Le 1024 ne sera pas la prochaine résolution de référence

A l’heure où de plus en plus de développeurs de sites internet se posent la question du callage de leurs designs sur le 1024 X 768 (appellons-le 1024) en dépassant le bon vieux 800 X 600 (appellons-le 800), je me pose plutôt cette question : et si le 1024 était « zappé »?

Bien que la meilleure solution est de choisir un design « fluide » (qui s’adapte à la résolution de l’écran) pour créer un design évolutif, on ne peut, en général, construire un site sans partir d’une résolution de référence.

On le voit bien, le 800 disparait de plus en plus, et le 1024 représente le gros du marché, mais…

Mais, les écrans plats percent le marché à grande vitesse, qu’ils soient « larges » ou « normaux », avec leur cortège de résolutions toutes plus fortes les unes que les autres.

De plus, ces écrans sont en général « otpimisés » pour une résolution précise.

Les nouveaux utilisateurs semblent préfèrer les écrans larges, ceux qui leur permettent de regarder leurs films en 16/9ème, qui agrandissent leur espace de travail, il suffit pour ça de voir les offres pour les ordinateurs portables ou les stations de travail.

C’est un élément que nous allons devoir prendre en compte dans nos designs, un nouveau format, un surplus d’informations, un moyen d’optimiser notre ergonomie, pas forcément simple à appliquer mais nous allons devoir très sérieusement y penser.

Le 1024 est à peine arrivé aux 50% d’utilisateurs qu’il est déja très sérieusement talonné par de plus fortes résolutions et surtout par celle qui, je pense, risque d’être la prochaine résolution de référence : le 1280×1024.

Je vous rassure, je n’oublie pas les supports nomades avec leurs petits écrans, le design « fluide » ou « alternatif » est là pour ça.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,

Be Sociable, Share!

13 Commentaires pour Le 1024 ne sera pas la prochaine résolution de référence

  • Depuis que j’ai un écran plat (1280*1024), je remarque que souvent mon navigateur n’est pas en plein écran, c’est un paramètre à prendre en compte car je crois que je ne suis pas le seul. Les résolutions sont donc de plus en plus hétérogènes^.

    Le 6 décembre 2006 à 11 h 18 min

  • Aymeric Jacquet

    Clairement Sébastien, j’ai souvent vu ça chez des utilisateurs à forte résolution, mais du coup, deux petite questions : Sais-tu quel espace représente ton navigateur en mode fenêtre? Et surtout, es-tu en mode fenêtre par habitude ou pour t’adapter au fait que la majorité des sites sont encore construits pour des basses résolutions?

    Le 6 décembre 2006 à 11 h 25 min

  • Perso je suis un utilisateur 16/9, même lorsqu’un site propose un design fluide je suis en mode fenêtre… Il est beaucoup plus facile de lire des colonnes que des lignes.

    Le format 1024 me plait bien et j’espère qu’on va le garder quelques années, en tout cas pour le design web.

    Le 6 décembre 2006 à 12 h 20 min

  • A l’instant même je te réponds dans une fenêtre de 957*728. Je suis en mode fenetré juste parce que le site tiens bien comme ça dans ma fenètre. Pour les forums, par exemple, je me mets plutôt en plein écran (je suis adeptes des fenêtres multiples et je n’apprécie pas les onglets)

    Le 6 décembre 2006 à 18 h 05 min

  • Florent V.

    « je suis adeptes des fenêtres multiples et je n’apprécie pas les onglets »
    Comment, Môssieur Sébastien Billard ose contester le nouveau paradigme ? :D

    Sinon, je vois que je suis bien inspirer de conseiller à ceux qui veulent faire des pages larges en taille fixe de ne pas trop dépasser 960px…
    Par contre, je ne pense pas que le 1280×1024 devienne d’un seul coup une référence. Les 50% d’utilisateurs en 1024×768 ne risquent pas trop d’évoluer tout de suite. Il faut penser à l’inertie dans ce domaine, qui dépend des renouvèlements de matériels. De plus, le temps que les utilisateurs en 1024×768 passent à la vitesse supérieure (quelques années), il est possible que les résolutions se soient diversifiées, avec des portables aux résolutions toujours plus variées, avec des écrans de télévision HD peut-être, ou encore des terminaux mobiles aux écrans à la résolution un peu améliorée. Bref, l’adaptabilité des designs va être de plus en plus nécessaire. Déjà aujourd’hui, dès que l’on a une résolution supérieure à 1024×768, on se rend compte qu’un site sur deux n’a pas prévu ce cas de figure, et en particulier la nécessité, avec certaines résolutions, d’augmenter la taille du texte.

    PS : c’est sympa les blogs en UTF-8, je peux utiliser des caractères comme le vrai signe de multiplication (×) ou de vrais points de suspension (…).

    Le 6 décembre 2006 à 22 h 03 min

  • Aymeric Jacquet

    @Florent : 100% UTF8, j’ai réencodé les pages DC à la mimine pour ça. ;)

    Le 7 décembre 2006 à 8 h 52 min

  • "Comment, Môssieur Sébastien Billard ose contester le nouveau paradigme ? :D"

    Oui je suis assez techno-reactionnaire pour certains trucs : Je préfère IE6 à FF pour le surf (pas pour le dev), je préfère le rendu des cathodiques à celui des LCD, les lecteurs RSS clients aux pages type Netvibes. Je trouve les Ipods nazes, je n’aime pas Mac, et à part quelques services vraiment utiles, le web 2.0 me saoule, en général en particuliers tous les wanabee-entrepreneurs qui sont tous actionnaires des un des autres :D

    (C’était ma minute e-politiquement incorrecte)

    Le 7 décembre 2006 à 9 h 56 min

  • Aymeric Jacquet

    Joli Coming out Sébastien. ;)

    Le 7 décembre 2006 à 11 h 44 min

  • @Sébastien — ie6 pour surfer ? ouch! chaque fois que j’ai l’occasion de l’utiliser j’ai vraiment l’impression d’avoir les deux mains attachées dans le dos ;))
    @Aymeric — Je pense que l’arrivée et l’utilisation des Netbooks va faire perdurer le 1024 pendant encore pas mal de temps.

    Le 5 février 2010 à 19 h 21 min

  • Bruno : Euhhh ça va le fossoyeur de vieux articles ?

    Le 8 février 2010 à 15 h 46 min

  • Aymeric — Lapin compris l’idée derrière le « fossoyeur de vieux articles »

    Le 8 février 2010 à 15 h 50 min

  • Hmmm c’est vrai qu’en français c’est mois évident, la traduction littérale de gravedigger n’était pas forcément le meilleur choix.

    Date de publication de l’article : 5 décembre 2006

    Le 8 février 2010 à 15 h 53 min

  • Pinaise de pinaise, j’avais pas vu la date de l’article ! C’est la faute à Google Alertes qui a tendance à ramener des vieux trucs à la surface ;))

    Le 8 février 2010 à 15 h 59 min