Identité numérique et données personnelles

Amusant comme parfois certaines informations peuvent se croiser ou se compléter.

Dans mes lectures de retour de vacances, il y avait ce billet de Frederic de Villamil qui se pose la question du buzzword de la rentrée : Le buzzword de la rentrée 2007.

D’après lui, ça tournera autour de l’identité numérique, avis que je partage devant l’importance du sujet, les projets web se basant sur cette identité (openID), l’explosion des réseaux sociaux.

Là ou ça devient intéressant, c’est que Florent Verschelde a publié récemment un très bon billet appelé La protection des données personnelles sur le Web… par la prudence, ou il se pose des questions très légitimes sur l’accès à nos données personnelles sur internet, surtout quand, comme moi, vous utilisez votre identité propre à la place d’un pseudo plus ou moins anonyme.

Comme le souligne Florent, il fut un temps ou rechercher des informations sur une personne était couteux et fastidieux, ce qui n’est plus vraiment le cas, vu que toute personne utilisant Internet de façon intensive, laisse des traces, et des traces visibles.

De votre côté, avez-vous essayé de faire une requête sur vos noms et prénoms ces derniers temps ? Avez-vous essayé de tracer vos pseudos habituels pour voir quelles informations vous pouvez en tirer ? Un truc tout bête, si vous possédez un nom de domaine que vous avez acheté en nom propre, avez vous coché la petite case permettant de ne pas diffuser vos informations via le Whois (vulgairement, c’est la base de données des détenteurs de noms de domaines) ?

Je pense que l’exercice peut être intéressant et peut même faire peur devant l’ampleur des informations que nous laissons sur internet et qui pourraient un jour être utilisées contre nous.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Be Sociable, Share!

Articles similaires

    None Found

2 Commentaires pour Identité numérique et données personnelles

  • Florent V.

    Hello,

    Dans la foulée, je te signale cet autre article sur le thème de la protection de la vie privée. Il ne s’agit plus d’Internet cette fois-ci, mais de la «Base élèves» de l’Éducation nationale.
    http://www.covertprestige.info/2007/08/29/146-le-fichier-base-eleve

    Ma réflexion sur la question est très schématique (c’est du blog, de l’instantané vaguement retravaillé…), et je suis loin d’être un expert du domaine, mais ça devrait rester lisible et surtout pas trop erroné tout de même.

    Le 29 août 2007 à 1 h 07 min

  • Florent : en général, je préfère les instantanés aux longs billets réfléchis et posés, ils sont souvent plus proches de la réaction initiale d’une personne face à un sujet. Parfois, travailler une question nous éloigne de notre réaction première.

    Je vais lire tout ça dés que j’ai un peu de temps devant moi.

    Le 30 août 2007 à 11 h 28 min