Le spam, c’est le terrorisme de l’information

Oui je sais, le titre est un peu racoleur, mais une petite phrase lue je ne sais plus où hier soir (désolé je n’ai pas gardé l’URL) m’a inspiré cette réflexion.

Quelle est l’impacte majeure de l’évolution du terrorisme ces derniers temps? Du contrôle, du contrôle et encore du contrôle.

Nous sommes fichés, et ce de plus en plus, et cela passe par un élément incontournable : le contrôle de l’identité.

Mon voisin est-il ce qu’il semble être ou est-il un terroriste en puissance? De la carte d’identité infalsifiable au passeport électronique, nous devons montrer patte blanche et faire preuve de notre identité.

Du personnel d’aéroports a été mis sur la touche, le temps de vérifier « leur identité », ça ne vous fait pas penser aux procédures pour s’inscrire dans un forum ou pour un service web? Toutes proportions gardées évidemment.

Ce phénomène, on le retrouve de plus en plus au niveau d’internet, preuve en est du nombre de sites d’identité numérique ayant vu le jour.

Mais cela ne s’arrête pas là. En vue de lutter contre le spam, de plus en plus de services demandent du contrôle d’identité ou « forcent » de l’identification.

Mail in black par exemple, si vous devez envoyer un email a une personne protégée par ce système, vous recevez en première réponse un email vous demandant de vous rendre sur une page web pour « enrgistrer » votre identité.

Les captchas, petites mesures de protection supplémentaires que l’on retrouve souvent sous la forme d’un question/réponses, ont pour but de faire en sorte que vous prouviez que vous êtes bien un humain.

Akismet, l’outil de protection antispam vous demande de créer un « certificat numérique » pour pouvoir être utilisé.

La plupart des blogs ont fermé leurs rétroliens (trackbacks) devant la difficulté de bien les protéger face aux spammeurs, là on passe une étape, celle du contrôle pour aller direct à l’interdiction (Non monsieur vous ne pouvez plus prendre votre bouteille d’eau avec vous à bord de l’avion).

De plus en plus de blogs ferment leurs commentaires pour les même raisons, ou n’autorisent les commentaires qu’après s’être inscrit, vous vous créez alors une identité, vous êtes fiché comme membre du blog X pour avoir le droit d’y écrire.

Je ne sais plus quel service de recherche, en réponse à l’explosion des spam blogs (ou splogs), ne donne plus que les résultats des blogs inscrits dans un autre service, donc officialisés, identifiés.

Désolé si ce billet vous semble décousu, mais j’essaie de structurer ma réflexion en même temps que je l’écris, il n’est pas toujours aisé d’exprimer ses idées avec des mots simples.

Le spam, c’est le terrorisme de l’information, nous nous fichons nous même, nous créons des identités, nous prouvons notre bonne foi, et ce tous les jours, et le pire, c’est que nous finissons par trouver cela normal.

Et je ne parle même pas du profilage d’utilisateurs effectués par certaines entités ou sociétés. D’ailleurs à ce propos je vous conseille d’aller lire cet article sur le blog de Florent à propos du blanchiment de données. Ca donne à réflechir.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,