L’improbable demande de CV

J’ai reçu ce matin un appel d’un de mes partenaires qui désire que j’intègre une équipe de formateurs qu’il est en train de monter pour répondre à un appel d’offres de la région.

Jusque là tout va bien.

C’est une formation spécialisante en Webdesign en plusieurs modules et ce partenaire voudrait que j’intervienne sur trois parties distinctes :

  • Une partie traitant des CMS, du travail sur les thèmes/squelettes/templates, une application des compétences acquises par les stagiaires lors de leurs modules html/css et php.
  • Une partie traitant du design pur web, la formation intéressant particulièrement des personnes de formation de type graphistes désireuses de faire migrer leurs compétences vers le web.
  • Une dernière partie traitant exclusivement de la préparation et l’intégration de newsletter HTML (qui est une compétence recherchée en ce moment, pour rappel).

Tout ça me semble alléchant et donc, jusque là, tout va bien.

Puis tombe LA phrase que je n’ai plus entendu depuis des lustres :

Ah oui, il me faut aussi ton CV.

Gniii ?

Ben oui, comme c’est pour la région, il me faut ton CV, je dois fournir le CV de tous les formateurs.

Là, ça ne va plus, mais alors plus du tout.

Un CV, est-ce que j’ai une tête à m’emmerder encore avec un CV, je ne sais même plus à quoi il ressemble mon CV, je ne sais même plus si j’en ai qui trainent sur mon PC, je n’ai plus utilisé de Cv depuis… 2005.

Et une lettre de motivation tant qu’on y est ?

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,