Elave : une marque culottée

Déculottée devrais-je dire après avoir visité leur site « évènementiel ».

C’est très bien réalisé, ce n’est pas vulgaire (quoi que…) et surtout, ça va faire parler et beaucoup, la preuve, j’en parle et pourtant je ne participe que rarement à ce genre de buzz.

Ah oui, c’est ici que ça se trouve : http://www.nothing-to-hide.co.uk/

PS : oui bon, nothing to hide, mais ils ont quand même bien choisi leurs figurants.
PPS : attention ce site est pour public « adulte ».

Trouvé via Le blog de Vincent Battaglia.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : , ,

Be Sociable, Share!

6 Commentaires pour Elave : une marque culottée

  • Florent V.

    Tiens, je me demande si dans les bureaux d’Elave il y a de la concurrence entre les poilus et les non poilus ? Et plus précisément : entre les naturellement poilus, les naturellement peu poilus, et les rasés/épilés.

    La chef est extrêmement peu poilue. Seuls les poils de la tête sont encore là, mais soigneusement limités dans leur soif de liberté capilaire par un chignon. À Elave, pour obtenir une promotion, il faut coucher raser ?

    Sinon, rien à voir mais ton menu de gauche à tendance à bouger tout seul, à cause du bloc des commentaires récents qui défilent. Certains sont un peu trop longs. Si tu as un min-height, il faudrait le pousser un peu pour couvrir au moins une ligne de plus.

    Le 23 mai 2007 à 19 h 48 min

  • Tu crois qu’ils embauchent des développeurs chez Elave ? :D

    Le 23 mai 2007 à 22 h 57 min

  • clb56

    La video est intéressante, elle montre bien le caractère assez puéril de la communication mise en oeuvre. Un petit reportage sur un camp de naturistes.

    Je ne savais pas que les camps de naturistes étaient interdits aux moins de 18 ans.

    Perso je trouve ça pathétique.

    Le 24 mai 2007 à 0 h 46 min

  • Il sera intéressant d’observer le buzz que cela va générer.

    La nudité me semble à priori et en partie justifiée grâce à la baseline mais il est certain que ça n’est pas le buzz de l’année :)

    Le 24 mai 2007 à 12 h 47 min

  • Un des vieil artichaut grincheux et breton s’est caché dans les 4 précédents commentaires, saurez-vous le retrouver. ;)

    Le 25 mai 2007 à 14 h 35 min

  • clb56

    Moi msieur, moi j’ai trouvé !

    :-))

    Le 25 mai 2007 à 20 h 47 min