Les services Web 2.0, ou assimilés comme tels, sont-ils apporteurs de trafic ?

Une question que nous nous sommes posés avec Sébastien Billard lors de l’apéro référenceur à Lille la semaine dernière et nous y avons apporté a peu de choses près la même réponse : non.

Oui, c’est un peu direct comme réponse, mais il faut bien le constater, les technorati, Wikio, del.icio.us, Digg like et compagnie font pâle figure comparé au trafic généré par les moteurs de recherche qui restent, et de loin, les plus gros apporteurs de trafic.

Pour exemple, sur l’AJblog, les visiteurs se répartissent ainsi : 60% par moteur de recherche, 30% sont des visiteurs réguliers, les 10% qui restent regroupent tout le reste (Backlinks directs, liens postés dans des forums, services 2.0…).

Il faut par contre tempérer ce constat en opposant le trafic quantitatif et qualitatif.

Les moteurs de recherche génèrent un énorme trafic, mais bien (trop ?) souvent sur des requêtes farfelues qui n’ont pas grand chose à voir avec les thèmes généralement traités sur le blog. Il y a peu de chances qu’une personne arrivant sur votre blog (ou site) en cherchant boutique souvenirs mexicain a paris ne revienne à l’avenir.

Par contre, sur la masse de visiteurs arrivés via les moteurs de recherche, vous pouvez capter du lecteur, si elle trouve réponse à une question d’un sujet proche de ce que vous traitez.

A l’opposé, un visiteur arrivant via un un service plus ciblé, un forum professionnel ou un site/blog traitant des mêmes sujets aura un plus fort potentiel de fidélité, si la qualité du contenu est au rendez-vous.

La grande différence entre le trafic généré par les moteurs de recherche et celui des services plus ciblés, va se trouver au niveau du taux de transformation. Mais il ne faut pas oublier que, si le taux de transformation est plus fort pour les services « ciblés », le trafic généré par les moteurs de recherche fait la différence.

Vous l’avez peut être remarqué, mais depuis quelques temps, je teste divers services (non, je n’ai pas changé, je n’aime toujours pas les éléments externes) pour voir l’impact qu’ils peuvent avoir sur le trafic du blog tant au niveau qualitatif (services spécialisés) que quantitatif (services ou annuaires plus généralistes), car si personnellement je ne recherche pas forcément une audience large (je préfère et de loin des échanges de la qualité des commentaires du billet Retour sur le coup de gueule sur les « amateurs » du web et les contributions des lecteurs qu’une pléthore de « trop top ton article ».), ce n’est pas forcément le cas de ma clientèle qui peut avoir besoin de générer du trafic à court terme.

PS : je n’ai pas préparé de liste d’articles à venir la semaine dernière, il n’y en aura pas non plus cette semaine, pour une simple raison, je suis en déplacement.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,