Rémy Bigot Consultant Webmarketing

La série des articles de la tribune proposée à mes lecteurs commence donc avec Remy Bigot qui a été le plus rapide à dégainer.

Présentation:

Bonjour à tous, je m’appelle Rémy Bigot, j’ai 28 ans, et je travaille dans le webmarketing en agence ou en freelance depuis 2003.
Une formation plutôt commerciale et une passion du web m’ont permis de très vite prendre mes marques sur ce merveilleux média, de loin le meilleur.

Je suis de nouveau un entrepreneur seul depuis mars 2010, je travaille sur des projets personnels mais aussi en conseil marketing pour des clients.
Je tiens également plusieurs blogs, dont un qui me tient particulièrement à cœur, celui sur l’écologie et le développement durable.

Comment j’ai découvert le blog?

Il me semble que c’est en suivant l’activité importante d’Aymeric sur un forum ou un réseau social. Débordant d’activité d’ailleurs, entre 2 coups de fil !

Ma vision du business?

Je pense qu’on peut allier le business avec le raisonnable, et j’essaye de me soigner au maximum à ce niveau là. L’entrepreneuriat reste pour moi quelque chose d’excellent au niveau expérience et travail, je m’y plais actuellement.

Une anecdote?

Lorsque j’étais référenceur dans une agence web, il y a quelques années, j’en ai entendu des choses incroyables !
En voici une, au téléphone:
« Bonjour Rémy, je voudrais savoir pourquoi mon site n’est pas en première page de Google sur le mot clé « crédit », alors que cela fait 15 jours que la prestation à commencée et que le site est en ligne? »
Moi : « Euh, comment vous dire…. » ^^

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Be Sociable, Share!

Articles similaires

    None Found

7 Commentaires pour Rémy Bigot Consultant Webmarketing

  • Comment dire ? En lisant l’article de Rémy, je trouve ça bien et en même temps je ne me vois pas en train de raconter un bout de ma vie. Sans doute l’habitude d’être plus lecteur qu’auteur !
    A part ça, pour l’anecdote de Rémy, je dois avouer que j’ai aussi fait de gros yeux étonnés en tant qu’utilisateur quand l’agence web m’a parlé de Sandbox pour plusieurs mois, le temps (qui parait immensément long après la gestation du site) qu’un début de référencement se fasse.
    Et il est difficile de se départir de son impatience…

    Le 19 juin 2010 à 21 h 56 min

  • Il est vrai qu’en tant que créateur de site internet et référenceur, j’ai déjà eu moi aussi la remarque : quoi je suis pas encore premier dans google, vous attendez quoi !
    Je peux très bien comprendre l’impatience des clients, je le suis d’ailleurs moi-même assez.
    Je pense aussi qu’il est de notre devoir d’expliquer le plus simplement possible pourquoi un tel délai sur le référencement, et d’expliquer aussi qu’avec un bon référencement naturel le site sera bien placer et pour longtemps.
     

    Le 22 juin 2010 à 13 h 29 min

  • Parfois c’est possible de mettre un site en premier sur un mot clé, mais le nombre de liens sacrifiés pour atteindre cet objectif unique rend l’opération contre productive.
    Il vaut mieux être premier sur de nombreuses expressions rares, plutôt que sur un objectif unique hors de portée.
    De plus avec les nouveaux CMS optimisés SEO, il suffit de lâcher la bride et le site se place tout seul sur les bons mots clés.

    Le 23 juin 2010 à 13 h 54 min

  • Paris

    C’est fou dés fois, les questions que vous posent les clients. Quelqu’un m’a demandé un jour « pourquoi un de ses concurrents est mieux positionné que lui », question normale ! Le hic est que je m’occupe aussi du site de ce concurrent dont il me parlais. C’est plu-tard qu’il m’a avoué qu’il était au courant, son site était positionné trop loin dans les résultats, ce qui explique une telle idée de me le confier.
    Pour s’en sortir, depuis j’ignore cette information.
    Ben aujourd’hui ça va, son site est sur la première page  mais pas plus que positionné que l’autre.

    Le 23 juin 2010 à 21 h 58 min

  • L’anecdote sur le mot-clé « crédit » me rapelle une réflexion de ma mère quand j’ai longuement tenté de lui expliquer en quoi consistait mon métier.  Voyant sa tete ébahie, je lui dis que « Pour simplifier, je dois faire que mon site soit le mieux placé sur google ». Réponse de ma maman : »Parce que tu veux dire que les premiers résultats ne sont pas les meilleures réponses? ». « Non, maman. Il suffit que quelqu’un de doué fasse son travail et tu n’auras pas forécement le meilleur site, mais le site pour lequel il est payé ». « Oh, bah çA alors. On peut meme plus avoir confiance en rien… »
    J’ai eu l’impression de tuer le Père Noel une deuxième fois pour ma maman ce jour-là…

    Le 24 juin 2010 à 16 h 09 min

  • Je plussoie ce qu’a dit Yann (et c’est une clé très importante à mon avis), toutes ces expéditions afin d’obtenir un bon classement sur une expression donnée et une page donnée peut certainement avoir un impact négatif pour le reste du site, rien ne vaut des bons vieux liens en dur, plus nombreux et moins ciblés à mon avis.

    Le 27 juin 2010 à 14 h 17 min

  • Amusant l’anecdote !
    Gael

    Le 7 juillet 2010 à 9 h 06 min