Lyon à partir de jeudi soir

C’est juste un petit message de rappel pour les lecteurs Lyonnais du blog.

J’arrive normalement à Lyon jeudi soir pour l’heure de l’apéro et je pense repartir samedi matin.

Ca nous laisse donc tranquillement Jeudi soir, vendredi midi (rdv proche de la gare) et vendredi soir pour refaire le web.

Donc, si ceux qui se sont déjà manifestés sont toujours d’accord (Nilo, Sébastien, Florent), on essaie de se fixer un ou des rendez-vous ?

Sachant que je tanne le Than et que le citronnier semblait partant aux dernières nouvelles, je vais le relancer de ce pas.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Be Sociable, Share!

Articles similaires

    None Found

7 Commentaires pour Lyon à partir de jeudi soir

  • Toujours aucun problème de mon côté. Je devrais être disponible jeudi et vendredi soir sans trop de contrainte quant au lieu de la rencontre ;)

    Le 19 mai 2008 à 14 h 13 min

  • Je suis partant moi aussi pour refaire le web ;)

    Le 19 mai 2008 à 14 h 20 min

  • Florent V.

    Hello,

    Tout à fait partant moi aussi. Serais heureux de revoir Aymeric et Sébastien, et de rencontrer Bruno. :)

    Le 20 mai 2008 à 11 h 38 min

  • Bon, normalement, j’ai un logement de prévu, j’attends confirmation pour qu’on puisse s’organiser tout ça tranquillement.

    Le 20 mai 2008 à 10 h 10 min

  • Nilo

    Vendredi midi pour moi c’est bon. :)

    Lorsque tu dis proche de la gare Aymeric, il s’agit de Part Dieu ?

    Le 20 mai 2008 à 12 h 05 min

  • J’étais pas sûr de quel Florent il s’agissait ;)

    Dès que t’es un peu plus sûr du lieu où tu vas loger tu nous tiens au courant ?
    A la limite on en parle par mail ou sinon à coup d’IM ou de Skype.

    Seb.

    Le 20 mai 2008 à 17 h 21 min

  • Bon en fait, mon logement et mon RDV sont tous les deux dans le 3ème arrondissement, donc je pense que je vais principalement graviter dans ce coin.

    Envoyez moi un mail avec vos coordonnées (portable surtout) et on s’organise ça.

    Nilo : normalement le Vendredi midi je mange avec le citronnier, mais plus on est de fous.

    Le 20 mai 2008 à 17 h 59 min