Le spam, c’est le terrorisme de l’information

Mon voisin est-il ce qu’il semble être ou est-il un terroriste en puissance? De la carte d’identité infalsifiable au passeport électronique, nous devons montrer patte blanche et faire preuve de notre identité.

Du personnel d’aéroports a été mis sur la touche, le temps de vérifier « leur identité », ça ne vous fait pas penser aux procédures pour s’inscrire dans un forum ou pour un service web? Toutes proportions gardées évidemment.

Ce phénomène, on le retrouve de plus en plus au niveau d’internet, preuve en est du nombre de sites d’identité numérique ayant vu le jour.

Mais cela ne s’arrête pas là. En vue de lutter contre le spam, de plus en plus de services demandent du contrôle d’identité ou « forcent » de l’identification.

Mail in black par exemple, si vous devez envoyer un email a une personne protégée par ce système, vous recevez en première réponse un email vous demandant de vous rendre sur une page web pour « enrgistrer » votre identité.

Les captchas, petites mesures de protection supplémentaires que l’on retrouve souvent sous la forme d’un question/réponses, ont pour but de faire en sorte que vous prouviez que vous êtes bien un humain.

Akismet, l’outil de protection antispam vous demande de créer un « certificat numérique » pour pouvoir être utilisé.

La plupart des blogs ont fermé leurs rétroliens (trackbacks) devant la difficulté de bien les protéger face aux spammeurs, là on passe une étape, celle du contrôle pour aller direct à l’interdiction (Non monsieur vous ne pouvez plus prendre votre bouteille d’eau avec vous à bord de l’avion).

De plus en plus de blogs ferment leurs commentaires pour les même raisons, ou n’autorisent les commentaires qu’après s’être inscrit, vous vous créez alors une identité, vous êtes fiché comme membre du blog X pour avoir le droit d’y écrire.

Je ne sais plus quel service de recherche, en réponse à l’explosion des spam blogs (ou splogs), ne donne plus que les résultats des blogs inscrits dans un autre service, donc officialisés, identifiés.

Désolé si ce billet vous semble décousu, mais j’essaie de structurer ma réflexion en même temps que je l’écris, il n’est pas toujours aisé d’exprimer ses idées avec des mots simples.

Le spam, c’est le terrorisme de l’information, nous nous fichons nous même, nous créons des identités, nous prouvons notre bonne foi, et ce tous les jours, et le pire, c’est que nous finissons par trouver cela normal.

Et je ne parle même pas du profilage d’utilisateurs effectués par certaines entités ou sociétés. D’ailleurs à ce propos je vous conseille d’aller lire cet article sur le blog de Florent à propos du blanchiment de données. Ca donne à réflechir.

10 thoughts on “Le spam, c’est le terrorisme de l’information”

  • Il trolle, il trolle l’Aymeric… Apres la guerre de navigateurs, celle de la vie privée, à quand un MAC Vs WINDOWS, Gimp Vs Photoshop, Zizou Vs Ribery ?! Je te taquine mais c’est vrai que la parade me parait plutôt dans l’exemple que dans le controle : quand un camionneur se colle au milieu de l’autoroute sans un syndicat derriére, juste pour dire qu’il n’est pas content, on l’arrête et on libére le chemin.. quand un spammeur se colle au milieu des Blogs de toute sorte et ralentit ainsi le travail de chacun en empêchant une production quotidienne de post, on ne le cherche pas, ne lui dit rien et le laissons continuer.. en celà, c’est assez dommage de voir qu’on a que de trop rares exemples de spammeurs mis à l’amende ou directement en taule !

  • Aymeric Jacquet says:

    Voui je suis assez content du titre. Moins du billet, j’ai la tête comme un choux-fleur et les idées pas forcément très claires, en relisant le truc je me rends compte que je vais avoir un gros travail à faire dessus.

    Y’a pas, rédacteur c’est un métier.

  • C’est vrai que le billet lui-même est un peu décousu.
    Le parallèle avec le terrorisme est intéressant, mais il vaudrait mieux en rester à la constatation que la principale conséquence du terrorisme (économiquement et socialement parlant, en tout cas) et une des conséquences des spams sont identiques : le verrouillage, et la perte de libertés individuelles.

    Le président de la CNIL, le sénateur Alex Türk, disait récemment à l’antenne (je ne me souviens hélas plus de l’émission) qu’une de leurs principales préoccupations était d’arriver à articuler efficacité des mesures pénales et d’enquête (dont la lutte contre le terrorisme) et maintien des libertés civiles. Un sujet assez difficile.

  • A ce que j’ai pu lire, leur principale difficulté est désormais de continuer à payer gaz et éléctricité.. C’était déjà pas fameux avec le peu de moyens que le gvt leur octroyait mais voir une institution semi-publique se déclarer médiatiquement en quasi-faillite [avec un déficit de 532.000 euros selon son président], surtout quand on ne parle que de NTIC & Vie privée, ça devient carrément dérangeant !

    Pour ce qui est du métier de rédacteur Aymeric, je ne peux qu’être d’accord avec toi ! Un métier > une passion > une formation .. c’est bcp et ça rapporte peu ;-)

  • Aymeric Jacquet says:

    Florent : concernant la perte des libertés, c’est exactement là où je voulais en venir. Je vais vraiment essayer de réécrire ce billet, mais une rhyno-pharyngite virale rapportée par notre fille a terrassée toute la famille ce week-end et aujourd’hui, je crois que ça va être repos histoire de pouvoir assurer le reste de la semaine.

  • Aymeric Jacquet says:

    Conseil de la cnil : « le courriel envoyé en réponse permet au spammeur d’établir que votre adresse de messagerie est valide et que vous la consultez. Il peut ainsi continuer à vous ‘spammer’ et revendre son fichier ou ses fichiers à d’autres ‘spammeurs’  » Ca montre à quel point ils sont à la ramasse, il n’y a plus besoin de répondr depuis bien longtemps. Il suffit de le recevoir.

  • Nofollow ! 13 raisons qui font de l’attribut nofollow un échec

    Aurélien Bardon de Outil référencement nous donne une traduction de l’article de Loren Baker : 13 Reasons Why NoFollow Tags Suck.
    Si vous ne connaissez pas le NoFollow voici la description qu’en donne Aurélien…

Comments are closed.