Un diplôme pour les référenceurs et rédacteurs Web

L’intégrateur Web Activis s’est associé à l’IUT de Mulhouse pour créer un diplôme pour les référenceurs et rédacteurs Web. Dès la rentrée prochaine, une quinzaine d’étudiants pourront donc suivre un cursus de 1 650 heures sur ce nouveau métier du marketing, en passant par les voies de l’apprentissage et de la formation continue. Il s’agit en effet d’un enseignement en alternance (IUT/Entreprise de 2 à 4 semaines) pour des élèves ayant un profil littéraire d’un niveau BAC+2 minimum.
Un diplôme pour les référenceurs et rédacteurs Web – Actualités PME – Le Monde Informatique
IUT de Mulhouse : Licence ATC : Référenceur & Rédacteur Web.

Avis aux personnes avec qui j’ai discuté emploi lors de Paris Web 2007 : ça ne vous rappelle pas quelque chose?

Ca m’intéresserait de savoir ce qu’en pensent les référenceurs qui trainent sur l’Ajblog.

Via Mike.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags :

Be Sociable, Share!

Articles similaires

    None Found

3 Commentaires pour Un diplôme pour les référenceurs et rédacteurs Web

  • Hello,

    C’est une licence ATC (activités et techniques de communication) ? Ce diplôme est donc une licence professionnelle. Ce sont généralement de très bonnes formations qui permettent à l’étudiant de niveau bac+2 qui possède souvent une connaissance globale en informatique/programmation de se spécialiser.

    L’ancrage de ce type de formation dans l’aspect communicationnel et non informatique de la chose permet d’avoir un meilleur recul sur le monde du web…

    Perso j’ai fait une licence pro ATC webmaster éditorial et j’en ai été très content. Cette licence pro m’a même donné envie de poursuivre les études en master recherche en communication (ce que je fais actuellement)..

    Donc pour revenir sur la formation que tu décris, ce sera à n’en pas douter une formation de grande qualité comme toutes les licences ATC dont le programme est généralement vraiment très bien pensé (cours de pratique + cours de communication + projet tuteurés + stages)

    Le 17 avril 2008 à 11 h 06 min

  • Redpeppers : merci pour ces précisions sur la qualité potentielle de ce type de formations. Ca va faire plaisir aux littéraires qui voient s’ouvrir de nouvelles opportunités d’adapter leurs compétences au marché Web.

    Le 17 avril 2008 à 12 h 55 min

  • Pour les littéraires, il y a aussi la version bac+5 avec plus de conception que d’opérationnel : http://www.paris-sorbonne.fr/fr/spip.php?article3937

    Le 30 janvier 2010 à 16 h 27 min