Qu’est ce que la "surstructuration" en mise en page ?

La nature a horreur du vide, le « metteur en page » amateur également.

Un des travers classiques que l’on peut rencontrer dans les mises en page (web ou print) de personnes dont ce n’est pas le métier, c’est un besoin de structurer leur document à l’extrême.

Cela vient d’une peur bien légitime de ne pas être « lisible » lorsque le document contient une certaine masse d’informations.

L’avatar le plus commun de cette mauvaise habitude est un usage intensif de filets ou de bordures pour délimiter les zones d’information. Et quand je dis filet, je devrais dire parfois gros filets.

En utilisant un(e) filet/bordure, on donne virtuellement (et littéralement) un cadre à son information, car c’est un balisage visible, cela nous rassure, mon information a une force que je vois à l’écran et elle ne se mélange pas avec le cadre de l’information suivante.

Pour être vraiment certain, ces filets sont souvent couplés avec des fond de couleur qui contrastent fortement (et souvent trop) avec le reste du design.

Avec le temps, on apprends qu’un simple fond léger, un repère graphique, un filet unique ( en haut, a droite, en bas, à gauche) suffisent à mettre en avant une information, on arrive à se libérer de ce besoin de structure, à ne plus avoir horreur du vide.

Ps : petite dédicace à l’artichaut Rennais.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : , , ,

Be Sociable, Share!

9 Commentaires pour Qu’est ce que la "surstructuration" en mise en page ?

  • …ou l’inverse : un blanc, un espace,  » rien « .. cela permet de visualiser un espace texte qui grâce à cette séparation va apparaître bien plus clairement au lecteur, comme un silence dans une discussion donne de l’importance à ce qui suit.

    Le 11 mai 2007 à 19 h 08 min

  • Tu as suivi le lien à la fin de l’article Mike ? juste comme ça hein. ;)

    Le 11 mai 2007 à 19 h 14 min

  • clb56

    ?

    Mais d’où tu sors que je suis de Rennes Aymeric ? ;-)

    Parce que ce n’est pas du tout le cas ;-)

    Suis de Concarneau :-)

    PS :
    Le filet que t’aimais pas ben ilé parti :-))

    http://rapsodes.fr

    Le 12 mai 2007 à 11 h 12 min

  • clb56

    à Damien,

    Ben en fait le site qui a inspiré le billet d’Aymeric c’est celui dont j’ai mis le lien dans mon précédent post, rapsodes.fr

    Le 12 mai 2007 à 11 h 30 min

  • Je te suis à 200%, mais je pense que pour être plus explicite auprès des débutants, il faudrait donner des exemples de sites mal foutus/bien foutus.

    Un peu d’audace, ON VEUT DES NOMS !

    Le 12 mai 2007 à 11 h 26 min

  • clb56 : Concarneau ? Rahhhh, c’est pirreeee !! T’es un vrai Breton alors. Bon sans le « surfilet » je trouve ça déjà moins chargé.

    Par contre, si effectivement les remarques que je t’avais fait m’ont inspiré ce billet, ton site est loin d’être le pire en la matière, loin loin de là.

    Damien Ravé : j’avais préparé quelques captures mais elles ne me semblaient pas assez représentatives du sujet, je suis toujours à la pêche et dés que j’ai trouvé ce qu’il me faut, je le ajoute au billet.

    Le 12 mai 2007 à 11 h 39 min

  • Lien suivi mon Aymeric mais comme tu n’en parlais pas dans ce post et qu’il s’agit quand même d’une belle erreur de débutant.. j’en ai remis une couche ! Perso, c’est affligeant pour tous les webmasters qui passent leur temps à cadrer, recadrer, borderiser.. mais je suis un fan du cadre blanc posté entre deux cadres textes. Plus je vois ton blog et plus je me dis que toi aussi !

    Le 14 mai 2007 à 9 h 07 min

  • Monique

    Bonjour,

    Sur le principe je suis d’accord avec toi.
    Pourtant, en pratique, je préfère distinguer assez nettement des blocs différents par une bordure et/ou une couleur de fond, pour aider le regard.

    J’apprécie le design actuel de ton blog mais quand je le lis en fin de journée quand ma vue est fatiguée, je peine. Arrivé en fin de ligne, mon regard retourne automatiquement au bord gauche de la page et comme rien ne le bloque suffisamment avant, il se perd… :(

    Mais en vous lisant, j’ai un peu l’impression d’être un cas à part ;)

    Amicalement,
    Monique

    Le 18 mai 2007 à 17 h 52 min

  • Monique : en fait, j’ai initialement « déshabillé » le blog, pensant le relooker au fur et à mesure et puis finalement, le rendu me convenait. Bon d’accord, il faudra quand même que je redonne un ou deux coups de peinture un jour ou l’autre.

    Le 22 mai 2007 à 18 h 18 min