Passer du temps avec ma petite famille


Si vous avez lu ma todo list publiée en fin de semaine dernière, vous savez que j’avais choisi de passer du temps avec ma famille, pour décompresser d’une semaine difficile, et surtout rattraper un peu le temps perdu.

Ca semblait pourtant une bonne idée sur le papier…

La vie d’un entrepreneur n’est pas qu’une question de clients, technologies, veilles multiples, production…

Si, je vous assure, nous ne sommes pas que des capitalistes assoiffés d’euros et exploitant le travail des masses salariales, l’entrepreneur a aussi une famille et des amis. Comme quoi les légendes urbaines hein…

Bref, le site oyoyo.fr étant en ligne depuis jeudi (à défaut d’être réellement fini), ma journée mondaine étant passée (Journée entreprises à l’open de tennis GDF), je préviens ma femme que, promis juré, ce week-end je ne travaille pas, on passe du temps ensemble, en famille, elle, notre fille de 2 ans et moi. On ne va nul part, on ne voit personne, juste nous trois.

Réveil à 8h (oui, c’est notre grasse matinée à nous) du samedi matin classique par un très puissant PAPAAAA!! MAMANNNN!! venant de la chambre de notre fille. Le soleil est prévu tout le week-end, ce serait sympa d’aller faire un tour sur la côte cet après-midi, ou dimanche.

La matinée se passe tranquillement, notre fille est enrhumée, mais bon, rien de grave, on a l’habitude, repas du midi, on couche notre fille, je décide d’aller surfer un peu, ma femme aussi, avant d’aller nous reposer pendant la sieste de la petite.

Petit surf donc, un peu de musique, surf, surf, blip!, surf, surf, blip!, blip! blip! Tiens, ce morceau est mal encodé ou quoi? C’est quoi ces blips?

Ah ben non, c’est pas le morceau, c’est Skype qui blip… SKYPE? J’AI LANCE SKYPE??? RAHHHHH!!

Résumé :
AYMERIC!!!!!
OYOYO CASSE!!!
COMMANDES MARCHENT PLUS!!!

Et m…

Pas grave, on gère, on arrive à contacter Myriam (Fairweb) qui s’occupe du code, on répare, ça prend du temps, mais c’est fini.

Fini.. muwahahahhhh…

Je rejoins ma femme dans le salon… Euhh je crois que la pitchoune ne veut pas dormir, me dit-elle. Je vais voir, j’essaie de la recoucher, problème de couche, on gère. Ma femme essaie de la recoucher.. CRACK! Le dos… bobo… bloquée…

Je couche la mère, je recouche la fille, la mère s’endort, la fille non… OKKKKKK. Petit début de lassitude, mais bon quand faut y aller, faut y aller.

L’après midi se passe comme il peut, ma fille est surexcitée, de plus en plus enrhumée, ma femme va mieux, on se prévoit un plateau télé, on a des milliards de films en retard, repas du soir, couchage de la pitchoune, vautrage dans les canapés…

PAPAAAA!!! MAMANNNN!!! Euhh c’est moi ou elle dort pas? AH ben non, son rhume la gêne, normal. Câlin bébé, doliprane pour la fièvre, ventoline pour l’asthme (ah oui, j’ai oublié de vous dire ma fille est asthmatique), recouchage.

20 minutes après, pleurs venant de la chambre de bébé… On recommence la série du dessus, mais sans le doliprane…

1 heure après, repleurs, elle n’arrive pas à dormir et respire de plus en plus mal.

11 heures… minuit… 1 heure… même scénario, mise en place du protocole anti crise d’asthmes, on essaie de dormir un peu entre deux réveils de la petite, la nuit avance, la crise d’asthme aussi, à 4 heures, appel aux urgences, ils écoutent la respiration de notre bébé au téléphone, le verdict tombe : Venez aux urgences pédiatriques… qui sont à 40 kilomètres.

Branle-bas de combat, préparation des affaires, de la voiture, nous voilà en route.

Urgences pédiatriques, vérification de la saturation, pas bonne, aérosol de ventoline/oxygène, corticoïdes, la totale…

7 heures, ça va mieux, on rentre, ma femme est crevée, l’adrénaline me permet d’être bien réveillé, retour à la maison.

On roule, fatigués, contents car notre fille va mieux, ma femme s’endort, ma fille aussi, je roule…

Tiens, une biche sur le bord de la route, c’est mignon une biche…. mais… mais… ELLE TRAVERSE CETTE C...!!! Coup de frein, tout le monde réveillé, palpitant à 3000, on a évité le drame, de peu (au passage petit message personnel aux tarés du samedi matin, si j’avais roulé à 100 au lieu des 90 autorisés, je ne serais sûrement pas là à vous écrire ce message, alors arrêtez de me coller, merci.).

7 heures 30, tout le monde au lit, notre fille s’endort de suite, nous aussi.

10 heures téléphone qui sonne… trop fatigués, ne pas répondre, se rendormir…

PAPAAAA!!! MAMAN!!!!! Ettt merdeuhhhh…

Debout, biberon, café, ambiance retour des morts vivants en direct live…

La matinée se passe comme elle peut, repas du midi, on couche la petite vers deux heures, prêts à faire une grosse sieste histoire de récupérer un peu.

PAPAAAAA!!!! MAMANNNNN!!!! Pas de sieste… rien à faire, elle ne veut pas, elle a la pêche… elle.

Tout ça pour dire, qu’un site internet, aussi complexe soit-il, comparé à une petite fille de deux ans, asthmatique, limite hyperactive, shootée aux corticoïdes, c’est du pipi de chat.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,

Be Sociable, Share!

5 Commentaires pour Passer du temps avec ma petite famille

  • J’aime bien lire ce genre de chose sur des blogs pros !
    (cela prouve qu’il y a bien un humain derrière la machine)

    Bonne continuation ;)

    Le 9 octobre 2006 à 14 h 02 min

  • Nilo

    un week end "d’enfer" si je peux me permettre… ;)

    Le 9 octobre 2006 à 16 h 46 min

  • Quand t’auras le temps, quelques pesos de côté et l’envie de zennifier comme jamais… On t’attend sur notre plage ;-)

    Le 9 octobre 2006 à 19 h 29 min

  • Aymeric Jacquet

    Je pensais avoir récupéré… réveil a 6 heures ce matin, couché a minuit hier soir suite a une réunion de travail… Dormir…

    Le 11 octobre 2006 à 9 h 35 min

  • Aymeric Jacquet

    Et hop, une otite séreuse pour la pitchoune… ça manquait, y’a pas…

    Le 11 octobre 2006 à 16 h 16 min