Les annuaires sont utiles, à plus d’un titre

J’ai plusieurs fois lu des webmasters pester contre les jolies positions occupées par des annuaires. D’ailleurs ce billet fait suite à un échange par email avec un lecteur d’Oseox sur cette question…

A mon avis, il est parfaitement illégitime de formuler ce genre de plainte. Pourquoi ? Voici ma vision des choses.

Tout d’abord, personne n’a demandé aux webmasters de s’inscrire dans les annuaires. Il n’y a aucune loi qui oblige de soumettre… Il s’agit d’un acte délibéré. Personne ne vole personne…

Les webmasters qui se plaignent, sont souvent ceux qui reprochent aux annuaires de ne pas envoyer de visiteurs. Mais alors comment envoyer du trafic s’il n’est pas autorisé de se positionner ? Peut être en offrant des campagnes Adwords ;D ?

Aurélien Bardon (Oseox) : Positionnement des annuaires et éthique

Petite mise au point d »Aurélien sur les webmasters qui se plaignent qu’un annuaire se place devant le site qu’ils essaient de référencer.

Qu’un annuaire se positionne sur une requête concurrentielle pour laquelle vous essayer de placer votre site dans les SERPs, c’est normal, du moins dans un premier temps, surtout si l’annuaire est de qualité et jouit d’une bonne visibilité.

C’est d’ailleurs pour ces qualités que vous l’avez choisi cet annuaire non ?

Pour un jeune site dont le référencement débute, qu’un annuaire « visible » se place avant est tout à fait normal, par contre, si ça perdure dans le temps, ce n’est pas la faute de l’annuaire, mais plutôt que vous vous êtes planté quelque part dans votre campagne de référencement.

Je vais même aller plus loin, qu’un annuaire à forte visibilité se place en haut des SERPs est bon pour la visibilité de votre site sur le court terme, le temps que celui-ci se fasse connaître. Vous drainez de la visibilité et du trafic, de quoi vous plaignez-vous ?

Par la suite, votre travail portera ses fruits, votre site remontera, et la fiche d’annuaire, elle, perdra des places, car elle ne bénéficiera pas du travail de référencement effectué sur votre site (voir pour l’exemple l’article : Référencement Google d’un billet de blog).

Un autre point qu’il ne faut pas négliger, c’est la multiplicité des points d’entrée potentiels que représentent ces fiches d’annuaires.

Un de mes client, sur un marché de niche, truste à peu près 30% des résultats dans les deux premières pages de Google, et ce, grâce à son site, mais également aux fiches d’annuaires qui sont également présentes dans les SERPs.

Et croyez moi, c’est tout benef pour lui.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags :