Rexis Consulting, merci de ne plus me spammer

EDIT : il semble que la société Rexis Consulting ait été victime d’un prestataire peu sérieux en matière d’emailing.

Vous pouvez aller lire l’article complémentaire : Rexis Consulting : Bonne gestion de crise.

La discussion étant, à mon sens, close, je ferme les commentaires.

Premièrement, c’est un avis personnel, votre newsletter est à vomir graphiquement, tout en gras, illisible, un bandeau image laid et un logo redimensionné à la volée. Du travail d’amateur.

Deuxièmement, je ne pense pas m’être jamais inscrit à votre newsletter, et si je dis « je ne pense pas » c’est juste un effet de style, étant donné qu’avant de recevoir votre spam, je n’avais jamais entendu parler de votre société.

Savez-vous que l’opt-out est sensé être illégale en France ? Ah oui, c’est vrai, la CNIL a considéré que les mailings BtoB devaient bénéficier d’un régime plus souple que le BtoC, c’est peut-être pour ça que je reçois de plus en plus d’emails non sollicités.

Le problème, c’est que voyez-vous, on ne parle même pas d’opt-out là, étant donné qu’il ne m’en est donné nulle part la possibilité de me désinscrire à votre newsletter, j’ai bien cherché pourtant, mais non, rien de rien. Et ça, c’est mal, très mal.

Ah oui, une chose m’intrigue dans votre newsletter, les adresses d’envoi, qui semblent se baser sur des bases de données d’hébergeurs, Infomaniak et Ovh pour ne pas les citer. Là, j’aimerais assez savoir comment vous les avez obtenues, parce que si ces hébergeurs revendent leurs bases mails clients, je sens qu’on va bien rigoler (et là, je serais très, mais alors très déçu par Infomaniak si c’était le cas).

Parce que, en plus, votre spam je l’ai reçu en double et ça, c’est plus que ce que je peux supporter.

Alors, monsieur ou madame Baudouin, merci de ne plus me spammer et de retirer mon ou mes adresses email de votre base d’emailing, ou alors je me verrai dans l’obligation de faire une dénonciation à la CNIL et peut-être même quelques Spam reports au niveau des FAIs, et croyez moi, ce n’est pas très rigolo de voir son domaine banni par les fournisseurs d’accès.

En général, c’est assez dramatique pour une société quand elle ne sait pas si ses emails vont être reçus par leur destinataire.

Et puis, si un jour vous vous décidez à vouloir travailler proprement, à faire de l’emailing professionnel, pensez à faire appel à un expert du sujet, par exemple Snipemaill (oui, oui je sais, pub copinage éhontée mais j’ai toujours fait de la pub pour les gens qui travaillent bien).

Quel jour de la semaine envoyer une Newsletter ?

Une étude de la société Cabestan téléchargeable au format PDF basée sur les taux d’ouverture des emails en fonction du jour de la semaine.

les jours du week-end (samedi et dimanche) obtiennent les meilleures performances des campagnes d’email marketing
le dimanche semble être le jour où l’on obtient des résultats probants en BtoC. Le taux d’ouverture atteint plus de 39 %, et la réactivité est supérieure à 32 %.
le mardi est le jour pour lequel le taux d’ouverture est le plus faible. Le jeudi est quant à lui le jour où l’on obtient le plus faible taux de clic et de réactivité.”

Xavier de mazenod : Quel jour de la semaine envoyer vos newsletters ?

Oui, je lui ai piqué son titre et je n’ai même pas honte.

Et pour finir, le lien pour télécharger l’étude de la société Cabestan.

Les e-mailings de prospection sont inutiles

Et forcément tout ça mieux et moins cher que le voisin.

Pourquoi sont-ils inutiles ? Oh, pour de nombreuses raisons…

1 – Ils passent souvent à la boite à Spam

Les filtres anti-spam des FAIs sont de plus en plus efficaces (parfois trop) et se couplent de plus en plus souvent avec des outils de protection au sein de l’entreprise (serveur de messagerie, logiciel de messagerie évolué…).

Toutes ces protections font que nombre de ces emails partent direct à la poubelle sans même avoir été lus.

2 – Ils sont souvent très mal faits

Quand je dis mal faits, je suis gentil, ils sont souvent même catastrophiques.

La plupart de ces mailings sont réalisés à partir de logiciels de gestion de campagnes email, et vous savez quoi, comme ces logiciels sont coûteux, il m’arrive bien souvent de recevoir des emails envoyés par une version d’évaluation…

Ils sont quasiment tout le temps au format HTML, composés pour la plus grande part d’images, sans prise en compte des règles de base de la construction d’emails html.

Notez au passage que email html contenant des images nous renvoie souvent au point 1.

Et je ne parle même pas du graphisme fleurant bon l’amateurisme et le mauvais goût.

3 – Ils sont totalement impersonnels

Les décideurs ont un égo et un culte de la personnalité exacerbé, ils aiment qu’on leur parle, qu’on les flatte, qu’on les cajole, qu’on leur parle… à eux et à eux seuls.

Pas qu’on leur envoie : PC ULTRA 4524 DE LA MORT QUI TUE A 32 euros HT (le porte tasse USB est offert si vous achetez dans les 30 secondes).

Pour exemple, j’ai dû recevoir plus d’une vingtaine de publicités vantant les mérites de telle ou telle plateforme de gestion de sites en ligne ces derniers mois.

Une seule de ces plateforme a attiré mon attention, et vous savez pourquoi ? Parce que la personne s’occupant de leur promotion/communication m’a appelé, moi, en direct, m’a présenté son produit en quelques mots, m’a envoyé la documentation ensuite par email, et qu’en plus le produit était de qualité.

Une des choses qui me fait le plus rire c’est quand je reçois des pubs pour qu’on me fasse mon site internet… No comment.

4 – Les entreprises aiment bien choisir leurs fournisseurs

Et pour les entreprises, la notion de confiance est importante quand il s’agit d’achats.

Sincèrement, même en tant que particulier, iriez-vous commander un PC, certes au prix attractif, dans un obscur magasin d’informatique à l’autre bout de la France suite à la réception d’un email de pub ? Moi non. Une entreprise encore moins.

5 – Pour finir

L’emailing est pour moi un formidable outil de communication mais un pauvre outil de prospection.

Toute personne travaillant dans une entreprise et qui a un jour oublié de débrancher le fax le soir a une bonne idée de ce que je pense le matin en ouvrant ma boite mail et en réceptionnant des dizaines de publicités aussi diverses qu’inutiles.

Habillage de Mailings et Newsletters, un marché à prendre

Les entreprises communiquent, de plus en plus, en profitant des possibilités énormes et des coûts moindres offerts par les solutions d’emailing.

Je connais même certaines entreprises qui n’ont pas de site Internet, mais qui utilisent massivement l’email pour communiquer.

Ce billet n’a pas pour but de parler du bien fondé de ce mode de communication ni de ses abus (je compte d’ailleurs revenir sur ce sujet), mais bien de ce qui nous intéresse, nous autres Designers : l’habillage de ces emails.

Bien que je ne sois pas un fan des mails html qui bougent de partout, versions miniatures de Cdiscount, il faut quand même avouer qu’un email bien conçu et attractif visuellement, ça a plus de gueule que les horreurs que je reçois quotidiennement dans ma boite email. Je ne peux même pas vous montrer d’exemples, en général ils vont direct dans la boitaspam (je vais essayer d’en garder un ou deux pour faire des captures d’écran).

Tout ça pour vous dire qu’il y a un marché, et un gros, sur lequel peu de prestataires communiquent (moi le premier, mais ça va vite changer).

On se retrouve face à des difficultés techniques très proches de la prise en main des templates de CMS et autres plateformes, mais dans les faits, ce n’est pas plus compliqué, la plupart des solutions de mailing fonctionnent sous forme de tags précis à intégrer dans les différentes parties de la matrice de mail.

N’oubliez pas non plus les bons principes, si un client vient vers vous pour un email au format html, sachez lui donner les bons conseils, lui faire faire le bon choix en fonction de sa cible.

Je vous conseille à tous la lecture de cette traduction d’article sur pompage.net : Emails HTML – Dompter la bête.

Si le client a déjà utilisé sa solution de mailing, il devrait avoir des statistiques au niveau des clients mails utilisés par les destinataires, ce qui peut être très utile pour faire les bons choix de formatage de vos mails html.

Maintenant, reste à monter une offre, simple si le client a déjà une communication existante, plus compliqué si on doit faire une création graphique de A à Z. Il est difficile de pratiquer un tarif de création classique sur un produit de ce genre, de mon côté, j’y réfléchis encore.

Un autre point à ne pas négliger; utiliser la matrice d’email comme un plus face à la concurrence, l’intégrer à votre offre commerciale de création de site.

Pour finir, pensez-y, sérieusement, il y a là un vrai marché, d’autant plus que des outils gratuits comme zookoda ont fortement percé le marché et donnent un accès aisé à ce type d’outils de communication pour tous types d’entreprises.