Pandaranol est le mot

Et vous allez en manger dans les semaines à venir.

L’ami Bertrand, qui s’ennuie à mourir en gagnant de l’argent presque sans travailler s’est enfin décidé à trouver de quoi s’occuper en lançant un concours de référencement la SEOWorldCup.

Bon, ok ce n’est pas vraiment mondial, mais ça va être amusant.

Pour une fois j’ai décidé de participer à ce concours, du moins en fonction du temps libre que je pourrais utiliser.

L’expression sur laquelle une belle bande de fous furieux va travailler est la suivante : Pandaranol.

Quand je parle de fous furieux, je peux dors et déjà vous donner quelques chiffres :

Hier, avant le lancement officiel du concours, Google.fr ne retournait bien sur aucun résultat pour la requête pandaranol.

Ce matin ce n’est pas moins de 3350 résultats qui sont retournés par GG pour cette même requête.

Oui, vous avez bien lu, 3350 pages « indexées » retournent un résultats sur Pandaranol.

Autant dire que les LFE, Xruner, SickSubmiter et compagnie tournent déjà à plein régime.

Pourquoi je participe au concours Pandaranol :

Bertrand est quelqu’un que j’apprécie beaucoup et ce concours est placé sous le signe de l’humour.

Et pour être totalement honnête ça fait plusieurs fois que ça me titille de faire un concours pour le fun.

Quelle stratégie vais-je utiliser pour le concours Pandaranol ?

Sincèrement, je n’en sais encore trop rien, je me suis réellement décidé hier après midi.

Pour l’instant, j’ai juste le site en ligne, avec une seule page non stylée, quasiment pas de texte. Quand je vois ce que certains ont déjà en ligne, ça fait peur.

Pandaranol : Le journal de bord

Il y a quelques temps j’avais proposé sur twitter, pour ceux qui seraient intéressés de faire une série d’articles sur les actions de référencement mises en place pour le lancement d’un site. Du coup je vais profiter du concours pandaranol pour faire un petit livre de bord expliquant les opérations mises en place et leurs effets si ils sont quantifiables.

La stratégie principale sera relativement WH en premier niveau (c’est à dire Grey hat hein faut pas déconner non plus) avec du push un peu plus crade en deuxième niveau, mais je vous dit ça, je n’ai pour l’instant absolument rien planifié.

Il faut savoir que référencer un jeune site tout neuf avec un nom de domaine tout frais et jamais utilisé est un exercice périlleux et que la sanction peut vite tomber, « sandbox » pour 3 mois.

Opérations mises en place pour mon site Pandaranol :

23 Mai 19h02 : achat du nom de domaine et config des DNS : http://www.pdrnl.fr/

23 mai 19h10 : Publication de la page d’attente sur le serveur

23 mai 22h00 : Il semble que la propagation des DNS soit finie.

23 mai 23h00 : Publication d’un lien vers le site via Twitter, retwitté une fois par @eliserefd

Je pensais que ça suffirait pour le faire indexer, mais après avoir checké ce matin il semble que non, je vais donc juste travailler à faire indexer rapidement le nouveau site, je suis déjà en retard.

24 mai 9h35 : Ajout d’un bouton Like Facebook sur la page d’attente

24 mai 9h38 : Publication de cet article

24 mai 16h44 : j’ai profité d’une pause pour commencer le design de http://www.pdrnl.fr. Le site n’est toujours pas indexé sur GG mais plus surprenant, cet article non plus alors que d’habitude mes articles sont indexés en – de 5 minutes.

25 mai 16h38 : ni le site http://www.pdrnl.fr ni cet article ne sont encore indexés. Si ça bouge pas d’ici demain matin, je vais rentrer en mode brutasse.

25 mai 22h17 : Cet article est enfin indexé. Pour ce qui est de http://www.pdrnl.fr il devrait l’être d’ici demain normalement. Mon micro test Twitter en simple retwitte sans bourrinage n’a pas fonctionné, alors je suis finalement passé en mode brutasse plus tôt que prévu.

Au passage j’ai continué à avancer sur mon site Pandaranol, je pense que la homepage ne va plus trop bouger, demain si je trouve le temps je commence les pages internes.

26 mai vers 19h : le site http://www.pdrnl.fr est enfin indexé, je laisse GG le digérer un peu avant de commencer les choses un peu plus sérieuses.

30 mai 10h00 : pour l’instant, bien qu’indexé, http://www.pdrnl.fr ne rank pas encore, il faut avouer que la bataille sera difficile, à l’heure actuelle, la requête retourne 441000 résultats.

J’ai commencé doucement un netlinking « naturel » tout doucement, histoire de fixer le site, rien de bien méchant, quelques annuaires manuels, et un certain nombre en automatique sur de la description spinnée.  Un lien est placé en sidebar de Glooland et j’ai dors et déjà pris contact avec une partie de mon réseau pour planifier du bl un peu plus lourd dans les jours à venir.

Wait and see.

7 Juin : les premiers liens « propres » arrivent en masse, ils vont permettre de noyer le poisson, par contre les partenaires ne sont pas super réactifs, du coup ça me bousille mon planning. Il faut quand même avouer qu’en face ça balance du lourd de chez lourd. Objectif de la semaine, débloquer le site. Purée que je déteste travailler sur des sites tous frais.

16 Juin : Gros retard, je ne me suis pas occupé de mon site depuis plus de 10 jours. Après tests, j’ai bien été victime de NSEO, mon site est totalement Out et mon planning BL n’est pas du tout respecté. Il reste à peine 15 jours et je sens que c’est quand même un peu mort.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Be Sociable, Share!

Articles similaires

    None Found

Un Commentaire pour Pandaranol est le mot

  • Sympa ce journal de bord ! Google a été lent pour indexer le notre. On a fait beaucoup plus de liens mais il a quand même mis la journée avant de nous faire ressortir.
     
    Un concours passionnant.

    Le 7 juin 2011 à 22 h 05 min

2 Rétroliens pour Pandaranol est le mot

  1. Par Soyons parano le 25 mai 2011 à 10 h 04 min

    […] Pandaranol est le mot […]

  2. Par Debriefing du concours Pandaranol le 13 juillet 2011 à 17 h 20 min

    […] Pandaranol est le mot […]