La blague Web du jour

– « Tiens hier DMOZ fêtait ses 10 ans ! »
– « 10 ans… c’est pas le temps nécessaire pour y être indexé ? »
– « Mouhahaha ! »

Sébastien Billard : Pendant ce temps là, au café du commerce…

Bon, si vous n’avez jamais essayé de faire référencer un site sur DMOZ, ça ne vous fera pas forcément rire, mais avec moi ça a bien marché.

Sacré DMOZ.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,

Be Sociable, Share!

7 Commentaires pour La blague Web du jour

  • De toute façon, qui utilise dmoz, à part… les référenceurs ?

    Le 12 juin 2008 à 12 h 29 min

  • Et bien, à une époque toute personne qui lançait son site, mais à force de ne jamais les voir indexés, on laisse tomber.

    Le 12 juin 2008 à 18 h 28 min

  • ocarbone

    Moi cela me fait bien rire !! Mais c’est pas forcément de Dmoz dont je rigole …

    Dmoz est un annuaire … donc pour y apparaitre, il suffit de s’y inscrire. A c’est sur, il y a des règles. Le site d’une entreprise française doit être obligatoirement proposé dans la catégorie France … si on le propose ailleurs, il est rejeté.

    Donc combien de temps faut-il pour être dans Dmoz ? Le temps qu’il faut pour en comprendre les règles !! Cela dépend de l’utilisateur … quand on arrive pas à réaliser quelques choses cela peut aussi être parce que l’on s’y prend mal ;)

    Ensuite qui l’utilise à par les référenceurs ? Et bien, les moteurs de recherche. Il suffit de s’inscrire sur Dmoz pour être visité et indexé par d’autre moteur dont Google d’ailleurs.

    Donc c’est une bonne blague qui nous montre surtout que le référencement n’est pas bien connu !

    Le 14 juin 2008 à 16 h 52 min

  • Perso, je n’ai jamais réussi à trouver le lien de la page pour y référencer mon site. 8/

    Le 16 juin 2008 à 7 h 57 min

  • ocarbone : je ne me considère pas particulièrement comme un « ultra pro » du référencement, mais je sais quand même respecter des règles quand elles sont clairement énoncées.

    Je crois bien avoir proposé 4 sites ces deux dernières années à DMOZ en me confortant à la lettre à ce que j’ai compris des règles de soumission DMOZ, à ce jour aucun n’a été intégré.

    Si je précise bien « à ce que j’ai compris » c’est que je sais bien que je ne suis pas infaillible, mais que dans ce cas, il y a peut-être un problème de côté des explications données par DMOZ.

    L’exemple le plus flagrant est mon site d’entreprise, proposé dans ce que je pense être exactement la bonne catégorie car s’y trouve le site d’un de mes anciens collègues, qui fait exactement les mêmes choses que moi et se trouve dans la même localisation géographique. Mon site n’a jamais été intégré, en deux ans. La seule différence avec le site internet de mon ex collègue, c’est que lui l’à proposé il y a 5 ans…

    Al-Kanz : héhé…

    Le 16 juin 2008 à 9 h 22 min

  • ocarbone : s’inscrire sur dmoz pour être mieux référencé par les moteurs de recherche… C’est aussi utile que d’ajouter des mots clés méta non ? Ça eut marché…

    Le 16 juin 2008 à 13 h 37 min

  • ocarbone

    Peut-être en effet, ma dernière expérience sur Dmoz date de plus de 3 ans !

    Il est vrai que depuis ce n’est guère utile de s’y inscrire (comme les meta keyword), les bots nous repère très vite, Google met même à disposition des Webmaster Tools très utiles pour déclarer la création d’un nouveau site.

    Mais même si on peu en rire aujourd’hui, n’oublions pas que ces outils et projets sont à l’origine du « référencement » ;)

    Le 17 juin 2008 à 13 h 28 min