Fuzz utilise le nofollow ?

Etant en train de travailler au revival de certains de mes projets (oui, oui, Glooland aussi),j j’avais décidé ce matin de réactiver mes comptes sur différents digg like francophones, enfin, ceux qui me semblent intéressants.

Je check donc les différents comptes, mon compte fuzz doit être recréé étant donné que le site a été totalement refait depuis ma dernière inscription et que l’histoire Martinez est passée par là.

Pas de soucis, je recréé mon compte, diffuse ma news, la publie et autorise le trackback, c’est de bonne guerre, un trafic et du backlink potentiel contre un trackback, le donnant donnant ne m’a jamais dérangé.

Seulement, il y a comme qui dirait un petit problème dans l’énoncé.

Vous me connaissez maintenant, je suis un peu, comment dire, tatillon en ce qui concerne la façon dont les sites font leurs liens vers vous, je vérifie donc les différentes sources.

Et là, consternation, un nofollow sur le lien vers mon article dans la news Fuzz :

Premier lien avec l’ancre sur le titre du billet :

<a href= »http://www.ajblog.fr/module-igoogle-dans-google-webmaster-tools » target= »_blank » rel= »nofollow« >Module IGoogle dans Google Webmaster Tools</a>

Deuxième lien avec l’ancre www.ajblog.fr (donc beaucoup moins intéressant pour les SERPs) :

<a href= »http://www.ajblog.fr/module-igoogle-dans-google-webmaster-tools » target= »_blank » rel= »nofollow« >http://www.ajblog.fr</a>

Bon, je me dis qu’il ya peut être quelque chose qui colle le nofollow tant que l’article n’est pas officiellement validé, je vérifie donc les articles en homepage, et même résultat, les liens vers les sources sont tous en nofollow…

Je veux bien croire que le but d’un digg like ne soit pas de fournir du backlink, mais du traffic (plus ou moins qualifié) mais sincèrement, du nofollow ? L’attribut pensé initialement pour luter contre le spam et qui indique aux moteurs de recherche de ne pas suivre le lien car celui-ci n’est pas forcément digne de confiance ?

Autant vous dire que le trackback Fuzz est passé hors ligne, étant donné que de mon côté, le nofollow, je ne pratique pas.

Donc, Eric, je te le dis comme je le pense, parce que je t’aime bien petit con, je vais t’apprendre la politesse (pour cette phrase il faut des références, depuis le temps que je rêve de la caser) :

Le nofollow, c’est mal, c’est nul, c’est petit, ça créé des trous noirs SEO (black hole SEO) et petit à petit, ça tue l’essence même d’internet : les liens.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,