Google pas encore au point en analyse de contenu

S’il y a une chose que Google sait faire, c’est analyser les liens, ça il n’y a aucun doute. Vous pourrez toujours tenter de cacher vos galaxies de sites avec du linking triangulaire voir plus, le grand méchant Google vous rattrapera un jour ou l’autre.

Par contre, pour ce qui est de l’analyse de contenu, il y a encore du travail à faire et donc de nombreux trucs et astuces possibles.

La preuve, regardez bien l’image suivante :

résultats sur la requête Google :création de blogs prestation

Il s’agit d’une partie des résultats affichés en première page de google.fr sur la requête suivante : création de blogs prestation.

Les 6 premiers résultats contiennent bien le mot prestation, rien à dire, on peut le voir dans la description affichée. Par contre à partir du 7eme, google commence à s’emmeller les pinceaux, il semble confondre prestation avec présentation.

Vous pouvez voir que le mot présentation et en gras dans les textes descriptifs, alors qu’en général Google ne graisse que les mots contenus dans la requête.

Ce qui est amusant, c’est que dans les résultats 7, 9 et 10, le mot présentation est mis en gras, alors que dés la page 2 de résultats on retrouve le mot prestation dans l’intégralité des résultats.

Autre fait intéressant, après vérification, les pages présentées dans résultats 9 et 10 contiennent bien le mot prestation, dans la page présentée en 7eme résultat par contre, le mot n’est absolument pas présent.

De là à dire que Google a un peu de mal avec les subtilités de la langue de Molière…

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags :

Be Sociable, Share!

14 Commentaires pour Google pas encore au point en analyse de contenu

  • Plouf

    « Si il » => « S’il » (oui le commentaire peut être supprimé après correction :) )

    Le 28 janvier 2009 à 23 h 57 min

  • Si tu mets création de blogs « prestation », ça fonctionnera.

    Le 29 janvier 2009 à 9 h 19 min

  • alors qu’en général Google de graisse que les mots contenus dans la requête.

    ne ? (commentaire à effacer egalement!)

    Le 29 janvier 2009 à 9 h 48 min

  • Plouf et Winkler : Merci pour les coquilles. Je laisse vos commentaires, j’assume.

    Ced : Là ce sont plutôt les power users qui utilisent ce genre de filtres. De toutes façons, ce qui est intéressant là, c’est cette « confusion » entre les deux mots.

    Le 29 janvier 2009 à 10 h 00 min

  • « salamAndre » pas « salamEndre » (tu peux supprimer aussi le commentaire ) ^^

    Le 29 janvier 2009 à 14 h 15 min

  • Alexis

    Bien vu merci pour l’article ;)

    Le 30 janvier 2009 à 10 h 22 min

  • neg

    En fait je pense que google va plus loin en incluant la possibilité de fautes d’orthographes dans les requêtes et affiche quand même les liens qu’ils pensent correspondant à la demande par rapport au thème du site.

    Le 30 janvier 2009 à 11 h 20 min

  • Hello,

    Si tu parles juste de la mise en gras, il n’y a à priori aucune corrélation directe entre ce qui est mis en gras et ce qui est utilisé pour élaborer le classement.

    La mise en gras n’étant là que pour aider l’internaute dans sa prise de décision pour choisir sur quel site il va visiter.

    Je crois même que cela a été confirmé officiellement par Google.

    Le 30 janvier 2009 à 17 h 19 min

  • Ounadjela Abdelkader

    Bah en faite, comme a dit Aymeric, et je suis d’accord, les mots en gras représentent ce qu’on met dans la requête, c’est une façon de google de dire : »dans ce site il y a bien un mot prestation comme ce que vous rechercher »

    Ced, en effet de cette façon ça marche, mais la plupart des gens ne connaissent pas ce genre de techniques, et pour une société comme Ajcréa, c’est pas très bon, car un possible client pourrait passer passer à côté car rien ne dit qu’Ajcréa fait une prestation de création de blog d’entreprises, car pourrait comprendre que c’est un blog d’entreprise d’une agence web.

    En espérant que vous trouverez une solution :)

    Le 31 janvier 2009 à 15 h 12 min

  • Aurelien : en fait, là, je ne parle pas de classement, en général Google graisse des éléments de descriptions correspondant en partie aux mots contenus dans la requête. Là ce qui m’intéressait c’est de voir certains mots graissés non contenus dans cette requête, même si les mot à l’origine de la confusion est effectivement « proche », présent dans certaines pages, mais pas toutes.

    Ounadjela Abdelkader : en fait, là, ça ne me dérange pas plus que ça puisque le site AJcréa est quand même présent sur une requête potentiellement apporteuse d’affaire, mais il est vrai que dans ce cas, on préfère que les termes graissés soient ceux présents dans la requête pour, comme le dit Aurelien : « aider l’internaute dans sa prise de décision ».

    Le 2 février 2009 à 8 h 15 min

  • Le 2 février 2009 à 18 h 43 min

  • Aurelien : et voila, il vaient m’embrouiller mes lecteurs. tss tss.

    J peux t’en sortir une autre hein, je suis en plein dedans : http://www.google.fr/search?hl=fr&q=~restaurants&btnG=Recherche+Google&meta=&aq=f&oq=

    Le 2 février 2009 à 21 h 10 min

  • Je ne cherche à embrouiller personne :D

    Le 3 février 2009 à 1 h 34 min

  • Gwaradenn

    C’est très intéressant d’observer ce que Google considère comme proche ou non. On peut observer food, mp3 pour vos exemples.

    Le 27 février 2009 à 16 h 37 min