Rencontres Blogs en Nord et apéro référenceurs, debriefing

En un mot : enrichissant.

La rencontre Blogs en Nord sur le thème « Blogs et TPE » a été le théâtre d’échanges de points de vue très intéressants, les intervenant venant d’horizons différents et n’utilisant pas forcément le blog de la même façon ou avec la même finalité.

Si je devais faire un résumé des grands points à retenir pour faire du blog d’entreprise un réel outil de communication, je retiendrais les points suivants :

  • Avoir un projet concret
  • 1/3 de rédaction, 2/3 de promotion
  • Etre honnête dans la démarche
  • L’outil importe peu (mais peut avoir une incidence, il faut bien l’avouer)

Même si nous sommes plusieurs à avouer que le 1/3 rédaction, 2/3 promotion, ce n’était pas notre tasse de thé.

Seule ombre au tableau, une confrontation à sens unique entre un développeur dont je ne me rappelle plus le nom (et surement très capable) soutenant des bêtises incommensurables à propos de l’usage des CSS devant une Monique Brunel et un Aymeric Jacquet médusés.

Forcément quand la personne commence la discussion par un : je suis développeur professionnel, je sais de quoi je parle; on sait d’avance que quoi qu’on dise…

Bref, passons à la suite, la rencontre avec Jérome, membre du blog collectif « Les Playmobil Estropiés & Associés » étudiant à l’IDIST et auteur d’un mémoire sur l’accessibilité numérique dont je vous conseille la lecture : L’accessibilité numérique: étude à travers la création d’un site internet.

Mémoire dans lequel j’avoue ma fierté d’avoir été cité plusieurs fois.

Ce qui est formidable dans une rencontre de ce type, c’est de se rendre compte de l’inadéquation qu’il peut y avoir, en première impression, entre la perception d’une personne par ses écrits et ce qu’elle est non pas « en réalité » mais physiquement, car Jérome est handicapé, physiquement, et d’une façon que nous associons immédiatement avec le handicap mental, nous le percevons pour ce qu’il n’est pas.

Car ne vous y trompez pas, malgré ses difficultés d’élocution et la coordination hasardeuse de ses membres Jérome est quelqu’un de très intelligent, cultivé et d’une lucidité sur les questions de handicap et d’accessibilité numérique tout bonnement impressionnante.

Pour Jérome, internet, c’est l’eldorado, et surtout le commerce électronique. Comme il le dit lui-même :

Le ecommerce, c’est génial, je peux acheter, avoir des conseils, chercher et trouver ce dont j’ai envie sans problèmes, alors que dans un magasin, je peux rester devant un rayon très longtemps, les vendeurs ne viennent jamais me voir.

Alors vous comprenez à ce moment que, oui, l’accessibilité est quelque chose d’important et qu’il suffit de pas grand chose pour faciliter la vie à de nombreuses personnes.

Mais attention, n’allez pas dire à Jérome qu’il est « lourdement handicapé », il vous répondra, et sans appel, que :

Il peut marcher, il peut parler, il a l’usage de ses bras (un peu moins de ses mains, mais on ne peut pas tout avoir), alors non, il n’est pas lourdement handicapé.

Qu’est-ce que vous voulez bien répondre à ça ?

Continuons sur les rencontres, car c’était ce qu’il y avait de réellement important pour moi dans ce déplacement, rencontrer enfin en vrai des gens que je ne « fréquente » que par Internet.

J’ai donc profité de ce déplacement à Lille pour rencontrer 3 personnes que je « connais » et respecte particulièrement : Eric Delcroix, Monique Brunel et Sébastien Billard.

Ce qui est marquant chez eux, c’est qu’ils sont conformes à l’image que j’avais pu m’en faire; Eric est intéressé et intéressant (et pratique l’ironie avec facilité), Monique est passionnée et passionnante (et un peu belge au passage également), Sébastien écoute et analyse (et toujours dans l’échange).

Juste un peu déçu de n’avoir pu échanger plus avec Monique et Sébastien qui l’un comme l’autre devaient partir assez tôt.

J’ai eu également l’opportunité d’échanger avec Baptiste, futur développeur de génie qui résume très bien nos échanges sur son blog : Apéro Blog en Nord du 27 Juin.

En tous cas, ce n’est pas une légende, les gens du Nord sont accueillants et hospitaliers, c’était un vrai plaisir.

Pour finir, la petite anecdote amusante :

Quand j’ai confirmé ma venue à Lille, ma femme a essayé de me trouver une chambre d’hôtel dans le centre de Lille pas trop loin de la gare, au bout d’une dizaine de demandes, elle finit par me trouver une chambre dans un Holliday Inn du centre, elle commençait à désespérer, on lui disait qu’il y avait plein de congrès tout ça…

En arrivant, j’en parle à Eric qui me répond que c’est étrange, il n’y a pas particulièrement de congrès en cette saison, on en reste là.

Le mercredi matin, je descends prendre mon petit déjeuner à l’hôtel, en sortant de l’ascenseur je tombe directement dans la 4ème dimension, du monde partout dans le hall de l’immeuble, ça crie, ça court dans tous les sens, des ordinateurs installés sur la moindre surface plane, des cables dans tous les sens…

J’avance dans un brouillard total assailli de tous côtés par des cris quand un panneau à l’entrée du restaurant de l’hôtel fait la lumière sur toute l’histoire :

Mercredi 27 Juin 2007 : Casting Pop stars…

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : , ,