Lettre ouverte à monsieur Wikio

Cher monsieur Wikio,

Je vais commencer cette lettre en vous disant que je vous aime bien, sincèrement, je trouve que vous êtes une belle réussite internet et vous avez réussi à détrôner, du moins au niveau francophone, le sacro-saint technorati et son ergonomie datant de l’âge de pierre en imposant également votre fameux classement des blogs qui font encore les beaux jours de milliers de blogs qui n’ont pas grand chose à dire (quoi que avec critéo, je ne sais pas quel classement génère le plus de billets).

Pour preuve que je vous aime bien, je vous ai même défendu contre vents et marée quand une de vos initiatives a soulevé un tollé général de la part des webmasters et autres blogueurs, j’avais même proposé une solution ménageant les susceptibilités des uns et des autres.

Mais voyez-vous, monsieur Wikio, quelque chose que chagrine tout de même : l’usage fait en votre sein de nos beaux flux RSS.

Que vous recomposiez les flux reçus pour retirer tout lien du contenu, de façon à éviter un abus de spam je suppose, ça je peux encore le comprendre, quoi que, pour moi les liens sont aussi importants que le contenu lui même, mais bons, passons; que vous fassiez un lien vers la source de publication en utilisant une redirection, soit, ce n’est pas du 302 ou autres joyeusetés, je n’y vois donc pas grand chose à redire, si ce n’est qu’un lien direct serait plus appréciable pour les personnes qui vous fournissent votre fond de commerce : leur contenu.

Mais si il y a bien une chose que j’apprécierai, et je ne pense pas être le seul, c’est que dans les flux thématiques que vous diffusez, vous intégriez un lien (en dur de préférence bien sur) vers l’article d’origine en plus du lien vers la source Wikio, parce-que, franchement entre nous, j’en ai ras la patate des milliers de sites parasites qui reprennent vos flux, avec nos articles sans qu’il n’y ait rien de plus qu’une vague citation de la source d’origine.

Connaissant votre légendaire réactivité, cher Wikio, je m’attends à avoir de vos nouvelles rapidement.

Cordialement, Aymeric Jacquet

J’invite également tous mes collègues lecteurs, blogueurs, webmasters, dont les flux sont intégrés à wikio à reprendre cette lettre sur leur site ou blog, ou à en écrire une semblable.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : , ,