Le télétravail, c’est bon pour l’écologie

J’ai été invité il y a quelques temps, par Bruno Bichet de Css4design, à participer à une chaine de blogueurs « alakon » (le « même » du moment) : 6 gestes pour protéger la planète.

Comme ça ne rentre pas trop dans mes thématiques, je me posais sérieusement la question d’y répondre ou non (si on compte en plus le fait que je ne suis pas un grand fan des chaines dans le genre…).

Finalement, je me suis dit qu’il y avait un moyen de concilier les thématiques de l’Ajblog et une chaine parlant d’écologie : mon mode de travail tout simplement.

Voici donc mes :

6 gestes pour protéger la planète :

  1. Je travaille presque exclusivement en télétravail : excepté pour mon activité de formation et quelques rendez-vous client, la quasi totalité de mon activité se fait chez moi, à domicile, je prends très peu ma voiture dans le cadre de mon activité professionnelle.
  2. J’envoie mes factures par email : sauf demande expresse d’un client, la quasi totalité de ma facturation est envoyée par email, gain de courrier, d’enveloppes, de timbres et de toute l’énergie dépensée par la poste pour acheminer le courrier.
  3. Mon activité est « immatérielle » : je ne vends pas de produits ou de prestations nécessitant des livraisons, du stockage (sauf des serveurs pour héberger mes sites internet bien sur).
  4. Je n’utilise quasiment jamais de chèques pour payer mes achats : sauf pour certaines administrations qui sont restées à l’âge de pierre. Le chèque demande pas mal d’énergie, pour être traité, acheminé, etc.
  5. Je suis en train de mettre en place de outils de paiement en ligne pour mes clients : pour qu’ils n’aient plus à utiliser de chèques eux aussi (voir ci-dessus).
  6. Ma cafetière isotherme est commandée : une réelle économie d’énergie, croyez-moi.

Bon, j’ai un peu triché vu la chaine initiale, mais sérieusement, le télétravail, c’est bon pour l’écologie.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,