La politique sur ReadWriteWeb, c’est fini

Dans un des derniers articles de ReadWriteWeb, on peut lire à la fin la chose suivante :

Pour ma part, ceci est mon dernier billet à connotation politique sur ReadWriteWeb, son éditeur en France, soucieux de positionner le blog sur une thématique technologique, à souhaité reprendre en main la direction éditoriale. C’est une décision que je respecte, tant il est vrai que l’actualité politique liée aux technologies avait pris, tant en terme de contenus qu’en matière d’audience, des proportions qui pouvaient porter atteinte à un positionnement certes engagé, mais avant tout technologique de ReadWriteWeb.

Fabrice Epelboin : « Les états autoritaires doivent choisir entre l’économie et le contrôle du numérique »

Pour moi, ReadWriteWeb est une des seules transposition de blog international réussie en France, des articles et des rédacteurs de qualité, de vraies réflexions de fond, pas seulement du communiqué de presse comme le font beaucoup d’autres « versions françaises » ou le travail des rédacteurs se borne en général au minimum syndical : la traduction des articles originaux.

Je pense que la réussite de ReadWriteWeb vient justement en grande partie de ces réflexions sur le rapport politique/technologique. Recentrer l’éditorial risque de transformer ce site en un énième Blog techno Kleenex.

En tous cas je vais suivre de près les projets de Fabrice Epelboin et voir ce que ça donne.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags :