Google et la communication Chrome

Lors du lancement de Chrome par Google, j’avais fait un article sur le produit, son positionnement, les raisons possibles de son lancement et la probable promotion de l’outil par Google : Google Chrome, l’avenir du web ?

Je vais juste revenir sur la partie parlant des moyens de communication que Google pouvait mettre en place pour promouvoir son produit.

A l’époque j’avais listé les points suivants :

Comment Google va diffuser Chrome ?

Google bénéficie pour ça d’une batterie de canaux de diffusion proprement hallucinante :

  1. La homepage de Google : à l’heure ou j’écris ces lignes, l’annonce pour chrome n’est plus visible (enfin, chez moi) mais elle l’a été pendant quelques jours. Maintenant, imaginez le nombre de personnes qui utilisent la homepage de Google comme page de démarrage ou qui s’y rendent au moins une fois par jour et vous aurez une idée du matraquage que ça peut représenter.
  2. La régie Adwords : quoi de plus simple pour google de placer une publicité pour son navigateur dans les pages de résultats de n’importe quelle requête traitant de près ou de loin à internet ?
  3. Les publicités adsense : combien de sites visitez-vous chaque jour affichant des publicités Adsense ?
  4. Les sites utilisant la recherche sponsorisée google : quasiment tous les grands médias nationaux ou portails internet utilisent le moteur de recherche Google.
  5. Les logiciels et services Google : de parfaits espaces pour communiquer sur leur navigateur
  6. Google desktop : tout comme apple avec itunes, quoi de plus simple pour Google de proposer Chrome à télécharger à partir de son espace de mise à jour ?

Mettez tout ça bout à bout et vous aurez en face de vous la plus grosse machine de guerre publicitaire ayant jamais existé, pas une marque, pas un éditeur de logiciels ne peut communiquer aussi efficacement.

Et depuis voici ce qu’on peut voir si l’on ne surfe pas avec Chrome :

  • Des encarts qui vont et viennent sur la homepage de Google.
  • De l’adwords dés que vous tapez une requête utilisant le terme navigateur
  • De l’adsense placé sur les sites clients dés que ça parle de navigateurs
  • Pour les sites utilisant la recherche sponsorisée, voir ci-dessus avec adwords
  • Des encarts sur les sites et services Google (Youtube en tête de liste)

Pour Google desktop, je ne sais pas, n’utilisant pas ce service.

Chrome ne cesse de gagner des parts de marché (3% / 4% plus que ce qu’Opera n’a jamais eu) et je pense sincèrement que c’est en grande partie grâce à ce matraquage pourtant encore bien « discret » par rapport à ce que peut produire leur machine de guerre.

Je crois avoir lu qu’ils visent les 10% de parts de marché d’ici deux ans, ce qui est tout simplement énorme vu le marché actuel.

A mon avis, ils n’ont pas fini de promouvoir leur produit, ne serait-ce que pour pouvoir encore plus nous soutirer d’informations utiles pour leur ciblage publicitaire.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,

Be Sociable, Share!

13 Commentaires pour Google et la communication Chrome

  • Tu as été bien inspiré!
    Ce qui serait interessant c’est aussi toute la promotion IRL, d’estimer le cout de ce plan media… Je m’y collerai peut etre un jour…

    Le 12 février 2010 à 15 h 05 min

  • Je rajouterai juste aussi un point sur le matraquage « hors-ligne ».  A ma connaissance, aucun autre navigateur ne fait de pub « hors-ligne » (indépendamment de l’OS sur lequel ils tournent) : dans le métro (à Londres et à Paris), dans les journaux (des pubs pleines pages et/ou carrément des sponsorings  comme pour le journal gratuit (METRO) du métro Londonien  où une pub Chrome « emballait » le journal normal. Si je ne m’abuse il me semble avoir vu une pub a la télé également pour Google (je suis pas certain qu’elle parlait de Chrome par contre).
     
    ps. j’espere que mon ancre de lien est OK :)
    pps. j’adore ton nouveau bouton de soumission de commentaire

    Le 12 février 2010 à 15 h 46 min

  • Morgan : Effectivement, j’ai oublié la partie « hors-ligne » que Léo traite dans son commentaire.

    Léo : comme dit à Morgan, c’est vrai que je n’avais pas pensé à étudier la partie com traditionnelle.

    Pour ton ancre pseudo, pas de soucis, même Léo, Blog référencement ça passerait, j’en ai juste marre de répondre à des « isolation maison », « référencement gratuit » et autres conneries.

    Pour le bouton, maintenant pour le louper, faut le vouloir. :)

    Le 12 février 2010 à 16 h 02 min

  • Léo, Blog Référencement

    Je comprend la frustration, c’est pour ça que Sylvain a installé le plugin keywordluv (je pense le tester sur un site en dev… peut-être.
    Va pour cette ancre optimisée alors :)

    Le 12 février 2010 à 16 h 59 min

  • Bonjour Aymeric
    Article intéressant, je ne connaissais pas les parts de marché du navigateur de Google. Ceci dit, je l’utilise de plus en plus personnellement, pour sa légèreté et sa rapidité… Pour surfer quoi :-)
    Et accessoirement il n’est pas trop pénible en matière de concordance cross browser sur les développements (on est très loin des problématiques IE6 et compagnie ^_^)

    Le 16 février 2010 à 14 h 28 min

  • Article intéressant, d’autant plus que Chrome est depuis quelques temps mon navigateur de prédilection :)

    Le 18 février 2010 à 11 h 08 min

  • Bonjour,
    Ils mettent le paquet car c’est un produit stratégique pour eux. S’ils deviennent dominant sur le marché des navigateurs, cela serait bien triste… pourtant il faut bien avouer que chrome est une fusée…

    Le 21 février 2010 à 11 h 03 min

  • Je viens de vérifier à l’instant tes dires sur les adwords et le mot navigateur
    tout à fait juste
    et je rajouterai qu’il est même le seul adwords
    demain a mon boulot j’essaierai de faire une annonce adwords
    sur navigateur internet,
    moi ce qui m’inquiete à porpos de Chrome, c’est la remontée d’infos que le soft peut envoyer à google à notre insu
    avant il fallait mettre la google bar
    il n’y aura plus besoin
    de toute façon  la démarche de google est globale et trés inquietante
     

    Le 22 février 2010 à 16 h 25 min

  • J’ai jamais vraiment utilisé Chrome, je suis trop attaché à mes plugins Firefox pour l’instant ^^.
    Mais il y a un truc qui me gène énormément avec lui, c’est là non intégration des Google Bookmarks. Je trouve ça d’une stupidité affligeante. Sans compter que l’on ne peut même pas installer la Google Toolbar (un comble !)…

    Le 5 mars 2010 à 15 h 26 min

  • Bruno M

    Je suis loin d’être favorable à la surdomination de Google dans le monde virtuel mais tout comme Aurélien, je dois avouer que Chrome est selon moi le meilleur navigateur du moment. Niveau vitesse rien à dire et niveau plug-in, il faudra du temps pour rattraper le retard sur Firefox, mais je ne me fais pas trop de soucis de ce coté là.
    Le « problème » de Google, c’est qu’ils font trop bien les choses et qu’ils dominent trop « facilement » les marchés sur lesquels ils s’installent (encore que pour Androïd, il y a de quoi discuter ;))
    Pour en revenir à l’article, Google a tellement de visibilité online qu’il peut diffuser massivement n’importe quel produit mais n’oublions pas que même si ces canaux lui appartiennent, il lui en coûte de l’argent d’en faire la publicité !
    Bruno M.

    Le 11 avril 2010 à 1 h 56 min

  • Chrome j’arrive pas à m’y faire, et puis Firefox c’est tellement plus simple d’utilisation. Les add-on sont nombreux et faciles à installer. Mais il faut bien sur l’avoir et l’utiliser quand on développe un site, car il faut le tester avec tous les navigateurs possibles comme Internet Explorer

    Le 17 mai 2010 à 19 h 07 min

  • J’ignorais l’existence de Chrome comme navigateur et de fait, si j’en ai entendu parler, je ne savais pas de quoi il s’agissait exactement. Je suis pourtant de ceux pour qui il n’existe rien en dehors de Google. Chaque site a sa page d’accueil mais pour moi Google Search est la page d’accueil de l’internet. Alors si en plus il faut passer par lui pour naviguer, ce n’est pas la peine d’avoir des lunettes, laissons-nous guider.

    Le 20 mai 2010 à 18 h 30 min

  • J’ai fini par craquer… Chrome est désormais mon navigateur par défaut. Il ne lui manquait plus que les extensions SEO utiles à mon job, c’est chose faite. Par nostalgie j’ouvre encore Firefox pour me rappeler le bon temps…

    Le 13 septembre 2010 à 10 h 38 min