Google remet les pendules à l’heure

Si vous vous intéressez un tant soit peu à l’actualité internet, vous n’aurez pas échappé, cette semaine, à la myriade d’articles parlant de la mise à jour du Page Rank par Google, et surtout de la baisse de pagerank de très nombreux sites (dont l’AJblog), baisse qui laisse assez perplexe de nombreux professionnels du secteur.

Car le problème avec Google, c’est qu’ils sont les seuls maîtres à bord, ils ne communiquent pas, ou très peu sur ce genre de choses, ce qui laisse la place à de nombreuses conjectures pour ce qui est perçu par beaucoup de monde comme une « punition » de Google pour certains « comportements » que l’entreprise jugerait douteux ou nuisibles à son business.

Il y a donc de nombreuses théories :

1 – Google ferait la chasse aux liens « vendus ».

Mouais, pas totalement convaincu, même si je rentre dans cette catégorie car j’ai un lien vendu que je ne cache même pas.

Pas convaincu car certains sites touchés par cette baisse ne rentrent pas dans cette catégorie, prenons par exemple le blog Webatou qui vient de passer de PR7 à PR6. Mon site pro a également subi une baisse alors qu’il est tout ce qu’il y a de plus « légitime ».

Un autre point important est qu’à mon avis, si Google jugeait le business model des sociétés négociant réellement nocif pour son activité elle agirait autrement; rachat, justice, etc.

Il faut quand même avouer que l’effet de bord est important pour les traders de pagerank, par contre, pour les sociétés achetant des liens plus dans une optique de communication, ça fait baisser les prix.

Je ne serais pas étonné outre mesure si les prix des liens en fonction des différents pageranks venaient à flamber dans les semaines à venir.

2 – Google ferait la chasse aux sites sans contenu, uniquement optimisés SEO

Mouais 2, j’ai baissé, d’autres ont baissé, alors que nous proposons en général un contenu « unique » et pas particulièrement pensé pur référencement.

Ca c’est la pseudo explication la plus fumeuse que j’ai pu voir, même si elle m’aurait, personnellement, enchanté.

3 – Google s’attaquerait au « cross linking »

Qui a dit « Je lie ce qui me lit » ou « Je lis ce qui me lie » (l’un ou l’autre, je ne sais plus trop, ou peut-être les deux) ?

C’est effectivement le gros mouvement des dernières années, principalement avec la forte explosion des blogs.

Les échanges de liens existent depuis les débuts d’Internet, avant même que l’on considère leur intérêt d’un point de vue du référencement, à l’époque Google n’existait pas et l’on parlait plus de communication que de référencement.

Les « blogs » et assimilés on changé la donne, il devenait aisé pour tout le monde de se créer un espace sur internet avec un nombre de fonctionnalités toutes plus simples les unes que les autres pour faire du lien : les liens dans les billets, les « blogroll » et les trackbacks.

A une époque, seules les ressources « utiles » étaient liées « volontairement », le reste se réalisait « d’homme à homme », à la main.

Les outils de blogs, ce sont des usines à contenu et des usines à backlinks, il suffit de voir WordPress, qui par défaut tente de faire un trackback/rétrolien vers une source liée dans un billet sans que vous n’ayez rien à faire.

Alors, forcément il y a eu des abus, ce qui a donné de nombreux sites à « fort » pagerank alors qu’ils ne faisaient que du « relais » d’informations et profitaient de ces jolis backlinks auto offerts par la technologie des trackbacks… et des commentaires.

Je me demande si une partie de cette remise à niveau ne vient pas de là, je me trompe peut-être, mais je pense que cela serait assez logique.

4 – Pour finir

Soyons humble, et honnêtes, notre site/blog valait-il le pagerank qu’il avait ? Pour ma part, je trouve que le Pagerank de 5 que possède maintenant ce blog est totalement justifié. Un pagerank moyen car le site propose du contenu que j’espère globalement de qualité, que certains de mes articles sont souvent cités comme sources à droite et à gauche, oui, 5 ça reflète bien la réalité.

Comparez votre blog/site, votre audience, avec certains sites communautaires qui attirent 10, 100, 1000 fois plus de monde, qui proposent beaucoup plus de contenu, et de qualité, si ces sites ont un pagerank de 5, pensez-vous vraiment que votre site vaut plus ?

Maintenant, il est sûr qu’il est frustrant de voir que glooland.com a obtenu un pagerank de 4, alors qu’il y a peu de contenu comparé à l’Ajblog, qu’il est encore assez peu lié, maintenant à voir à l’avenir si il y a une différence justifiable entre pagerank de 4 et pagerank de 5.

Un dernier point que j’ai peu vu exprimé dans les quelques articles que j’ai lus cette semaine sur le sujet : la réaction en chaîne.

Une grand partie de l’ancien pagerank de 6 de l’Ajblog venait de sites à fort PR me liant, soit dans des billets, soit dans des blogrolls, sauf que tous ces sites ou presque ont baissé, n’est-il pas logique que mon score baisse également ?

En tous cas, c’est une jolie tempête dans un verre d’eau que vient de nous offrir Google, ils viennent de nous rappeler à quel point leur monopole était dangereux, à quel point ils étaient capable de remettre en cause des business models, et ce, avec quoi ? Un outil de recherche ? Il en existe plein d’autres, vous savez ?!

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,