real-url.org : l’usine à backlinks

Real-url.org est à l’origine un service permettant de vérifier l’adresse d’un lien passé à la moulinette d’un réducteur d’url.

Potentiellement pratique pour les paranoïaques qui veulent savoir ce qui se cache derrière une url raccourcie pour éviter de cliquer sur un lien « potentiellement » dangereux.

Seulement, il semble que real-url ait trouvé un nouveau fond de commerce : le site semble indexer l’ensemble des messages envoyés sur twitter et qui contiennent un lien.

En fait, ils n’indexent pas vraiment les messages, mais les urls réduites et leur version complète.

Jusqu’ici, rien de choquant me direz-vous.

Sauf que, real-url a trouvé un moyen pour obtenir potentiellement une masse de backlinks absolument sans limite : il ping les sites ciblés par les liens, et dans le cas de blogs (assez fréquent) envoie une demande de trackback (rétrolien).

Chaque trackback qui passe et qui reste devient donc un backlink potentiel vers le service.

Il s’agit d’une pratique assez détestable étant donné que, par exemple pour l’Ajblog, mon flux est intégré à mon twitter et donc à chaque article publié, j’ai une demande de trackback de la part de real-url.

Et pire, si je n’accèpte pas le premier trackback ou le supprime, le service teste la validité de son rétrolien et si il n’est pas passé, le renvoie (jusqu’à deux fois), imaginez ce que ça peut donner si votre lien dans twitter vers votre blog est retwitté de nombreuses fois… (pas pu tester, ce n’est pas le cas ici).

Bref, je ne sais pas si c’est temporaire, si ils testent un nouveau service, mais si ça continue, ce site va vite devenir un parasite comme j’en ai rarement vu.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags :