La technique, ce n’est pas sale

On a un défaut en France (peut-être aussi dans les autres pays latins, je ne sais pas) c’est de cultiver une forme de dédain vis à vis de la technique.
Je me souviens que la plus part des élèves de mon école d’ingénieur aspiraient à une chose: s’éloigner le plus rapidement possible de la technique (une fois sorti de l’école).
Une bonne part d’entre eux souhaitaient tout bonnement ne plus avoir à coder quoi que ce soit. Et rêvaient d’une sorte de métier “pur conseil” ou les entreprises viendraient puiser dans leur immense savoir les grandes lignes de leurs futurs réalisations (la bonne blague).
Il y avait aussi ceux qui s’imaginaient “chef de projet” avec une vision de ce rôle caricaturale: je joue au petit chef et les larbins s’occupent de la réalisation…
François de Rochebouët (alias mrboo) : Le cambouis ce n’est pas sale

Amusant article, qui rejoint d’une façon détournée mes préoccupations actuelles.

Je suis justement en train de prendre du recul face à la partie technique de mon travail, intégration html, JS, PhP, alors que j’aime ça.

Pourquoi me direz-vous, tout simplement, d’un point de vue commercial lé avec l’évolution de mon activité, il m’est plus rentable de sous-traiter ces parties pour me concentrer sur les parties de dossier ou mes compétences sont réellement à forte valeur ajoutée.

C’est d’ailleurs pour ça que je recherche un stagiaire développeur/intégrateur pour la rentrée avec comme but final de l’embaucher.

La seule chose qui m’empêche de stopper tout code, c’est la peur de perdre la main et par là même mon expertise sur le sujet.

Cordialement,
Aymeric Jacquet

Be Sociable, Share!

Articles similaires

    None Found

10 Commentaires pour La technique, ce n’est pas sale

  • Et « UNE » stagiaire, ça marche aussi hein :D

    Le 11 juillet 2008 à 15 h 08 min

  • Tiens c’est marrant, j’ai exactement les mêmes préoccupations en ce moment :)

    Le 11 juillet 2008 à 15 h 09 min

  • Si possibilité de télétravail, j’ai peut être un candidat …

    Le 11 juillet 2008 à 15 h 28 min

  • Pas de télétravail, et en plus c’est dans un bled paumé dans les environs de Nantes. Tu ne veux pas te relocaliser dans la ville, que je puisse postuler ? :D

    Le 11 juillet 2008 à 15 h 43 min

  • Amusant, on en a parlé un midi, avec mes stagiaires de « PHP Certif », et on est arrivé aussi à cette conclusion.

    Le 11 juillet 2008 à 16 h 11 min

  • C’est étrange comme plusieurs personnes se posent les mêmes questions à propos des mêmes choses…

    N’en terminant plus de créer mon entreprise (« on va y arriver ! » P… de paperasse française… Allez, pour début août, j’existerai légalement !) je me pose déjà la question d’embaucher à court terme, de peur d’y passer mes nuits… Car du travail il y en a (en tout cas dans mon domaine !)

    Le 11 juillet 2008 à 16 h 38 min

  • C’est d’ailleurs pour ça que je recherche un stagiaire développeur/intégrateur pour la rentrée avec comme but final de l’embaucher.

    Dommage, 1 an plus tôt j’aurais été très intéressé par un stage chez AJCrea. Me semble même que j’avais pensé t’envoyer un mail pour savoir si tu cherchais quelqu’un, surtout que c’était juste à côté de chez moi.

    Je suis en relation régulière avec les promos de mon IUT, hésites pas à me contacter si tu veux.

    Le 11 juillet 2008 à 16 h 48 min

  • Than : ça c’est prévu pour l’assistantE commerciale. ;)

    LeGizz : comme quoi hein.

    pixenjoy : en théorie c’est aussi pour que mes 80m² de bureaux soient utilisés, mais qui sait, pourquoi pas.

    JulienA : alors que tu pourrais venir travailler dans une ambiance super cool avec un patron super sympa. Tient au passage, bouffe mardi soir sur Nantes avec mrBoo, t’es partant ?

    Mère Teresa : c’est clair que la production n’a pas toujours bonne presse, c’estdommage, c’est la meilleure des écoles de mettre les mains dans le camboui.

    Cédric : c’est plutôt une bonne nouvelle alors.

    kerweb : il y a un an j’aurai pris un stagiaire mais sans pouvoir l’embaucher. Par contre si tu as des copains intéressés, je suis preneur

    Le 11 juillet 2008 à 18 h 42 min

  • Tout à fait d’accord.

    Dans un tout autre domaine, on m’avait demandé, à un moment, de ne plus aller faire d’interventions sur le terrain, de tout laisser faire aux ouvriers dont j’étais responsable.

    J’ai refusé.
    1) C’était débile, il n’y avait aucune justification
    2)J’avais envie d’aller sur le terrain (pour rester au contact de la technique justement)
    3)Vis-à-vis des ouvriers, ça donnait l’image de quelqu’un proche d’eux et qui n’oppose pas technique et gestion/paperasserie/etc…

    Le 15 juillet 2008 à 10 h 42 min

  • Arf, j’aurais du revenir lire les commentaires plus tôt, je crois que j’ai loupé une bouffe ! Bon, une prochaine fois… :p

    Pour ce qui est du taf, tu penses bien que je suis tenté. Tu cherches toujours ?

    Le 24 juillet 2008 à 12 h 10 min