Publicité, sponsoring… monétisation du contenu et effets pervers. Première partie : Trafic et influence

Il y a un sujet qui a fait grand bruit ces dernières semaines : Les billets de blogs Sponsorisés.

Bon, ça a surtout fait grand bruit dans le petit monde fermé des blogs, bruit initié par un coup de gueule de Laurent Gloagen dans cet article : Blogueurs vendus.

Tout le monde y est allé de sa petite théorie, les noms d’oiseaux ont fusé, les « dénonciations » également, certains se sont « défendus » (et franchement c’était inutile), bref, comme toujours avec ces petites tempêtes dans un verre d’eau, c’est très amusant à voir de loin.

Alors pourquoi en parler ? Parce que ça me sert d’introduction parfaite pour mon article et que, certains avis donnés à droite et à gauche lors des échanges qui ont eu lieu de blog à blog ont alimenté ma réflexion sur le problème de la monétisation des contenus.

Mais commençons par le commencement…

Trafic d’influence

Le Trafic et l’influence sont actuellement deux critères fortement utilisés par les agences de com/Relations Publiques/publicité/marketing pour décider si oui ou non un site est intéressant « publicitairement » parlant (à Hollywood on dirait bankable).

Bien que cela puisse sembler surprenant, trafic et influence ne vont pas forcément de pair.

Je vais uniquement m’intéresser au microcosme des « blogs », car ils sont au coeur de notre histoire.

C’est quoi un blog influent ?

Un blog dit influent, c’est un blog faisant partie des classements plutôt du type Web 2.0, les noeuds d’information du type technorati ou Wikio. Pourquoi influent ? Tout simplement parce que ces classements se basent sur les interconnexions de sites, en clair, plus on parle de vous (on vous lie), plus vous avancez dans ces classements.

Si on vous lie, c’est que votre contenu doit être de qualité non ? Donc par raccourci, ces classement permettent de définir votre degré de popularité, de crédibilité, donc votre influence sur vos lecteurs.

Les blogs « influents » ont un cercle de diffusion souvent assez restreint mais par contre extraordinairement ciblé d’un point de vue marketing.

Il n’est en effet pas très difficile de cibler les lecteurs d’un site parlant de nouvelles technologies, de cuisine ou de politique (quoi que pour ce dernier l’éventail de lecteurs soit plus large).

Ces blogs sont donc une cible « facile » pour toutes ces agences dont le fonctionnement me fait penser au recrutement des leaders d’opinion dans les Collèges ou Lycées par des grandes marques de vêtements histoire d’évangéliser un peu toutes ces petites têtes blondes.

Ben oui, si Kevin porte des Neki lui qui est si cool, c’est que forcément pour être cool, faut des Neki.

Ces blogs « influents », vous en connaissez la plupart, pour faire un raccourci, on va prendre le top 10 « Global » de Wikio du mois de Novembre :

  1. TechCrunch High-Tech
  2. Presse Citron High-Tech
  3. FredCavazza High-Tech
  4. Mashable High-Tech
  5. Kelblog High-Tech
  6. Versac Politique
  7. Loïc le Meur High-Tech
  8. Embruns Politique
  9. Transnets High-Tech
  10. GuiM High-Tech

Vous remarquerez que 8 blogs sur 10 sont classés en high-tech, cette donnée a son importance, j’y reviendrai plus tard. D’ailleurs si on regarde plus loin dans le classement, on se rend compte que les blogs high-tech trustent la majorité des places du haut du classement.

Une constante des blogs « influents », c’est le contenu, la plupart du temps à forte valeur ajoutée et de qualité, de gens qui savent communiquer, ou pour le moins communiquer leur passion à leur lectorat.

C’est quoi un blog à fort trafic ?

Un blog à fort trafic, ou Blogbuster pour reprendre l’expression d’Eric Dupin, c’est un blog dont le nombre de visiteurs par jour dépasse les 5000 visiteurs uniques voir même plutôt les 10000.

Etrangement, les blogs à plus fort trafic sont absents des classements « qualitatifs » Web 2.0, mais par contre on les retrouve dans tout classement à base de trafic ou du Sacro Saint Pagerank : Toutlemendenblogue, Criteo, annuaires divers…

Eux, n’intéressent pas les agences dont nous avons parlé plus haut, ou très peu, par contre leur est ouvert tout gain publicitaire à base de trafic, de Google adsense à Blogbang (oui parce que Blogbang, si vous ne faites pas un trafic de malade…), en passant par le Saint Graal de certaines régies d’affiliation qui ne s’intéressent qu’aux gros et très gros trafics.

Ces blogs ont un point commun, du contenu faible, optimisé, collant de préférence à l’actualité, usant voir abusant de techniques de référencement et de diffusion.

Attention, contenu faible ne veut pas forcément dire inintéressant, sauf qu’en général ces contenus on les retrouve ailleurs, en plus développé, dans les blogs de la première catégorie.

Encore une fois, ces blogs vous les connaissez, ou vous en avez au moins entendu parlé, voir vous êtes déjà allé dessus car certains d’entre eux sont présents sur des centaines voir des milliers de requêtes dans les moteurs de recherche, et bien souvent, en première page.

En exemple avec le top 10 du classement Critéo :

  1. Otto le Chauffeur de Buzz
  2. Tuxboard
  3. La revue web d’El Gringo
  4. LeGroom People – news & fun !
  5. Le Bouzin
  6. Jeux Gratuits
  7. Da-KolkoZ
  8. Webstorming
  9. La tourte
  10. Romain Libeau.com

Attention : le classement critéo ne concerne que les sites ayant installé le widget autoroll de critéo.
Attention bis : certains « blogs » influents, peuvent rivaliser en terme de trafic avec certains blogs à « fort trafic » , mais c’est loin d’être la majorité.

Fin de l’introduction.

Pour l’instant, je me suis borné à dresser un tableau un peu schématique de ces deux types de « blogs ».

Je ne porte pas de jugement de valeur sur la qualité et la pertinence des uns et des autres, par contre je vais essayer de m’intéresser aux effets de bords et effets pervers engendrés par cette débauche de contenus, et croyez moi, des effets pervers il y en a.

La suite au prochain numéro, c’est à dire très probablement la semaine prochaine, vu mon rythme de publication actuel.

Le titre devrait ressembler à ça :

Publicité, sponsoring… monétisation du contenu et effets pervers. Deuxième partie : Le contenu, cette nouvelle richesse

Ps : je me relis et corrige les fautes, disons demain ?

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : , , , , , ,

Be Sociable, Share!

9 Commentaires pour Publicité, sponsoring… monétisation du contenu et effets pervers. Première partie : Trafic et influence

  • Comme indiqué lors d’un précédent billet « Les Webmasters sont ils comme nous ? » il serait bon que tu m’expliques l’effet de bord…. Merci

    Le 14 décembre 2007 à 10 h 52 min

  • C’est pour la suite Jean-Philippe, il va falloir attendre encore un peu.

    Le 14 décembre 2007 à 11 h 05 min

  • les z'ed

    blogs influents, trafic sur les blogs…

    J’avais commencé à réagir en commentaire sur le blog d’Aymeric suite à son billet : Publicité, sponsoring… monétisation du contenu et effets pervers. Première partie : Trafic et influence. Ceci en préambule pour excuser le tutoiement… c’est mon…

    Le 15 décembre 2007 à 23 h 46 min

  • La première liste c’est la liste des blogs consultés par les autres blogueurs. La deuxièmes liste c’est la liste des blogs trouvés par les internautes (souvent dans google).

    Le 17 décembre 2007 à 0 h 45 min

  • Klint : c’est assez bien résumé. :)

    Le 17 décembre 2007 à 7 h 31 min

  • Delphine Dumont

    Trèèèèès bon billet ! :D

    (commentaire peu constructif, mais sincère)

    Le 17 décembre 2007 à 13 h 25 min

  • Intéressant point de vue « sociologique » sur la bulle bloguesque.
    Un vrai microcosme !!

    Le 17 décembre 2007 à 14 h 38 min

  • Monsieur georges rabajoie

    Ce message s’adresse au Service Après Vente du Blog AJ Blog.

    Madame,Monsieur,

    L’auteur de ce blog a commis un article fort intéressant : »Publicité, sponsoring… monétisation du contenu et effets pervers. Première partie : Trafic et influence »

    Or depuis le 10 décembre nous attendons l’épisode 2: « Le retour »

    L’attente est longue ce faisant pourriez vous intercéder en notre faveur afin que la suite soit produite.. à moins que son auteur soit en grève à l’instar des scénaristes US….

    Merci

    Le 8 janvier 2008 à 18 h 59 min

  • Bonjour Jean-Philippe, ça va ?

    L’article est en brouillon depuis un mois, il devrait arriver dans les jours à venir… peut être.

    Le 9 janvier 2008 à 10 h 59 min