Internet n’est pas l’ami des corbeaux

Ce matin, je reçois un email de mon client, propriétaire de la boutique OYOYO.

Il a reçu un email menaçant, d’un soit disant « fournisseur ».

En gros, l’inconnu, pensant se cacher derrière l’anonymat internet, « accuse » mon client de publicité mensongère sur le site oyoyo, et donc menace.

Morceaux choisis :

Le fait de mentir sur vos XXX peut être considéré comme une annonce mensongère, voir même de l’escroquerie. Ce qui peut se traduire par des peines relativement lourde.
Je repasserais d’ici quelques jours, si je n’ai constaté aucun changement, je déclarerais une plainte aux services des fraudes.
Cordialement, Un fournisseur

Signé « le corbeau » aurait sûrement eu plus de cachet.

L’adresse mail d’envoi vaut son pesant de cacahuètes : fournisseur@fournisseur.fr.

Le corbeau a bien fait attention à ne pas écrire à partir d’une boîte mail, mais en utilisant le formulaire de contact du site oyoyo, pensant par là même protéger son anonymat.

Sauf qu’il faudra un jour que les gens comprennent que Internet, c’est tout sauf anonyme.

Quelques petites recherches plus tard, l’IP du corbeau en poche, je lance mes antennes.

J’ai failli mourrir de rire quand (on ne sait jamais) rentrant l’IP dans mon navigateur, un joli site en développement apparait, en clair, le gars a un serveur web de test sur son PC, accessible depuis son IP.

Ohhh surprise, un concurent… Je vais sur le site en ligne, vérifie l’adresse de la société, récupère les données sur societe.com, trace l’IP pour voir si ça correspond, bingo!

Allez, on peut se dire que c’est encore plus vicieux, qu’un autre concurent a fait expres de faire une copie du site du concurent incriminé et de laisser son serveur web perso accessible à tous, mais j’y crois quand même moyen, ou alors le gars est vraiment machiavélique.

Moralité : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait ».

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Be Sociable, Share!

Articles similaires

    None Found

4 Commentaires pour Internet n’est pas l’ami des corbeaux

  • Je vote pour toi !
    des comme ça, j’en ai une belle aussi, bien au chaud.

    Amicalement ! :)

    ps : je n’ai ni plumes ni rien de noir sur moi aujourd’hui ;)

    Le 28 novembre 2006 à 17 h 46 min

  • Aymeric Jacquet

    Bonjour Cath et bienvenue sur l’Ajblog.

    Damned ,le corbeau n’était pas une…. euhh c’est vrai ça, c’est quoi le féminin de corbeau?

    Le 28 novembre 2006 à 18 h 28 min

  • :D
    J’adore lire ce genre d’article ! Bravo Aymeric !
    La cerise sur le gâteau serait que tu nous trouve l’adresse du blog du concurrent et que tu le trackback !

    Le 28 novembre 2006 à 22 h 33 min

  • Nilo

    Ce n’est pas moi Aymeric :P

    C’est beau la sottise, et pour poursuivre dans la même veine que la dernière citation de ton billet, "lorsqu’on les mettra sur orbite, certains n’ont pas fini de tourner". (merci Audiard)

    Merci Aymeric pour cette petite récréation. ;)

    Le 29 novembre 2006 à 9 h 07 min