Facebook, c’est pas pour les pauvres

Bon, histoire de pas mourir idiot, je re-teste facebook à l’occasion de leur redesign… Je lance le truc de récupération de password pour retrouver mon vieux compte que j’ai utilisé 5 minutes ya 67 mois, et la, je vois mon Firefox qui s’excite à transférer une tonne de trucs depuis login.facebook.com …

Mathieu Pillard : Faceboo! – blog.virgule.info

Pas moins de 8 appels à des feuilles de style CSS et 38 appels à des fichiers .js, je n’ose imaginer le poids des pages facebook, sans parler de la charge serveur, ni de la saturation mémoire du poste client, allez voir la liste, c’est impressionnant.

Via : embruns.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : , , ,

Be Sociable, Share!

4 Commentaires pour Facebook, c’est pas pour les pauvres

  • Cyril

    Facebook même en étant riche (6 Mo) ça rame…
    Sans parler des shoots serveur.
    Le new facebook c’est :
    46ko d’Html, 230ko de javascript, 72ko de CSS…

    Le 25 juillet 2008 à 11 h 24 min

  • Spark

    C’est le « problème » de l’architecture orientée composants qu’utilise FB. Avec le systeme de module que tout le monde peut dev et ajouter sur ses pages, on se retrouve forcement avec une tonne de javascript ( souvent de mauvaise qualité d’ailleurs car codée par des tiers ) et de css.
    Donc effectivemment un facebook qui tourne avec un firebug, c’est très vite 200meg de memoire rien que pour ce tab.

    Le 25 juillet 2008 à 12 h 00 min

  • Peut etre que ceci n’est juste provisoire le temps de la transition. De toute façon, il en fallait moins que ça pour que je n’aille pas sur FB

    Le 25 juillet 2008 à 12 h 25 min

  • MagUno

    Je me demande en dehors des problèmes de lenteur, ci les personnes sur Facebook sont réellement sincères.

    Le 21 septembre 2008 à 19 h 37 min