Paris Web 2007 : premiers retours

Voila, Paris Web 2007, c’est fini, le plein de rencontres, le plein de conférences, le plein de grèves et un bilan mitigé pour ma part.

Paris Web 2007 : les conférences

Premier jour : Jeudi 15 Novembre

Les enjeux de la production web par Samuel Latchman

En gros, une intervention sensée parler des difficultés de l’application de démarche qualité au sein d’une agence (pub, com, médias, rayez la mention inutile).

Je n’ai, personnellement, pas accroché à cette conférence, probablement parce que le fonctionnement de grosses agences pluri-disciplinaires ne m’intéresse pas.

Si vous voulez tout savoir, quand l’orateur parlait des problèmes de perception de compétences affiliées à un poste, j’avais juste envie de crier : « Embauchez du personnel qualifié » ou « Formez correctement votre personnel ».

Et maintenant, qu’est-ce qu’on met dedans ? par Michèle Pedinielli

Je n’ai presque aucun souvenir de cette conférence. Michèle Pedinielli m’a semblé un peu trop prêcher pour sa propre paroisse (rédaction et contenus) tout en laissant de côté la prise en considération globale d’un projet web qui pour moi est primordiale.

Utilisateurs et décideurs : à hue et à dia ! par Myriam Lorant

J’ai décidé de ne pas suivre cette conférence, en effet, en entrant dans la salle, j’ai senti Myriam, très, mais alors très stressée. Je suis ce que l’on appelle une personne « empathique », c’est très pratique dans mon métier pour me mettre en phase avec mes clients, c’est par contre insupportable quand vous êtes confrontés à des interlocuteurs en situation de stress car vous le vivez avec eux.

C’est dommage car j’ai eu des retours assez positifs de la conférence.

Voir le résumé par Frédéric de Villamil.

Le référentiel général d’accessibilité des administrations par Pascal Souhard, Aurélien Levy et Elie Sloïm

Conforme à ce que j’en attendais, c’est à dire rien de nouveau pour les personnes s’étant déjà intéressées et RGAA. J’y reviendrai probablement à l’avenir.

Accessibilité des vidéos et des sous-titres par Jean Louis Carvès

Première conférence à m’apporter de nombreuses choses, des logiques de travail, des outils, de la réflexion sur le fond. Conférence très intéressante, même si l’orateur, de son propre aveu, n’est pas un technicien.

Futur du HTML, où en est-on ? par Daniel Glazman

Tout ce que nous savions déjà pour peu que l’on fasse un peu de veille technologique : on n’est pas dans la m…. HTML5, ce n’est pas pour demain, et hélas je crois, tout comme Charles McCathieNeville (je crois bien que c’était lui) que les projets AIR/APollo et silverlight visent à plus ou moins long terme de se débarrasser des navigateurs et donc prendre la main sur l’internet que nous connaissons. L’inertie d’évolution de l’HTML ne nous aide pas à évoluer comme nous le désirerions (à noter que Daniel Glazman ne semble pas être d’accord avec cette théorie).

Deuxième jour : Vendredi 16 Novembre

Accessibilité des contenus PDF et Flash par Denis Boudreau

Pas vu, merci au Taxi réservé qui n’est jamais arrivé, très vexé car cette conférence était une de celles que j’attendais le plus.

Multilinguisme web et problématiques associées Stephanie Booth

Conférence très intéressante, menée d’une main de maître par une Stephanie Booth passionnée et habitée par son sujet.

Les notions de monolinguisme et multilinguisme présentées lors de la conférence ouvraient vraiment de nombreuses pistes de réflexions et des perspectives sur cet aspect du travail bien souvent oublié ou traité à la va vite.

AJAX et accessibilité par Michel Hoël

A l’ouest rien de bien nouveau, pour peu que vous vous soyez déjà penché sur ces problématiques.

Quelques pistes techniques intéressantes tout de même, c’est dans cette conférence qu’on a parlé d’ARIA ? J’ai un doute soudain.

Successful teams use web standards ! par Chris Heilmann

Crevé, je ne me sentais pas de suivre une conférence en anglais, oui je sais, c’est mal. Si quelqu’un sait où on peut trouver un résumé, je suis preneur.

Bonnes pratiques du Web mobile par Dominique Hazaël-Massieux

Je crois que la fatigue commençait à sérieusement se faire sentir, je n’ai que peu de souvenirs de cette conférence que j’ai pourtant écouté du début à la fin, le sujet m’intéressant fortement.

La Table ronde

Quelques retours sur certains sujets traités, il est dommage que tous les orateurs n’étaient pas présents. J’ai même réussi à me planter dans mon intervention, j’avais une précision à donner sur un sujet, on me file le micro, me voila begayant devant l’assemblée. Well Done !

Un point important pour moi :

Elie Sloïm précisant la notion de qualité (il était temps) avec le parallèle avec le monde industriel : Qualité ne signifie pas « haut de gamme », mais positionnement et procédures clairs signifiant de façon « normée » la qualité de vos produits et services.

Paris Web 2007 : les rencontres

Parce qu’il faut bien se l’avouer, le plus intéressant dans toutes ces conférences, colloques et compagnie, c’est bien les gens, les vrais.

Pour commencer Florent Verschelde et Igor Maynaud rencontrés le mardi soir, nous avions décidé de nous rendre à Paris en avance et en avons profité pour passer une soirée ensemble avant la grand messe du web. Et vous savez quoi ? Du côté de Montparnasse, il y a moyen de trouver des petits restos avec un patron sympa, des tarifs tout à fait acceptables et de la bouffe de qualité.

Ensuite un mix d’alsanautes d’O2sources guys et d’autres personnes du secteur avec dans le désordre :

  • Erwann SER
  • Elie Sloïm Temesis et opquast orateur remplaçant.
  • Monique « Accessibilité » Brunel Webatou qui nous fera un billet quand elle aura retrouvé une connexion digne de ce nom
  • Aurélien levy Fairy Tells toujours aussi passionné
  • Sébastien Delorme de tentatives accessibles avec qui j’ai pris grand plaisir à échanger sur l’accessibilité, je me suis senti moins seul dans mes visions de la chose.
  • Romain Berton alias Koala64 sur les forums alsacreations
  • Anne « nanoum » Weisbeck à qui je souhaite plein de bonnes choses d’ici quelques mois
  • Benjamin De CoCK Graphiste plein de talent, impliqué, intéressé, motivé, grand et costaud comme on les détestes
  • Jean Sébastien « O2ssources » Boyer qui a bien du mérite avec son équipe de bras cassés (voir ci-dessous)
  • Thanh Tung Nguyen aka Sutekidane aka Superchinois aka Le papa Geek en Tshirt rouge
  • Xuan Nguyen aka Xuxu avec qui j’ai eu une discussion très intéressante sur l’éducation des jeunes enfants aux nouvelles technologies. ;)
  • Raphael « God » GOETTER plus connu sous le nom de monsieur Alsacréations.

Et bien sûr pour la petite soirée finale du Vendredi soir loin de la fureur et du bruit :

  • Ma vraie/fausse cousine, Laurence Jacquet aka Hellgy redisdead, aphone, mais ça laissait plus de temps aux autres pour parler (oui, je sais, hôpital, charité, tout ça).
  • L’irremplaçable Kozlika et sa charmante progéniture. Je te souhaite, de nouveau et avec retard, un bon non anniversaire.

J’en oublie surement et je leur prie de bien vouloir m’en excuser, mais il y avait tellement de monde.

Paris Web 2007 : Conclusion

Un grand merci et bravo à l’équipe d’organisation, je n’ose imaginer le stress engendré par les grèves, vous avez très bien géré l’ensemble et ce n’est pas simple.

Paris Web, pour moi, a plus pour vocation de communication et d’information pour ceux et celles qui veulent s’informer sur les notions de qualité et d’accessibilité plus que de réelles conférences techniques pour des professionnels déjà impliqués dans ces démarches.

Autre point, plus difficilement cernable, plus une impression qu’autre chose, mais beaucoup de conférences étaient orientées « grands comptes », je crois qu’il serait intéressant, l’année prochaine par exemple, de prendre en compte des problématiques plus orientées « petits » projets et TPE/PME car le marché tend vers une forte bipolarisation des entreprises TPE/indépendants d’un côté, grosses agences de l’autre, et je crois que c’est une donnée à prendre en compte.

Cela ne retire en rien à la qualité et à la nécessité de ces conférences, juste que l’année prochaine, je n’en attendrai pas les mêmes choses.

En tous cas, longue vie à Paris Web 2008, j’en serai, soyez en surs.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : , ,