Twitter, l’ennemi du Linkbait

Tout le monde vous le dira (et ce n’est pas parce que tout le monde le dit que c’est vrai), Twitter est THE place to be pour buzzer, faire circuler de l’information rapidement, faire parler de vous.

Bien utilisé, il peut même être utile à votre référencement, encore faut-il savoir comment, étant donné que ce sont surtout via les centaines de services externes qui se sont greffés au service que l’on peut obtenir quelques miettes de backlinks.

Alors pourquoi Twitter est-il l’ennemi du linkbait ?

Tout simplement parce que l’outil a changé le comportement de nombreuses personnes en matière de transfert d’information, il les rend feignantes.

Il est tellement plus simple de retwitter un lien en 10 secondes que de prendre 5 minutes pour poster un article sur son blog (pour ceux qui ont encore un blog) pour parler de quelque chose que l’on a aimé et surtout faire un lien vers la source.

Du coup, ces fameux liens naturels si chers à Google ont tendance à disparaitre au profit de retwitts dans lesquels non seulement les liens sont passés à la moulinette des réducteurs d’urls mais de plus sont en nofollow, donc, de facto non réellement pris en compte par notre ami GG.

On génère du trafic rapide mais aussi consistant qu’éphémère puisque votre article ne profitera pas de l’afflux de liens lui permettant d’obtenir sa seconde vie, celle des pages de résultats.

Pour exemple, il y a un an, un « bon » article sur mon blog récupérait en général entre 5 et 10 citations diverses à droite et à gauche. Mes deux derniers articles ayant le mieux « marché » ont certes été fortement retwittés mais n’ont été cités et liés  en dehors de twitter que 2 à 3  fois, faites le calcul.

Les webmasters n’ont plus le nez dans leur blog, ils l’ont dans leur lifestream, qui est hélas, bien souvent, totalement déconnecté du « grand » internet.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,

Be Sociable, Share!

26 Commentaires pour Twitter, l’ennemi du Linkbait

  • D’où l’impérieuse nécessité de ne pas perdre de vue son activité première de blogueur :)

    Le 20 octobre 2009 à 14 h 52 min

  • Très bonne réflexion en effet.
    Je pense ceci dit une chose.
    Twitter apporte un lectorat que l’on aurait peut-être pas touché autrement, là est son principal avantage.

    Le 20 octobre 2009 à 14 h 54 min

  • Léo, référenceur freelance

    Je rejoints Rémy, c’est vrai que ta réflexion est intéressante et tu as surement raison. Les gens sont feignants par nature et Twitter est certainement un site qui encourage les choses.
    Par contre, avec un nom de blog court comme le tiens, tu pourrais peut-être voir dans les plugins wordpress de raccourcisseur d’URL pour lancer tes twits sans passer par bit.ly. Google remarquera surement l’activité autour de ton nom de domaine (plus de kudos).

    Le 20 octobre 2009 à 15 h 11 min

  • Pour ma part, il me semble que l’usage de twitter et d’un blog ne sont pas identiques. Je twitte volontiers des choses auxquelles je n’aurais jamais consacré un article : anecdotes, humeur du moment, coup de gueule éphémère…
    Par contre, je reconnais qu’il est bien plus rapide (et donc pratique selon le temps dont on dispose) de retwitter un article que d’en faire une étude poussée sur son blog…
     

    Le 20 octobre 2009 à 15 h 14 min

  • Très juste !
    C’est aussi en partie pour cette raison que régulièrement je me demande à quoi sert vraiment Twitter (mis à part écouter le bruit ambiant)…

    Le 20 octobre 2009 à 15 h 15 min

  • (Dans un article à venir promis je te fais un lien !) :p

    Le 20 octobre 2009 à 15 h 16 min

  • Très vrai… Avant, on pouvait tout de même placer quelques liens mais Tiger a grillé le plan :D
    Maintenant, je pense qu’il va falloir faire un service spécifique d’inscriptions massives aux sites de relais de tweets… Bonne idée ça !
    Cependant, les passionné(e)s en discuteront toujours sur leurs blogs, mais il est vrai qu’un simple RT est plus facile ;)
    Je m’en vais écrire un article du coup !

    Le 20 octobre 2009 à 15 h 27 min

  • Arf, tu peux éditer mon mail STP, mon gravatar s’affiche et j’avais pas vu :(
    Merci ;)

    Le 20 octobre 2009 à 15 h 28 min

  • @Ak-Kanz : CQFD

    @Remy : oui, Twitter peut générer du trafic et de na notoriété, là dessus, je suis bien d’accord.

    @Léo : j’y pense depuis des semaines à installer ce plugin. Va falloir que je fasse plus qu’y penser.

    @Corinne : c’est bien l’usage que nous en avons à peu près tous, après, ça nous déconnecte aussi un peu du reste.

    @Gilles : Avec les bons outils on peut facilement filtrer le bruit ambiant.

    @Mathieu : il date de quand ton dernier article ? hmmm ? Hmmm ? ;) C’est fait pour le mail.

    Le 20 octobre 2009 à 15 h 41 min

  • Il date d’hier mauvaise langue ! :P
    http://www.seo-france.net/2009/google-abandonnerait-son-pagerank/79
    Y’en a même un autre spécial spam sur l’autre blog ;)
     

    Le 20 octobre 2009 à 16 h 03 min

  • Pensée récursive amenant à une Singularité http://dascritch.net/blog.php/post/2009/10/20/Generer-du-contenu-web-20
     
    PS : dans ton tinymce, pense à installer le package linguistique fr.

    Le 20 octobre 2009 à 23 h 22 min

  • image/prospection, fidélisation/recrutement…
    la communication a toujours été bicéphale. Message ou média peuvent très rarement répondre aux besoins des deux parties mais aucun sujet de com ne peut se passer de l’une ou l’autre. Et, ce, même si, à terme, les tweets participent aussi de l’image. Et un blog peut servir in fine d’outil de recrutement.

    Il n’y a pas nécessité à les opposer. Ni raison à comparaison. Outils différents. Finalités différentes. Mais, comme toujours, les meilleurs seront ceux qui sauront le mieux exploiter les spécificités de chacun pour créer un tout cohérent et efficace.

    Il est tôt. Prochaine fois je me log en anonyme et je dis dlm, promis

    Le 21 octobre 2009 à 10 h 20 min

  • Mercatik

    Reflexion intéressante en effet et je rejoindrais volontiers Corinne dans le sens ou en effet, le bloggeur n’est pas forcément un Twitter’s Fan et inversement.
    Le bloggeur étudie son sujet pour en faire un article contrairement aux très mini buzz faits sur Twitter.
     

    Le 21 octobre 2009 à 13 h 20 min

  • Je rejoins Corinne sur l’utilisation. J’avais même fait un petit article sur le sujet ou j’expliquais comment j’intégrais Twitter au milieu des autres outils de com que nous utilisons :  http://blog.axe-net.fr/axenet-sur-twitter/
    Je te rejoins toutefois sur le fond, pour le linking, c’est une plaie.  Mais je n’aurais sans doute pas forcément fait de lien dans un article pour des choses que je twit, alors…
    Par contre, j’ai constaté que Twitter m’avais amené de nouveaux lecteurs sur le blog. Le nombre de BL gagnés par article ne semble pas avoir pâtit de l’utilisation de twitter.
     

    Le 21 octobre 2009 à 15 h 40 min

  • C’est marrant on en parlait aussi sur WRI il y a pas longtemps :  http://forum.webrankinfo.com/twitter-tuer-notion-lien-backlink-cle-referencement-t116810.html
    Je pense comme la plupart que ce phénomène peut en effet faire diminuer le nb de backlinks… mais seulement sur certains secteurs où l’usage de Twitter est réellement très répandu.
    J’ai remarqué que les visiteurs gagnés via Twitter (et notamment les RT) sont en général très fidèles au site, en tout cas plus que la moyenne.

    Le 21 octobre 2009 à 16 h 59 min

  • AQC

    Sujet très intéressant, mais tout le monde n’utilise pas twitter « à fond » non plus, pour ma part je préfère utiliser des forums et mon blog, twitter ne me rapporte pas d’argent au contraire des deux derniers, évidement si vous êtes shoemoney autant twitter pour 15K par mois :)

    Le 21 octobre 2009 à 21 h 49 min

  • A quand des liens follow sur Twitter ? :)
    Gael

    Le 4 novembre 2009 à 10 h 48 min

  • A lire de nombreux articles de bloggers pro ces derniers temps, le monde du blogging fait sa révolution à cause de liens de plus en plus dur à faire suivre naturellement.
    Twitter tue le lien comme google a tué la concurrence des moteurs de recherche en france et c’est bien dommage. L’effet est peut être aussi amplifié par certaines personnes qui ne souhaitent plus réaliser de liens pour garder leur fameux Page rank au chaud pour passer au mieux l’hiver.
    Lorsqu’on entend que Google va indexer Tweeter, il compte faire quoi, reprendre toutes les url réécrites pour les balancer dans son moteur. Il y a donc beaucoup d’interrogations à ce sujet.

    Le 10 novembre 2009 à 22 h 38 min

  • Twitter et le nofollow ont tué le référencement organique.
    Aujourd’hui, même si un lien est posé spontanément (linkbait), il sera affublé de cette verrue qu’est le nofollow, puisque tous les forums, blogs et autres communautés ont protégés leur précieux link juice avec la capote du Web.

    Le 13 novembre 2009 à 12 h 15 min

  • @Da Scritch : parfois, je me demande vraiment à quoi tu carbures. :)

    @Kipik : houlaaaa, j’ai ressuscité le publicitaire qui sommeille en toi, désolé.

    @Mercatik : en fait, il y a encore un ou deux ans, on voyait encore beaucoup d’articles courts sur les blogs, juste pour partager un article lu ou un site qu’on avait aimé, on le voit de moins en moins.

    @Axenet : on en revient à la notion de popularité trafic souvent à court terme versus linking pur et dur plus intéressant sur le long terme.

    @Olivier : pour la fidélisation des lecteurs venus via twitter, je suis moins catégorique, de nombreux utilisateurs de twitter, comme pour tout ce qui est outil de communication et partage de masse, sont de simples consommateurs.

    @AQC : voir ce que je dis juste au dessus.

    @Gael : héhé, plus jamais ? ;)

    @Audrey : le phénomène n’a effectivement pas attendu twitter, de nombreux bloggers avaient déjà commencé à ne plus réellement lier leurs sources ou les informations utiles, twitter ne fait qu’accélérer le mouvement. D’ailleurs si on regarde bien, nombre de gros blogs n’ont même plus de blogroll.

    @LaurentB : Ce qui est amusant au final, c’est que je me rends compte que la grande majorité des bloggers qui ont passé leurs commentaires en dofollow sont… des référenceurs.

    Le 13 novembre 2009 à 12 h 59 min

  • C’est quand même un peu dommage de perdre tous ces beaux backlinks mais bon, avoir ses articles retweetés amène quand même un flot de visites, et c’est à parier que Google commencera peut-être à penser à retravailler son algorythme pour tenir compte de la popularité des contenus sur twitter/facebook … mais bon peut-être pas non plus …

    Le 16 novembre 2009 à 18 h 35 min

  • C’est toujours critique de fournir de la force à des pages que l’on ne contrôle pas totalement.
    Tôt ou tard on finit toujours dépossédé de son contenu. A l’échelle d’Internet cela paraît long, mais finalement au bout d’un an ou deux, que reste il de notre travail.
    Alors c’est vrai on peut être séduit par des outils puissants, des graphismes époustouflants, une gloire éphémère.
    Dans 30 ans, si il en reste quelque chose, qui profitera encore du contenu périmé à la dérive sur Internet ?

    Le 16 novembre 2009 à 20 h 35 min

  • @ Aymeric : Nous ne sommes pas référenceurs et nous avons opté aussi pour la do follow attitude.
    Certes les blogroll n’apparaissent plus mais avec les tweets et RT, il n’y en a plus trop besoin puisqu’un article peut faire le tour de la planète en moins d’une minute.
    Les référenceurs ont certes tous optés pour le do-follow, mais en même c’est une des communautés qui réagit le plus aux articles proposés par les blogueurs.

    Le 18 novembre 2009 à 19 h 01 min

  • je suis tout à fait d’accord avec vous, sauf que twitter peut très bien etre un outil pour creer des buzz (viral marketing) si il est bien utilisé. vous perdez donc d’une part quelques liens/backlinks mais d’une autre part vous gagnez du traffic.
    merci :)

    Le 29 janvier 2010 à 17 h 50 min

  • Je n’arriver pas à adhérer à twitter de toutes façons, une vidéo sur un site de buzz résume bien ce que j’en pense, elle est ici .

    Le 9 février 2010 à 6 h 44 min

  • Bonjour, Twitter reste un outil tout de même efficace concernant la diffusion d’infos et dans la constitution d’une communautée !

    Le 8 octobre 2010 à 12 h 36 min

5 Rétroliens pour Twitter, l’ennemi du Linkbait

  1. Par Darklg Web (darklgweb) 's status on Tuesday, 20-Oct-09 13:52:07 UTC - Identi.ca le 20 octobre 2009 à 15 h 52 min

    […] http://ajblog.fr/referencement/774-twitter-l-ennemi-du-linkbait.html a few seconds ago from web […]

  2. Par Un spectre hante la blogosphère… Twitter ! le 22 octobre 2009 à 11 h 47 min

    […] D’après Aymeric, le service de micro-blogging (et d’information en temps réel) délesterait le web — et plus particulièrement la blogosphère — de ses précieux backlinks. La démonstration est aussi simple qu’efficace : en se contentant de tweeter ou de retweeter un message, le blogueur ne passe plus par la case blog qui était l’occasion de faire un lien vers la source d’un service, d’une information ou d’une idée pertinente. […]

  3. […] des médias sociaux, et en particulier Twitter, l’ennemi du linkbait ?, ne rend pas la chose plus simple. Le constat semble unanime : auparavant, les sujets intéressants […]

  4. […] davantage par les média sociaux que par les billets de blog. En effet, comme le souligne Aymeric Jacquet, on blogue maintenant pour exprimer un avis construit, une critique, une découverte, mais on ne […]

  5. Par Twitter, l’ennemi du Linkbait | KubX le 5 mars 2010 à 10 h 04 min

    […] Twitter, l’ennemi du Linkbait. Tags:twitter […]