Google remet les pendules à l’heure

Si vous vous intéressez un tant soit peu à l’actualité internet, vous n’aurez pas échappé, cette semaine, à la myriade d’articles parlant de la mise à jour du Page Rank par Google, et surtout de la baisse de pagerank de très nombreux sites (dont l’AJblog), baisse qui laisse assez perplexe de nombreux professionnels du secteur.

Car le problème avec Google, c’est qu’ils sont les seuls maîtres à bord, ils ne communiquent pas, ou très peu sur ce genre de choses, ce qui laisse la place à de nombreuses conjectures pour ce qui est perçu par beaucoup de monde comme une « punition » de Google pour certains « comportements » que l’entreprise jugerait douteux ou nuisibles à son business.

Il y a donc de nombreuses théories :

1 – Google ferait la chasse aux liens « vendus ».

Mouais, pas totalement convaincu, même si je rentre dans cette catégorie car j’ai un lien vendu que je ne cache même pas.

Pas convaincu car certains sites touchés par cette baisse ne rentrent pas dans cette catégorie, prenons par exemple le blog Webatou qui vient de passer de PR7 à PR6. Mon site pro a également subi une baisse alors qu’il est tout ce qu’il y a de plus « légitime ».

Un autre point important est qu’à mon avis, si Google jugeait le business model des sociétés négociant réellement nocif pour son activité elle agirait autrement; rachat, justice, etc.

Il faut quand même avouer que l’effet de bord est important pour les traders de pagerank, par contre, pour les sociétés achetant des liens plus dans une optique de communication, ça fait baisser les prix.

Je ne serais pas étonné outre mesure si les prix des liens en fonction des différents pageranks venaient à flamber dans les semaines à venir.

2 – Google ferait la chasse aux sites sans contenu, uniquement optimisés SEO

Mouais 2, j’ai baissé, d’autres ont baissé, alors que nous proposons en général un contenu « unique » et pas particulièrement pensé pur référencement.

Ca c’est la pseudo explication la plus fumeuse que j’ai pu voir, même si elle m’aurait, personnellement, enchanté.

3 – Google s’attaquerait au « cross linking »

Qui a dit « Je lie ce qui me lit » ou « Je lis ce qui me lie » (l’un ou l’autre, je ne sais plus trop, ou peut-être les deux) ?

C’est effectivement le gros mouvement des dernières années, principalement avec la forte explosion des blogs.

Les échanges de liens existent depuis les débuts d’Internet, avant même que l’on considère leur intérêt d’un point de vue du référencement, à l’époque Google n’existait pas et l’on parlait plus de communication que de référencement.

Les « blogs » et assimilés on changé la donne, il devenait aisé pour tout le monde de se créer un espace sur internet avec un nombre de fonctionnalités toutes plus simples les unes que les autres pour faire du lien : les liens dans les billets, les « blogroll » et les trackbacks.

A une époque, seules les ressources « utiles » étaient liées « volontairement », le reste se réalisait « d’homme à homme », à la main.

Les outils de blogs, ce sont des usines à contenu et des usines à backlinks, il suffit de voir WordPress, qui par défaut tente de faire un trackback/rétrolien vers une source liée dans un billet sans que vous n’ayez rien à faire.

Alors, forcément il y a eu des abus, ce qui a donné de nombreux sites à « fort » pagerank alors qu’ils ne faisaient que du « relais » d’informations et profitaient de ces jolis backlinks auto offerts par la technologie des trackbacks… et des commentaires.

Je me demande si une partie de cette remise à niveau ne vient pas de là, je me trompe peut-être, mais je pense que cela serait assez logique.

4 – Pour finir

Soyons humble, et honnêtes, notre site/blog valait-il le pagerank qu’il avait ? Pour ma part, je trouve que le Pagerank de 5 que possède maintenant ce blog est totalement justifié. Un pagerank moyen car le site propose du contenu que j’espère globalement de qualité, que certains de mes articles sont souvent cités comme sources à droite et à gauche, oui, 5 ça reflète bien la réalité.

Comparez votre blog/site, votre audience, avec certains sites communautaires qui attirent 10, 100, 1000 fois plus de monde, qui proposent beaucoup plus de contenu, et de qualité, si ces sites ont un pagerank de 5, pensez-vous vraiment que votre site vaut plus ?

Maintenant, il est sûr qu’il est frustrant de voir que glooland.com a obtenu un pagerank de 4, alors qu’il y a peu de contenu comparé à l’Ajblog, qu’il est encore assez peu lié, maintenant à voir à l’avenir si il y a une différence justifiable entre pagerank de 4 et pagerank de 5.

Un dernier point que j’ai peu vu exprimé dans les quelques articles que j’ai lus cette semaine sur le sujet : la réaction en chaîne.

Une grand partie de l’ancien pagerank de 6 de l’Ajblog venait de sites à fort PR me liant, soit dans des billets, soit dans des blogrolls, sauf que tous ces sites ou presque ont baissé, n’est-il pas logique que mon score baisse également ?

En tous cas, c’est une jolie tempête dans un verre d’eau que vient de nous offrir Google, ils viennent de nous rappeler à quel point leur monopole était dangereux, à quel point ils étaient capable de remettre en cause des business models, et ce, avec quoi ? Un outil de recherche ? Il en existe plein d’autres, vous savez ?!

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,

Be Sociable, Share!

18 Commentaires pour Google remet les pendules à l’heure

  • La 3eme explication me semble la plus probable. Personnellement je n’ai pas de blog, et sur mes sites, je n’ai constaté aucune perte de pagerank. Ce qui pourrait confirmer l’idée que les trackbacks aient été pénalisés.

    Le 28 octobre 2007 à 19 h 43 min

  • Ouch, mondieumondieu ces fautes ! Vite que je corrige tout ça.

    Pierre : je ne sais pas si les trackbacks sont un des facteurs changeants, mais je crois très sincèrement que ça joue un rôle dans toute cette histoire.

    Le 28 octobre 2007 à 20 h 37 min

  • J’ai constaté une baisse globale des sites à fort pr (pagerank6 et pagerank7), il ne faut donc pas prendre cette baisse comme une sanction mais plutôt comme un réétalonnage de google (ça sera désormais de plus en plus dur d’obtenir un pr6)
    A propos de la différence de pr entre glooland.com et ajblog.fr ça n’a rien d’étonnant si on part du principe que glooland.com est un « petit » pr4 (4.1 par exemple), et que ajblog.fr est un gros pr5 (5.9 peut être)…

    Le 28 octobre 2007 à 21 h 15 min

  • racheumeuneu

    Entièrement d’accord avec Klint, la taille de l’index de Google a nettement augmenté et avec elle le nombre de liens reliant ces milliards de pages entre elles. Le PageRank étant avant tout un indicateur quantitatif (nombre de liens, sachant que ceux-ci n’ont évidemment pas le même poids), pour garder un PR6 au long du temps il faut avoir une politique active de netlinking. Après, tout dépend si on veut le garder ou pas, le PR6. ;-)

    Fred le racheumeuneu

    Le 28 octobre 2007 à 23 h 29 min

  • Florent V.

    Ah tiens, moi je n’ai toujours pas baissé. Je garde toujours mon PR6 que je sais pas comment je l’ai eu. Il descendra peut-être au cours des prochains jours. :)

    C’est marrant que je sois devant toi… et plutôt préoccupant pour la pertinence déjà toute relative de cet indicateur. Ceci dit, j’ai quelques très bons backlinks qui doivent m’aider un peu je pense, notamment: Framasoft, Standblog, Alsacréations, etc. Mais si je retombe à 4-5 ça ne m’affolera pas, ça sera même un peu rassurant.

    Un détail: j’ai désactivé les trackbacks. Jamais aimé ces machins là, qui affichent des bouts de texte au rapport douteux et dans le mauvais encodage à la suite d’un billet. Je préfère les trackbacks manuels (via un commentaire, un courriel, etc.).

    Le 29 octobre 2007 à 0 h 51 min

  • Mon Twitter reste à zéro, c’est grâve ? :D

    Bon, les trackback j’y crois pas trop,

    Les liens vendus, non plus,

    Le cross-linking, peut-être. Je pense notamment aux liens qui ont toujours le même texte d’ancrage sans varier d’un iota, alors que les liens dit « naturels » au sens de Google ont des intitulés variables, comme css 4 design, Css4Design ou encore css4designer, etc… Sans compter les liens qui ont du texte libre comme ancrage.

    Un réétalonnage, sûrement. Mais dans ce cas, quelle en serait la raison : la progression exponentielle du web à cause des blogs ? A vérifier…

    Mon blog principal a perdu un point, et je ne suis pas loin de penser comme toi, qu’il ne mérite pas plus ;) En revanche Notorious Blog est passé de 0 à 4 ce qui fait plaisir.

    Le 29 octobre 2007 à 5 h 17 min

  • Au delà les amis, on peut se demander (moi, en tous cas) si l’on accorde pas un peu trop d’importance à ce fameux PR : dans le domaine des blogs pros en tous cas.

    Lorsque je regarde les stats de visites de blog.motsandco.com depuis son lancement y’a plus d’un an, je vois de moins en moins de moteurs et de plus en plus de liens externes  »blogroll, trackback, mails.. mais aussi : Ziki, twitter, facebook.. » : ces visites sont, à mon sens, plus à valoriser que le passage rapide d’un internaute qui aura cherché un terme employé par hasard dans l’un de vos anciens posts. Qu’en dites vous ?!

    Le 29 octobre 2007 à 6 h 16 min

  • Le blog de la blonde...

    Faites rallonger votre PageRank

    Ou comment le spamming pourrait passer du « penis enlarge » au « PageRank enlarge » pour satisfaire ceux qui en ont un petit…

    Le 29 octobre 2007 à 16 h 53 min

  • Tiens, un truc dont je n’ai pas parlé dans le billet et qui me titille pas mal : l’exploitation de contenu.

    Beaucoup de Blogs ou de sites exploitant les outils de diffusion d’information sont repris à droite et à gauche sans même le savoir :

    • Premier niveau de diffusion : technorati et les diggs likes
    • Deuxième niveau de diffusion : les aggregateurs volontaires (wikio, geekomatic, paperblog…)
    • Troisième niveau de diffusion : les « pilleurs », qui sont légion, les milliers de sites basés sur l’agrégation de flux thématiques de technorati, wikio et compagnie, par tags, par thèmes, j’en passe et des meilleurs…

    Il y a une telle dilution des sources originales que ça en devient impossible pour les robots de savoir qui est à l’origine de quoi et quel lien est « légitime » ou non.

    Le 29 octobre 2007 à 17 h 37 min

  • Caliméro

    Et en plus ;-) cela ne marche pas chez toi… non vraiment t’es pas sympa….

    Le 29 octobre 2007 à 18 h 49 min

  • Caliméro

    Effectivement c’est un scandale moi j’ai mis 4 mois pour avoir un page rank de 4 et toi en 3 jours tu fais pareil….avec glooland.com….

    C’est vraiment trop injuste ;-)

    Le 29 octobre 2007 à 18 h 47 min

  • Aymeric > Pendant un temps je me suis inquiété de la « dilution du contenu » lorsque je me suis rendu compte que paperblog, par exemple, « passait » devant moi sur certaines requêtes avec la reprise de mes propres billets.

    J’étais à deux doigts de supprimer mon compte paperblog mais j’ai attendu un peu, et quelques jours après, tout était rentré dans l’ordre : mon blog reprenait le dessus.

    Je ne sais pas comment fait Google (peut-être une simple histoire de date de publication) mais les billets sont presque toujours restitués à leur auteur.

    Le 30 octobre 2007 à 1 h 20 min

  • Hmmm tu t’es renseigné pour savoir si Paperblog ne fait pas de redirection 302 ? Ceci pourrait expliquer cela.

    Le 30 octobre 2007 à 9 h 53 min

  • Je suis passé de zéro à quatre, je suis content moi!

    Le 2 novembre 2007 à 16 h 36 min

  • Bonsoir Aymeric,

    J’avoue n’avoir pas lu le billet en entier étant donné l’heure tardive mais juste un rapide commentaire. Ce que nous avons pu observer ces derniers jours concernant le PR est apparemment deux processus distincts :

    – Sanction pour certains gros sites : Grosse baisse du PR
    – Re-étalonnage du PR général : Google.fr est passé de PR9 à 8.

    Ainsi de nombreux sites (comme le tien) ont vu leur PR baissé mais cela n’était AMHA nullement une pénalité.

    Si mon commentaire est a coté de la plaque par rapport à tes propos dans le billet n’hésite pas à l’effacer :)

    Bonne nuit

    Le 3 novembre 2007 à 0 h 06 min

  • Baptiste : bien.

    Aurélien : ça va tu restes dans le sujet, et puis tout apport d’information est le bienvenu.

    Le 3 novembre 2007 à 9 h 52 min

  • Moi je penche plutôt vers l’hypothèse déja cité d’un reétallonage du page rank qui semble effectivement couplée à une chasse (plus ou moins bien faiteje vous l’accorde) aux sites essayant de biaisé l’algorithme de google afin de monter dans les résultats.
    Car certe google a le monopole mais je pense surtout qu’il veut le garder, et cela implique que pour rester pertinent il ne peut pas se permettre d’avoir dans quelques années les 10 premiers résultats d’une recherche donnant 10 sites ayant beaucoup d’argent (pour payer les backlink).

    Le 9 novembre 2007 à 19 h 41 min

  • Réflexions en vrac sur le Web post Paris Web 2007

    Paris Web 2007 fut l’occasion de participer à des conférences de qualité, mais ce fut également l’opportunité d’échanger des points de vue avec d’autres professionnels du secteur.

    Et nous en avions des choses à nous dire.

    C’est donc à partir

    Le 6 décembre 2007 à 14 h 35 min