Google et la communication Chrome

Lors du lancement de Chrome par Google, j’avais fait un article sur le produit, son positionnement, les raisons possibles de son lancement et la probable promotion de l’outil par Google : Google Chrome, l’avenir du web ?

Je vais juste revenir sur la partie parlant des moyens de communication que Google pouvait mettre en place pour promouvoir son produit.

A l’époque j’avais listé les points suivants :

Comment Google va diffuser Chrome ?

Google bénéficie pour ça d’une batterie de canaux de diffusion proprement hallucinante :

  1. La homepage de Google : à l’heure ou j’écris ces lignes, l’annonce pour chrome n’est plus visible (enfin, chez moi) mais elle l’a été pendant quelques jours. Maintenant, imaginez le nombre de personnes qui utilisent la homepage de Google comme page de démarrage ou qui s’y rendent au moins une fois par jour et vous aurez une idée du matraquage que ça peut représenter.
  2. La régie Adwords : quoi de plus simple pour google de placer une publicité pour son navigateur dans les pages de résultats de n’importe quelle requête traitant de près ou de loin à internet ?
  3. Les publicités adsense : combien de sites visitez-vous chaque jour affichant des publicités Adsense ?
  4. Les sites utilisant la recherche sponsorisée google : quasiment tous les grands médias nationaux ou portails internet utilisent le moteur de recherche Google.
  5. Les logiciels et services Google : de parfaits espaces pour communiquer sur leur navigateur
  6. Google desktop : tout comme apple avec itunes, quoi de plus simple pour Google de proposer Chrome à télécharger à partir de son espace de mise à jour ?

Mettez tout ça bout à bout et vous aurez en face de vous la plus grosse machine de guerre publicitaire ayant jamais existé, pas une marque, pas un éditeur de logiciels ne peut communiquer aussi efficacement.

Et depuis voici ce qu’on peut voir si l’on ne surfe pas avec Chrome :

  • Des encarts qui vont et viennent sur la homepage de Google.
  • De l’adwords dés que vous tapez une requête utilisant le terme navigateur
  • De l’adsense placé sur les sites clients dés que ça parle de navigateurs
  • Pour les sites utilisant la recherche sponsorisée, voir ci-dessus avec adwords
  • Des encarts sur les sites et services Google (Youtube en tête de liste)

Pour Google desktop, je ne sais pas, n’utilisant pas ce service.

Chrome ne cesse de gagner des parts de marché (3% / 4% plus que ce qu’Opera n’a jamais eu) et je pense sincèrement que c’est en grande partie grâce à ce matraquage pourtant encore bien « discret » par rapport à ce que peut produire leur machine de guerre.

Je crois avoir lu qu’ils visent les 10% de parts de marché d’ici deux ans, ce qui est tout simplement énorme vu le marché actuel.

A mon avis, ils n’ont pas fini de promouvoir leur produit, ne serait-ce que pour pouvoir encore plus nous soutirer d’informations utiles pour leur ciblage publicitaire.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,