One thought on “LDLC, Commerce en ligne depuis les Seventies”

  • Je ne sais si tu as remarqué mais très souvent, les spams ont une date largement antérieure à la normale, de façon – m’a t’on dit – à ce que tu prennes ton temps pour retrouver ce foutu message  » non lu  » avant de finalement tomber dessus et donc donner de ton attntion à un mail qui aurait été supprimé illico s’il avait classé parmi les autres arrivés.. de là à dire que le webmaster de LDLC s’en est rendu compte aussi ?! :p

Comments are closed.