Joomla! 1.5, un meilleur contrôle sur le rendu HTML

Il semble, d’après les informations que l’on peut trouver sur le forum Francophone, que Joomla! 1.5 devrait permettre de prendre complètement la main sur le rendu des pages HTML.

En clair, on pourra faire du Joomla! propre, valide, sans tableaux et avec un réel balisage « sémantique ».

Petit résumé tiré de l’article sur le forum Joomla! :

Le problème avec le développement d’une solution accessible est que le rendu à générer dépendra de la demande du client, des buts et des utilisateurs du site etc.. et qu’il n’y a donc pas de solution universelle. Il a donc été décidé, plutôt que d’essayer de tout intégrer dans le Core (fichiers du CMS), d’adopter une stratégie plus ouverte, donnant toute liberté aux designers de proposer pour chaque site la solution la mieux adaptée. Vous allez donc trouver dans le framework:

1 – tout le rendu HTML a été déplacé dans des templates extension. Ces templates peuvent être remplacés en incluant une version alternative dans le répertoire ad hoc du template utilisé par le site, le designer pourra donc complètement adapter le rendu à ses souhaits (ou ceux du client). Il peut modifier les classes CSS, supprimer les tableaux, rendre le template compatible avec les standards d’accessibilité etc?

2 – le designer peut definir ses propres wrappers de module dans le template du site. Dans 1.0 il n’y avait que 3 options codées en dur, avec 1.5 le designer peut definir ses propres options.
3 – le module menu dans 1.5 est maintenant rendu sous forme de liste non ordonnée par défaut, les anciens types de menu ne restent supporté que pour la retro-compatibilité.

4 – le rendu de pagination (Début Précédent 1,2,3,… Suivant, Fin) peut être remplacé dans le template du site par le designer.

5 – tout le système SEF a été revu. Le support dans le Core a été amélioré pour devenir facilement extensible par un plugin, sans aucune modification de fichier.

Conclusion de tout ceci?
Avec 1.5, un designer peut changer chaque petit bout de HTML généré, tandis que le rendu standard reste le même que pour 1.0 afin de conserver la compatibilité avec les templates existants. Ce qui permet la création de sites accessibles, respectant les standards, sans tableaux, tout-ce-que-le-designer-pense-être-important…

Comme je l’avais dit dans mon analyse de Joomla!, ce produit deviendra vraiment adulte quand il génerera un code valide et propre et quand l’interface d’administration deviendra réellement intuitive, j’espère sincèrement que l’on en prend le chemin.

Rèste à voir quel sera le suivi au niveau des extentions pour les rendre compatibles avec le nouveau mode de construction graphique, affaire à suivre donc.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Tags : ,

Be Sociable, Share!

3 Commentaires pour Joomla! 1.5, un meilleur contrôle sur le rendu HTML

  • MiKE

    Quelle avance tu as Aymeric..alors qu’on fête l’arrivée de Joomla 1.5, tu as déjà expérimenté la 15 ;o
    PS : ça fait quel effet le Web 20.0 vu de ton Firefox 22 ?! Désolé, je sors..

    Le 24 octobre 2006 à 18 h 15 min

  • Nilo

    lol MiKE
    Aymeric a du trouver une machine pour voyager dans le futur ou a des dons d’extralucide… :p

    Concernant Joomla, un code valide serait effectivement une grosse amélioration, mais si rien n’est fait au niveau de l’interface d’administration, il restera au placard en ce qui me concerne, bien qu’il y ait de nets progrès par rapport à Mambo.
    Garde un oeil dessus pour moi Aymeric ;)

    En ce moment je teste Drupal et CMS Made Simple, à priori il y a du potentiel.

    Le 25 octobre 2006 à 9 h 21 min

  • Aymeric Jacquet

    Note pour plus tard : faire attention aux fautes de frappe quand des petits malins sont dans le coin.

    Pour Joomla!, effectivement l’interface d’administration demande encore une certaine amélioration, à voir celui de la version 1.5.

    Drupal, pas encore testé, il est dans les cartons depuis quelques temps déja, quand a CMSMS, il est bien, a du potentiel, mais la communauté derrière n’est pas encore extraordinairement active, projet à suive c’est clair.

    Le 27 octobre 2006 à 6 h 42 min