SEO freelance : Aurélien Delefosse

Je profite tardivement de la proposition d’Aymeric, mais j’en profite tout de même.

Présentation :

Commençons par le début, je m’appelle Aurélien Delefosse, plus connu sous le pseudo Gwaradenn, grand adorateur de concours de référencement, qu’ils soient totalement décalés comme le chocoku (concours sur 4 moteurs en simultané, il continue d’ailleurs depuis des années), des championnats du monde où nous avons terminés second en équipe et où j’ai terminé 10eme en individuel en 2008 ou des plus vilipender comme le concours « casino » (que j’ai remporté en me positionnant en 9eme place sur Google).

J’ai commencé le référencement pour le plaisir, en simple amateur alors que je n’étais que lycéen. Je désirais simplement comprendre pourquoi le site que j’avais mis en ligne avec quelques amis était absent de Google. Après être passé par Webrankinfo, passage obligé lorsque l’on débute, je suis atterri sur Seosphère, d’où mon addiction aux concours seo, je me suis pris au jeu.

Au fil de mes recherches, rencontres, je me suis mis à l’affiliation, à adsense, adwords et je suis maintenant consultant seo en agence, mais aussi en tant que freelance. Rien ne me prédestine à cela, ni mes études, ni mes loisirs, mais on ne sait jamais où les vents nous mènent.

Comment ai-je découvert Ajblog ?

Je ne me souviens plus de comment j’ai connu le blog, sûrement via Seosphère, peut-être via une recherche, mais peut-importe, le principale est que je sois revenu car ce blog est intéressant (toujours flatter le propriétaire pour obtenir des liens).

Étant donné que Morgan parle de moi dans sa présentation, j’en profite pour le saluer et ainsi permettre à Aymeric de faire un lien vers une de ces pages, nous ne sommes pas des référenceurs pour rien.

Prendre contact ?

Pour me contacter, ce n’est pas trop difficile, il suffit de chercher mon pseudo sur Google, vous tomberez sur mon compte Twitter ou sur quelques-uns de mes sites. Si vous cherchez un référenceur freelance, il vous suffit de cliquer sur le lien précédent.

Morgan Jerabek, Stratège SEO Internet

morganHello Everybody!

A mon tour de venir réveiller ce splendide, merveilleux […] extraordinaire blog! Voilà pour l’égo, n’ayant pas les talents de Sylvain je vais m’abstenir d’utiliser trop de mots complexes à connotations dithyrambiques…

J’ai découverts le blog d’Aymeric grâce à ma légère implication sur certains forums sous le pseudo El Cherubin , où sévissent plein de bêtes étranges et farfelues telles que les pink, black ou grey hat, les bisounours, les fanboys/girls(plus modérées) d’apple, sans oublier un certain gnome affublé régulièrement d’un pangolin. Curieux mélange, mais c’est dans ce melting pot que j’ai approché le monde « professionnel » de l’internet, et sieur Aymeric Jacquet s’y trouvait!

Le blog d’Aymeric est tout d’abord une pause détente car c’est un plaisir de le lire, il a ce regard interne d’un entrepreneur web avec ses hauts et bas, et ce partage d’expérience est vraiment intéressant. D’autant plus pour moi qui souhaite suivre cette voie…

Ma vision du business n’est cependant pas encore aussi bien déterminée qu’Aymeric, et je pense qu’elle viendra avec l’expérience et les chutes. Pour le moment je préfère rester dans l’utopie où le web est LA place où l’argent est et sera dans les années à venir, ainsi que les meilleurs opportunités de travail, et pas seulement réussite professionnelle mais aussi au niveau de l’intérêt. Je pense qu’on va encore avoir quelques changements importants dans les années à venir et ce média aura un rôle central.
Pour ce qui est du parcours perso, après quelques débuts chaotiques dans une école d’ingénieur, j’ai obtenu un dut information et communication option publicité ainsi que la licence correspondante puis me dirige maintenant vers un master qui devrait m’offrir quelques idées quant à mon développement de carrière.
Parallèlement je développe et gère la communication internet d’une maison de couture et luxe française « on aura tout vu »  qui dément chaque saison son nom. En surprenant par sa créativité et sa vision de la mode, « on aura tout vu »  a déjà marqué d’une empreinte durable la fashion sphère (comme l’a fait seosphère dans le monde du seo ;) ) !

Ce n’est pas tout… je suis aussi depuis peu auto entrepreneur dans le secteur du…web ! Je travaille principalement sur des problématiques de référencement, e-réputation et développement d’image sur la toile (c’est le début donc je dois forcer un peu niveau keywords ^^ ). Et pour cela, la recette est relativement simple, 6 prières/jour (ça correspond à mon nombre de repas), une pincée de magic seo, et un sacrifice à chaque google dance ou export de PR (vous connaissez surement cet évènement qui fait frétiller la barre à PR de toute personne ayant un site et connaissant cette barre verte ;) faut bien que j’essaye moi aussi de m’attirer les bonnes grâce du dieu Google :D ), ou… rien, google se démerdera bien !

Pour ce qui est de l’anecdote, j’en ai une provenant d’une petite rencontre seo où malheureusement, Aymeric n’avait pu être présent.
Durant ce type de rencontre, on fait tous connaissance en exposant son taf, sa société, le super PR7 qu’on a chopé, en se moquant d’un autre seo ou d’une agence qui a oublié un disallow /* dans le robots.txt, et de temps en temps on a la genèse d’un référenceur… Cette soirée là, une des personnes présentes m’a donc expliqué son arrivée dans le monde du référencement.

« Début des années 2000, j’étais célibataire, je travaillais beaucoup et ne sortais donc pas très souvent malgré le fait d’être à Paris. Via mon travail (ingénieur il me semble) j’ai découvert internet, ainsi que les moteurs de recherche. Je me suis donc lancé en créant un site avec pour thématique « rencontre paris ». Je me suis donc documenté un peu, petit à petit le site s’est positionné, puis je suis arrivé dans le top 3. Là, satisfaction évidemment (aucune idée si c’était du au positionnement ou aux potentiels rencontres qui ont eut lieu grâce à cette place dans les moteurs ^^ ) mais j’ai voulu aller encore plus loin, et me positionner sur « rencontre », c’est ainsi que je suis tombé dans le seo ! »

Je ne sais pas si depuis il a trouvé son âme sœur, je lui souhaite, mais en tout cas nous avons là un exemple concret de l’importance du seo :D

Pour finir, Happy Birthday au blog d’Aymeric, je lui souhaite de perdurer !

Morgan Jerabek, Stratège SEO Internet

Corinne Schillinger : chef de projet – Inseo

photo-corinneBonjour tout le monde,
La lecture de ces quelques portraits m’a donnée envie de participer à l’aventure en me présentant à mon tour :

Je m’appelle Corinne, j’ai 27 ans et je suis à la tête d’une petite agence de communication inseo.
Spécialisée dans la création de sites internet, elle a vu le jour il y a un peu plus d’un an maintenant.

MERCI PPG

Issue d’un DUT Services et Réseaux de Communication, je dois mon orientation professionnelle à mon grand-père, qui peu de temps avant la fin des inscriptions, m’a appelée pour me dire qu’une nouvelle filière ouvrait ses portes à Mulhouse : un DUT SRC.

Renseignements pris, je me suis dit que ça devait être vachement sympa de faire des affiches et des sites internet. Je me suis donc inscrite et ai été reçue.
J’ai alors découvert comment envoyer un message sur Caramail, comment faire un tableau avec Dreamweaver et comment créer un masque de calque sous Photoshop.

Un profil bien technique que j’ai décidé de compléter par une maîtrise de Concepteur Designer Graphique et Multimédia  (un titre bien pompeux, je vous l’accorde). Je suis donc partie 2 ans à Toulon, histoire de booster ma créativité et peaufiner mon bronzage.

ENVIE D’AVENTURES

Revenue dans ma contré natale, l’Alsace, j’ai commencé à réaliser différents projets histoire de me faire la main.
De fil en aiguille, je me suis inscrite en portage salarial et me suis fait embauchée chez alsacréations avant de me rendre compte que je préférais voler de mes propres ailes.

logoJ’ai donc suivi une formation de création/reprise d’entreprise et me suis lancée en montant inseo.
Je dois bien l’avouer : pas mal de doutes, de nombreuses incertitudes et quelques craintes ont jalonné mes premiers pas dans le monde de entrepreneuriat.

Heureusement, quelques blogs m’ont permis de me sentir moins seule et démunie :

RENCONTRE IRL GRACE A ONE-PIECE

Voilà un petit moment déjà que je suivais son blog et ses interventions sur Twitter sans jamais oser l’aborder. Puis un jour, je vis passer dans ma timeline un message relatant un problème avec le dernier épisode disponible de One Piece. Etant moi-même fan du manga, je me souviens lui avoir envoyé un petit message lui indiquant où trouver une version exempte de bug.

Quelques minutes plus tard, j’avais gagné un nouveau follower !

C’est ainsi qu’à Paris-Web, je pus l’aborder tout sourire  et commencer à discuter de vive voix avec une personne que je côtoyais sur la toile depuis longtemps déjà.

Yop ou Jacky Bobby : Juriste multimédia et éditeur de sites web !

Présentation :

Je m’appelle sur internet Yop, Geek vintage ou Jacky Bobby sur Facebook (pseudo non définitif). Aujourd’hui, je suis éditeur de sites web mais cette voie, il l’a fallu que je la trouve. En effet, je n’ai eu le web que “très tardivement”, en 2002 pour être précis avec les offres Wanadoo eXtense 512 (j’en garde d’ailleurs une certaine nostalgie).

Yop

Alors bien entendu, j’adorais internet et pouvais y passer des heures mais l’idée de créer des sites internet ne m’avait jamais effleuré l’esprit. Pourtant, au milieu de l’année 2005 et plus précisément pendant mon année de Master 1 de droit public qui fut très barbante et ennuyante, une réorientation s’imposa !

C’est alors que j’entends parler d’une licence professionnelle de commerce électronique (certains ayant fait cette présentation sur ce blog ont suivi cette formation, je ne citerai pas de nom !) à Vannes pour les plus curieux.

Après quelques semaines de cours (peu ou pas assez intensifs à mon goût), l’évidence m’a sauté au visage. Histoire de terminer ce que j’avais commencé et mêler droit et web, j’ai terminé mon cursus avec un master 2 droit du multimédia et des systèmes d’informations à Strasbourg.

Suite à cette année de formation, j’ai voulu me mettre à la pratique et à lancer mes projets web. Le premier vrai site a été un blog féminin. Secrets de filles existe maintenant depuis presque 2 ans jour pour jour (plus de 500 articles). Puis ce fut l’engrenage ! Un projet en amène un autre :

  • Un annuaire généraliste en mars 2008 : annuaire du net ou Adn. C’était encore la période des annuaires full duplicate content. Je voulais proposer, voire apporter ma vision de l’annuaire largement à contre courant. Demander 1500 caractères pour quelques liens était inconcevable.
  • Un blog sur les bébés avec un annuaire thématique basé sur la mascotte Super Bébé.
  • Puis encore et encore et dernièrement un site de petites annonces de jeux vidéo basé sur l’excellent plugin pour WordPress ClassiPress.

Stop, je ne vais pas tous les présenter !

En parallèle de ces projets web, je donne des cours de droit de l’internet essentiellement en droit du commerce électronique et droit des promotions commerciales en ligne.

Découverte du blog :

J’ai découvert ce blog à l’époque quand je cherchais le maximum d’informations pour établir ma short list de plugins indispensable pour mon premier WordPress.

Par la suite, je venais lire et piocher ici et là les articles m’intéressant.

Je me suis intéressé également à la société de Ajcréa, car elle est basée à Nantes et moi, vivant en Bretagne.

J’ai redécouvert Ajblog par l’intermédiaire d’un autre site édité par Aymeric dénommé glooland.com qui est un mix entre l’annuaire et le site de publication d’articles (contenu unique exigé bien entendu).

Petite histoire ou anecdote en rapport avec votre activité.

Il y a en a tellement ! Pour l’instant, j’ai vu de tout :

  • le classique partenariat avec un échange de liens de page partenaire à page partenaire avec le même texte et la même ancre
  • les gros sites très intéressés qui ne donnent rien et qui demandent tout !
  • Et surtout quelques fou rires aussi : “WordPress, euh c’est une variante de word si je ne me trompe ?

Eric Delcroix : Homme Orchestre

Salut Aymeric, bonjour lecteur,

portrait-eric-delcroixEric Delcroix, bientôt 50 ans et j’ai été salarié 6 mois dans ma vie… il y a longtemps déjà, le reste du temps j’ai toujours été indépendant.

Je ne sais plus depuis quand je connais Aymeric et donc ce blog. Au moins depuis que j’ai invité M. Aymeric Jacquet à une table ronde blog en nord : TPE’ Blogs un 26 juin 2007. Donc, je ne pouvais que connaître ce blog avant :-). J’ai beau consulter mon lecteur de flux, incapable de savoir. Si j’osais une hypothèse ! En suivant ce que racontait Monique de Webatout.

Au niveau de mes activités, le canal historique est divisé en 4 axes dont on trouve toujurs la trace dans le site Ed Productions :

  • rédaction : rédacteur journaliste (Icônes), de manuels, Facebook, on s’y retrouve et Flick, on s’y retrouve… Je travaille actuellement sur d’autres ouvrages ;-)
  • photo : c’est le domaine délaissé du moment. Après avoir été spécialisé dans le reportage et la photo d’illustration, j’ai laissé tomber les prises de vue pour me consacrer à la mise en ligne des photos
  • production PAO et Web : à l’époque de mes débuts 1988 dans ces domaines d’activités, il n’y avait que la PAO : Photoshop, XPress et Illustrator… À l’arrivée d’Internet, pour moi vers 1994 avec AOL à l’époque, j’ai découvert au fur et à mesure ce nouveau monde et je pense pourvoir dire être un généraliste du web : référencement, e-marketing, e-éducation…
  • conseil et formation : ce fut l’objet de notre rencontre précoce avec Aymeric… puisque j’ai travaillé avec lui dans le domaine de la formation !Après avoir été intervenant entre autres à Sup Info Com à Valenciennes, mes activités de conseil et de conférencier ont été boostées ces dernières années depuis que l’on me met les étiquettes de spécialiste de Facebook, spécialiste des réseaux sociaux, spécialiste du web 2.0, spécialiste de l’identité numérique, spécialiste du community management…

En « annexe », je suis le co-fondateur de Blog en Nord et seul organisateur des rencontres aujourd’hui. Depuis, j’ai également l’organisation des rendez-vous Open Coffee Lille à mon actif !

Autre flèche à mon arc, je suis aussi maître de conférence associé à l’Université de Lille 3 où j’ai dirigé pendant plusieurs années un master orienté contenu web : rédaction, référencement… C’est ma seule entorse comme « salarié ».

Aymeric connaît mon histoire ;-) Celle de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf. En étant solo, il y a un stade auquel on peut légitimement se dire : je dois grossir ou passer en société. Cette étape est difficile, très difficile ! Est-on fait réellement pour cela ? J’en suis revenu, aussi pour cause de problèmes de santé à un statut de solo !

Je n’aime pas beaucoup les entreprises qui se créent pour simplement faire un coup de fric ! Pour moi, la vision de la pérennité de l’entreprise est l’un des facteurs majeurs de la mesure de la « qualité » d’une entreprise !

Une anecdote !

Difficile de choisir entre les coups de fils pour les magasins Ed (mon nom en profession libéral est Ed Productions) ou les courriers que je reçois au nom d’Eric Delcroix, avocat proche du front national… Tiens, deux problèmes d’homonymies ;-)

Une dernière : arriver à une formation pour Acrobat et s’apercevoir que la personne ne dispose que du Reader ! L’agence web ne savait pas qu’il y avait une différence entre le logiciel Acrobat et son reader !

Vous pouvez  également me suivre sur mon blog les z’ed, sur Twitter, Facebook, Linkedin ou Viadeo.

Amicalement ou cordialement selon qui me lit :-)

Matthieu Verne : Consultant en référencement

referenseoDéjà, merci à toi Aymeric de proposer aux acteurs du web de se présenter à travers ton blog. On se rend vite compte qu’on se connait tous plus ou moins en se croisant dans les commentaires de blogs et sur Twitter.

Qui suis-je et comment j’ai atterri dans le web ?

Alors moi c’est Matthieu, et j’ai 25 ans et je suis consultant en référencement aujourd’hui. J’ai fini mes études l’an dernier par un master Marketing à Clermont-Ferrand. J’ai toujours baigné dans le web, notamment en créant mon premier site perso en galérant sur Dreamweaver en 1999 (je l’avoue il était tout moche, avec des couleurs flashy et sur un hébergement gratuit ;) ). D’années en années, j’ai créé d’autres sites que j’ai voulu mettre en avant pour me faire de l’argent de poche avec les pubs et l’affiliation, et c’est là que j’ai commencé à faire un peu de référencement sans vraiment savoir ce que je faisais au début. Au fur et à mesure, j’ai commencé à comprendre et à m’y intéresser encore davantage.

Suite à mon Master, je ne me voyais pas travailler sous les ordres d’un patron, sans être libre de prendre mes décisions. Je n’avais pas non plus envie de partir travailler à Paris et de prendre le rythme Métro-Boulot-Dodo, or 80% des postes de marketing sont à Paris. Non non non ! Et le marketing c’est sympa, mais je voulais autre chose finalement. Peut-être du web-marketing.

Quand j’ai pensé que je pouvais mettre mes connaissances de référencement au service des autres, j’ai découvert le statut de l’auto-entrepreneur qui était alors parfait pour essayer de se lancer en tant que référenceur freelance.

Ma boîte ?

Je l’ai nommée ReferenSEO après mûre réflexion et ca fait maintenant un peu plus d’un an qu’elle est lancée (1er Juin 2009). Je propose des prestations de référencement naturel principalement mais aussi des campagnes de liens sponsorisés.

Aujourd’hui, j’ai évolué et appris énormément autant en référencement que dans de nombreux métiers liés. J’ai également appris à faire des propositions commerciales, à savoir dialoguer avec le client. Je suis conscient que j’ai encore plein de choses à apprendre, mais je pense avoir fait beaucoup de chemin depuis un an. Notamment grâce à lecture de blogs SEO comme le tient d’ailleurs.

Et tout cela permet de faire marcher le business aujourd’hui ;)

Comment j’ai connu ton blog ?

Honnêtement je ne sais plus, mais c’est soit via Twitter, soit via des commentaires à toi sur d’autres blogs SEO. Ce sont d’ailleurs 2 sources d’infos extrêmement importantes pour faire une bonne veille SEO. Pendant qu’on en parle, vous pouvez me retrouver sur Twitter @ReferenSEO et sur mon blog SEO.

Une anecdote ?

Un jour, je reçois un coup de fil pour une demande de devis en référencement naturel. Jusque là rien d’anormal ! Mais quand on en est venu à parler de budget et d’objectifs, j’ai vite compris que ça allait être difficile. Le Monsieur, qui allait lancer son site très prochainement, dans un secteur ultra concurrentiel qui plus est, voulait atteindre au moins 5000 visites journalières d’ici 6 mois et avait un budget de 150€/mois! Pas évident de leur expliquer que quelque chose cloche dans leur réflexion à ces gens là ;)

Djolhan: Une main dans le webdesign, une autre dans le SEO

Tout d’abord, merci à Aymeric Jacquet de permettre à tous ces acteurs du web de se présenter. La vue des articles de Sylvain et Azcrea m’ont donné à mon tour l’envie de faire de même.

Mon parcours de webmaster ?

Je n’étais franchement pas destiné à devenir créateur de site, mais c’est en bossant avec un ami dans la voix sur ip de 1997 à 2003 que petit à petit je me suis tourné vers la creation site internet. Vous connaissez tous ces boites qui demandent à un gars un peu callé en informatique de leur faire leur site web n’est-ce pas ? Un site qui au final, sera amateur mais dont tout le monde sera fier ;-)

Et voila, ma passion est née de ces années, et c’est en 2003 que j’ai lancé mon agence web pour entrer dans cette superbe aventure. J’ai donc commencé comme tout le monde avec des <table> de tous les cotés, choses qu’au final je détestais particulièrement pour son manque de flexibilité. C’est avec de multiples discussions avec, entre autres, Raphael goetter (fondateur d’alsacréations) sur le forum webmaster, que je me suis mis en tête fin 2003 de me lancer vers la route tracée par le W3C et enfin entrer dans le XHTML + CSS et bien évidemment le SEO. Un site web qui n’apparait pas sur la toile, ca ne sert pas à grand chose…

Aujourd’hui, à 32 ans, Je suis toujours le webmaster de l’agence web hdclic, mon pseudo sur twitter, c’est Djolhan ou l’on me voit souvent intervenir pour les questions SEO ou webdesign.

Présentation de notre agence internet

Notre agence web existe depuis 2003 et propose la création de logo, la réalisation de sites web allant du site vitrine au site ecommerce. Nous nous adressons particulièrement aux artisans, petites et moyennes entreprises. Bien entendu, nous proposons aussi des offres de référencement. Notre vision du business, c’est de proposer des sites de qualités avec un design soigné et SEO friendly, que ce soit un gros ou petit site. Notre passion est notre métier.

Comment ai-je découvert ce blog ?

Je crois bien que c’est en suivant un lien sur twitter. D’ailleurs, la plupart des personnes qui se sont présentées sont aussi sur twitter, je les croise très souvent sur les divers blogs. Au final, on a l’impression d’être une petite communauté formée autour du SEO, même si il y a de nombreux acteurs.

L’anecdote qui tue ?

– Oui, bonjour monsieur, alors voila, je voudrais un site internet, par contre, vous avez pas besoin de faire le design, je l’ai déjà fait

– Sur quel support ?

– Word !

Aurélien Bardon : consultant en création de trafic

Aurélien BardonHello,

Je m’appelle Aurélien Bardon et suis un fidèle lecteur de l’ajblog depuis le 25 juin 2006. Déjà plus de 4 ans…

Comment j’ai découvert Ajblog

Aymeric avait publié un billet intitulé « Vu chez les autres : Spam record sur Google ?« , c’est via cette note parlant d’un de mes articles publié sur Outil Référencement que j’ai découvert ce blog. Je le consulte aujourd’hui régulièrement même si malheureusement Aymeric n’a pas toujours le temps de l’alimenter.

J’éprouve beaucoup d’admiration pour les professionnels du web qui aiment le travail bien fait et ne lésinent jamais sur la qualité. Aymeric est certainement à classer dans cette catégorie d’où mon intérêt pour ce blog.

Et dans la vie, tu fais quoi ?

Coté pro, je suis consultant en création de trafic. Ma spécialité depuis quelques années maintenant est le référencement naturel. Si ma mémoire est bonne, je suis tombé dedans en fin 2003. Depuis je n’ai pas lâché cette activité qui est devenue bien plus qu’un métier : une véritable passion.

Aujourd’hui, j’accompagne aussi bien de grands groupes présents à l’international aux problématiques complexes que des petites sociétés aux ambitions plus modestes mais qui souhaitent elles aussi avoir leur place au soleil sur Google.

Je partage mon activité de consulting avec un projet que j’ai démarré en octobre 2008 : Oseox.fr

Les objectifs de ce projet sont multiples :

  • Mettre à disposition un ensemble de ressources de qualité liées à la création de trafic
  • Créer un lieu d’échanges sérieux, qualitatif et décontracté pour les professionnels et passionnés de la création de trafic
  • Proposer régulièrement de l’actualité et des avis de pros sur la création de trafic

Conscient que le trafic est et sera de plus en plus le nerf de la guerre pour beaucoup d’annonceurs, ecommerçants, marques… un portail de ce type me semble judicieux et pertinent. Il est déjà possible de trouver plus de 400 cours : Référencement, Liens sponsorisés, Affiliation, Ecommerce

Et pendant ton temps libre ?

Coté perso, j’ai pratiqué cette année assez activement (3 fois par semaine) le sprint dans un groupe d’athlètes de haut niveau. Cette expérience m’a imposé de mieux m’organiser dans mon travail (terminer mes journées à 18H…) et m’a permis de (re)découvrir l’athlétisme.

Lorsque l’on est un petit entrepreneur, le piège est de ne jamais s’arrêter, d’enchainer les semaines à plus de 50H de travail… le sport et le blogging sont donc deux activités que je pratique avec grand plaisir dès que possible.

Comment rester en contact avec toi ?

Vous pouvez me suivre sur mon blog perso, sur twitter et bien entendu sur Oseox.

Jacques Pyrat : Freelance Web

Présentation

jacques pyratBonjour, je m’appelle Jacques Pyrat, j’ai 39 ans, et je suis FreeLance depuis 1997. J’ai été formé dans un IUP et n’ai entendu parler du web que l’année suivant ma sortie !

J’ai commencé à travailler avec des technologie Microsoft, puis, les 35h + l’éclatement de la bulle spéculative Internet + un projet pour lequel je devais être embauché à mi-temps qui a capoté m’ont permis de découvrir le monde de l’open source avec ce merveilleux CMS qu’est SPIP en 2002.

Depuis, Pyrat.net propose des services de mise en place de site web autogérés et des formations. Je propose aussi en Opensource un squelette SPIP conçu depuis son origine pour être le plus accessible possible : SoyezCréateurs.

J’ai aussi un blog où j’exprime du politiquement incorrect, entre autre sur le droit d’auteur…

Découverte de ce blog ?

J’ignore totalement comment j’ai découvert ce blog. Ce que je sais, c’est que je suis abonné à son flux RSS depuis novembre 2007 ! Et qu’il fait donc partie de ma veille quotidienne.

Ma vision du business ?

Pour moi, le travail est à la fois un lieu de service des autres et d’épanouissement personnel. Je prends toujours le temps d’écouter les besoins de ceux qui m’appellent, quitte à les renvoyer (gratuitement) sur quelqu’un qui pourra faire les choses mieux que moi, voire parfois, à leur dire qu’en fait, ils n’ont pas besoin de mes services et qu’un simple Gandi Blog fera l’affaire.

Je crois aussi beaucoup à la force d’un comportement éthique et respectueux sur le long terme. Il serait facile parfois de « se gaver » sur un client. Mais je ne crois pas/plus au système des retraites par répartition. Alors, je construis mon activité pour les 30 à 40 ans qui viennent.

Enfin, l’expérience me montre qu’il vaut mieux travailler à plusieurs sur un projet que de chercher à tout savoir faire seul. Coucou Marie !

Un anecdote ?

Dernièrement, je suis intervenu comme conférencier sur le thème de l’accessibilité, en fin d’un WE qui rassemblait 200 personnes. L’amphi disposait d’une connexion Internet et j’avais pu voir que beaucoup écoutaient distraitement tout en surfant/twittant/Facebookant… Et j’ai eu le plaisir de constater que j’avais réussi à captiver mon auditoire : plus personne ne regardait son écran. Un grand moment pour l’accessibilité !

Damien Mathieu : développeur web

dmathieuEt hop le troisième article de lecteur pour les 4 ans du blog.
Je suis un développeur web particulièrement intéressé par les méthodes agiles, le développement dirigé par les tests, jquery et ruby/ruby on rails.

Je suis salarié de la société LIM SAS pour laquelle je développe un extranet permettant aux machines que vends la société de transmettre des données statistiques et aux clients d’afficher, manipuler et exporter ces données.

Je maintiens également un blog dédié au développement web, http://www.dmathieu.com

J’ai découvert ton blog en te croisant sur divers forums il y a quelques années tels que Webmaster HUB. Mais également en te croisant à Paris Web.

Pour ma part, ma vision du business et de l’entreprenariat est de ne pas faire de production mais du service. Produire des applications web pour des clients n’est pas rentable comparé à la prise de tête à laquelle cela correspond.
Développer une application web et vendre celle-ci est plus motivant, plus gratifiant et généralement mieux payé. Que demander de plus !