Le repertoire système Windows XP n’affiche plus son contenu?

Allez on va dire que je me trompe, mais là je suis très très ennervé.

Je vous explique l’histoire, je suis en train d’installer un microphone pour skype sur le pc de ma femme sous Windows XP SP1, je ne suis pas passé à SP2 pour plein de raisons, mais là n’est pas la question.

Voyant que le son du micro est faible, je décide de toucher les réglages.. pas de réglages possibles.

Pas grave, après une petite enquète, il semble que le sndvol32.dll se soit fait la malle, je recupère celui qui traine sur la partition XP de mon propre PC et le transfère sur le sien via le réseau, comme son disque contenant le système n’est pas partagé, je le balance sur un autre disque.

Je passe sur son ordinateur et commence ma petite manipulation de copier/coller pour remettre la dll au bon endroit, soit sous windows/system32, j’ouvre le disque c:, le répertoire windows…. et rien… juste la liste des pseudos dossier d’install/désinstalls/patchs mltiples et divers, à part ça rien.

Pas un dossier, pas un fichier système rien de rien… Sauf que son pc fonctionne et que c’est le seul OS et le seul répertoire Windows.

Verification que le mode d’affichage est activé, fichiers et dossier cachés, etc etc etc.. toujours rien ne s’affiche.

Après un petit coup de peur et de nerfs, je décide de passer par un autre chemin, je suis bêtement un raccourci qui m’envoie vers… windows/system32.. et là le contenu s’affiche et je colle ma dll.

Tout va bien me direz vous, puisque le reglage du son refonctionne, oui, c’est sur, sauf que… DEPUIS QUAND JE N’AI PLUS LE DROIT DE VOIR LE CONTENU DE MON DOSSIER WINDOWS?!!!

Alors si possible, vérifiez de vôtre côté et dîtes moi si ça vous fait pareil.

A savoir que j’ai toute confiance en ma femme pour ne pas faire de mauvaises manipulations sur son PC, elle y fait très attention, elle me demande toujours avant d’installer une appli alakon si ça peut poser problème et ne le fait pas si j’ai un doute, elle gère très bien sa machine.

Merci d’avance,
Aymeric Jacquet

Cordialement,
Aymeric Jacquet