Vous pouvez me faire youtube pour 100 euros ?

En tant qu’indépendante, je croule sous les sollicitations et vous vous étonnez parfois que je m’en plaigne. Traiter ces demandes est non seulement une perte de temps, mais souvent une source de déprime tant l’image qu’elles renvoient de la profession est misérable. Jugez-en par vous-même.
Romy Duhem-Verdière : Ah bon, faut payer pour avoir un site ?

Petit coup de gueule de Romy sur les demandes farfelues que l’on peut recevoir par email ou pas téléphone (quoi que par téléphone ce soit moins fréquent).

S’en suit une petite série de perles qui ne manqueront pas de vous rappeler certaines demandes que vous avez forcément eu un jour ou l’autre.

A lire et à déguster vu que pour ma part, je dois en recevoir, 2 ou 3 par semaine.

Au début, j’étais comme Romy, je répondais et expliquais, maintenant, je donne un tarif minimum pour calmer les discussions stériles :

Bonjour, j’ai bien reçu votre demande, mais avant toute chose, sachez que je ne prends pas de dossiers en dessous de 1500/2000 euros (j’adapte).

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,