La musique d’Universal en téléchargement gratuit?

Quelle ne fut pas ma surprise en entendant cette information hier sur Europe1 :

Universal Music prévoit de créer une plateforme de téléchargement légal et gratuit basée sur des outils SpiralFrog.

Il semble que le projet, en réponse aux autres plateformes poids lourds du secteur, prévoie de générer ses revenus via la publicité.

Même si je ne peux que me féliciter de cette nouvelle qui présage, si le projet voit le jour et prouve sa pérénité, un revirement de la politique des Majors de la musique, je ne peux que me poser de nombreuses questions quant au fonctionnement réel de l’outil.

  • Sur quelle base seront rémunérés les artistes?
  • Quelles seront les conditions d’utilisation de la musique téléchargée?
  • Le catalogue entier sera-t-il mis en téléchargement ou seulement quelques Oldies?
  • Quid des DRMs ?
  • Quid de l’interopérabilité? Pourrais-je lire cette musique sur mon logiciel habituel ou devrais-je télécharger un outil spécifique?
  • Tous les systèmes d’exploitation seront-ils pris en compte?

Pour l’instant je n’ai que peu d’informations, mais je vais essayer d’être optimiste en considérant cela comme une bonne nouvelle jusqu’à preuve du contraire.

L’article du Nouvel Obs :
http://permanent.nouvelobs.com/multimedia/20060829.OBS9720.html

Si vous avez d’autres sources ou des compléments d’information, je suis preneur.

Cordialement,

Aymeric Jacquet

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Be Sociable, Share!

Articles similaires

    None Found

11 Commentaires pour La musique d’Universal en téléchargement gratuit?

  • Ombre

    Journal télévisé de la RTBF de ce soir :
    —?fichiers valables 2 mois
    —?pas de gravure de CD audio
    —?90 secondes de pubs par morceaux au moment du téléchargement

    beurk (mon avis ;-))

    Le 2 septembre 2006 à 20 h 45 min

  • Bonsoir Ombre,

    Merci pour ces précisions et ton avis très approprié. ;)

    Pour le reste, je suppose que vu le lobying exercé par Vivendi sur le sujet DRMs et sur la loi DADVSI, il ne fallait pas s’attendre à grand chose.

    Ceci dit, comme le projet n’est pas encore en ligne, on peut espérer… Ou pas.

    Aymeric

    Le 2 septembre 2006 à 22 h 32 min

  • Ombre

    De toutes façons ce système est en test pour l’instant et uniquement aux États-Unis et au Canada. Si ça marche, on le verra peut-être arriver en Europe, qui vivra verra… :)

    Perso, j’utilise l’Itunes Music Store, au moins j’ai mes fichiers à vie (faut pas oublier de faire des backups), je peux les utiliser sur 5 machines, je peux en faire des CD-audio et le service après-vente est bon… Tout ça à un prix généralement moins cher qu’un CD acheté dans le commerce… ;)

    Le 2 septembre 2006 à 23 h 28 min

  • Un utilisateur d’Itunes!

    Si tu as le temps, tu peux me faire un petit retour sur Itunes?

    J’a pas mal hésité, et j’avoue que les limitations d’usage me gènent pour un produit que j’achète. J’ai plutôt l’impression d’avoir en face de moi une sorte de location "évoluée" et non pas un produit acheté dont je pourrais disposer à ma guise.

    Le 4 septembre 2006 à 9 h 11 min

  • Ombre

    Ce n’est pas une location : tu achètes vraiment les fichiers pour tout le temps que tu veux. D’ailleurs quand j’ai changé d’ordinateur, j’ai pu sans problèmes reprendre les fichiers sur le nouveau. Une fois copié les fichiers sur le nouvel ordinateur, tu vas dans le menu iTunes pour inscrire ta deuxième machine et puis tu retournes sur la «?vieille?» et tu la désinscrit (max. 5 ordinateurs en même temps).

    Pour les CD tu peux graver 7× de suite une liste de lecture (un album ou a propre compil’) après faut changer l’ordre des morceaux. iTunes dispose de toute une série d’option pour imprimer les pochettes de CD (car les couvertures sont livrées dans les fichiers musicaux). Dans le cas d’une compil, par exemple, il crée une mosaïque des albums présent dans la compil’.

    Il y a aussi les listes intelligentes, genre "tous les albums rock sortis entre 1990 et 2000" qui se mettent à jour toutes seules dès que l’on met des nouveaux fichiers dans la biblio.

    Tu peux évidement créer tes propres fichiers en MP3, AAC (meilleur), wav, Aiff, Apple Lossless (format compressé sans pertes : 50% de compression) à partir de tes CD.

    Etc, etc.

    Le mieux c’est de télécharger le programme et de l’essayer :

    —?http://www.apple.com/fr/itunes/

    Pour plus de renseignements :

    —?iGeneration http://www.igeneration.fr/
    —?AAC fr.wikipedia.org/wiki/Adv…
    —?Apple Lossless fr.wikipedia.org/wiki/App…

    Le 4 septembre 2006 à 20 h 19 min

  • Merci Ombre pour ces informations complètes.

    Je vais surement aller étudier la bête histoire de tester pour une fois que j’ai un retour poitif du produit.

    Merci encore, Aymeric

    Le 4 septembre 2006 à 21 h 38 min

  • Ombre

    Ah encore deux petites choses et puis j’arrête ;-)

    —?Tu peux partager ta musique entre plusieurs ordinateurs/itunes sur un réseau (mac et/ou pc)
    —?Tu peux brancher une borne wifi apple (http://www.apple.com/fr/airporte... ) sur ta chaîne et diffuser le son à partir d’iTunes comme ça tu met de la musique partout dans la maison…

    :-)

    Le 4 septembre 2006 à 22 h 11 min

  • Aymeric Jacquet

    Quelqu’un pour contrebalancer la super motivation d’Ombre?

    Je vais donner mon avis global sur le sujet :

    Premièrement, 0.99 $ le morceau je trouve ça cher, très cher.
    Actuellement je peux acheter un album soit en ligne soit dans un magasin pour un prix tournant entre 10 et 20 euros, en fonction de l’artiste et de l’ancienneté de l’album.

    Sur ces prix, on le sait, tout le monde se sucre au passage, mais là n’est pas le problème, c’est pareil sur tous les produits de consommation courante (oui je sais c’est de la culture, mais c’est aussi un bien de consommation courante).
    Il y’a en moyenne également par album entre 10 et 20 chansons, avec un raccourci rapide, on peut dire qu’une chanson d’un album « acheté » coute a peu près 1 euro, on n’est pas loin du 0.99 $, quel est l’interet financier pour moi?

    De plus j’ai de la chance, les artistes que j’aime ne sont pas des superstars et je n’ai, à ce jour, jamais été confronté a un problème de DRM dans mes possibilités d’exploitation de leurs albums.

    Je ne parle même pas des modes de rétribution des artistes, je ne connais pas le mode économique des itunes et compagnie (ils ne sont pas sur un mode « diffuseur » avec comme seule obligation de payer une redevance à la SACEM?).

    Itunes est peut-être un bon produit, d’ailleurs très bien défendu par Ombre, mais j’avoue être encore à ce jour très dubitatif face à un produit qui, ne me vend au final la musique pas moins cher qu’ailleurs, voir plus cher car je n’ai pas de produit manufacturé, qui me dicte comment et quand je peux l’utiliser, mais ça, on a aussi le problème avec les DRMs sur les CDs, qui me force à télécharger un logiciel « particulier » pour pouvoir m’en servir.

    Tu vas rire Ombre, mais ce qui m’a fait tiquer dans ton tableau d’ensemble, c’est le « Le mieux c’est de télécharger le programme et de l’essayer » ça me rappelle le jour ou cette saleté de mouchard de Windows Media player à commencé à scanner mes disques durs sans rien me demander pour, disait il, « détecter les médias présents et créer une librairie », mouarf.

    Allez, j’avoue, j’ai des albums non achetés sur mon PC, mais franchement si un d’entre vous me trouve « Golden » de Canidas ou « Rare Tracks » de Steevie Ray Vaughn, promis, j’achète. :)

    Pour finir, ceux qui sont interessés pas itunes, trouveront dans les messages d’Ombre une bonne information, faîtes vous votre avis par vous même

    Cordialement,
    Aymeric Jacquet

    Le 7 septembre 2006 à 9 h 58 min

  • Ombre

    Attention Aymeric, ce n’est pas tout à fait juste, c’est :

    —?0.99 € TTC le morceaux;
    —?9.99 € TTC l’album (peu importe le nombre le nombre de morceaux)
    —?certains albums sont à 12.99 € TTC car accompagné d’un clip vidéo et/ou le livret intérieur complet en pdf ou comporte vraiment beaucoup de morceaux (par exemple les compilations de 20 morceaux et +).

    Pour la question des DRM, je me souviens il y a quelques temps avoir voulu acheté un des albums de mes artites préférés (indisponible sur l’ITMS) et je me suis rendu compte qu’il était "DRMisé" alors j’ai laissé tomber… D’autant que certains albums sont si bien protégés qu’ils sont même illisibles sur certaines platines de salon. Heureusement, j’ai appris il y a peu qu’il était possible (sur Mac) d’empècher le lancement du programme qui protège le CD en maintenant la touche majuscule enfoncée lors de l’insertion du disque. :-)

    Je comprends aussi ton point de vue sur le fait de posséder des fichiers et de ne pas avoir un bel objet que l’on peut ranger sur une étagère. Au début j’étais assez réticent aussi mais comme je n’ai jamais eu beaucoup de chance avec mes CD achetés (1 sur 5 avait un défaut de fabrication) je m’y suis vite fait. ;-)

    De mémoire, les rétributions se partage en gros comme suit : 70% éditeur, 20% artiste, 10% apple.

    Pour les mouchards, à ma connaissance, il n’y en a pas (ça aurait déjà fait scandale sur la toile), il y a juste un système de statistique qui te propose des morceaux à acheté suivant tes achats précédents (désactivable) un peu comme chez amazon. Il propose aussi de scanner les fichiers sur ton disque dur pour pouvoir les inclure dans ta librairie perso mais ce n’est obligatoire.

    Je te dirai si je trouve les albums que tu mentionnes ce soir… :-)

    Le 7 septembre 2006 à 15 h 13 min

  • Ombre

    Je n’ai trouvé aucun de ces albums… :-)

    Le 7 septembre 2006 à 21 h 01 min

  • Aymeric Jacquet

    Ombre a dit : Je n’ai trouvé aucun de ces albums… :-)

    Bizarement je ne suis pas étonné. ;)

    Le 13 septembre 2006 à 8 h 37 min